Future Finance, Fintech, DeFi | Daily News
              



Statistiques mondiales : PayPal est reconnu dans la plupart des pays




On porte beaucoup d'intérêt à ce qui est nouveau dans les paiements électroniques, et les résultats du Rapport Global le montrent clairement : dans l'ensemble, le commerce électronique devrait dépasser 4,6 trillions USD à l'échelle mondiale, avec 140 méthodes de paiement en ligne en usage aujourd'hui. Selon le rapport, les portefeuilles électroniques ont gagné beaucoup de popularité grâce à l'expérience transparente qu'ils fournissent. Les paiements bancaires en ligne sont également à l'honneur, car ils sont pratiques pour les consommateurs et les commerçants, tandis que l'argent liquide est encore roi sur le point de vente. Au fur et à mesure que de telles études sont apparues, il est devenu clair qu'une approche en profondeur du statut des méthodes de paiement et des innovations dans la façon dont les gens paient serait utile.

Quelle méthode de paiement est-elle en tête aux États-Unis ?

Avec la popularité croissante des services électroniques de paiement les clients sont de plus en plus en mesure de payer sans ajouter toutes leurs informations de paiement et d'adresse pour chaque achat. Au lieu de cela, ils n'ont qu'à se connecter à un compte qu'ils utilisent régulièrement. Quelles sont donc les méthodes de paiement utilisées par les américains ? Parmi les leaders on trouve les cartes de crédit, la deuxième position est occupée par des portefeuilles électroniques, en particulier Paypal et Visa Checkout.

Les limites de paiement pour les Canadiens

Les canadiens préfèrent payer avec des cartes bancaires, mais il existe également d'autres méthodes de paiement comme Interac, Entropay, Instadebit. Ces méthodes en ligne permettent aux consommateurs canadiens de payer leurs biens et services en ligne, directement à partir de leur compte bancaire en ligne. Les commerçants bénéficient de paiements de débit sûrs et immédiats avec des coûts de transaction relativement faibles. Quant à Paypal, les disputes autour de possibilité de déposer dans casino en ligne utilisant Paypal au Canada continuent, mais il y a de l'espoir que bientôt les utilisateurs pourront utiliser ce méthode pour faire le dépôt et profiter de ce mode de paiement pleinement.

Comment paye-t-on au Brésil ?

Parmi les méthodes populaires au Brésil, on peut distinguer Boleto bancario. С’est un mode de paiement Brésilien réglementé par la Banque centrale du Brésil. Il s'agit d'un système de paiement qui a été lancé en 1993 et qui génère aujourd'hui 3,7 milliards de transactions par an. Comptant pour environ 25% de toutes les transactions de paiement en ligne, c'est un must pour faire des affaires au Brésil.

Qu'est-ce que les anglais préfèrent ?

Selon le rapport global, c’est évident que les portefeuilles électroniques tels que PayPal et Visa Checkout constituent 25% du Commerce électronique et 5% des dépenses.

Le boom des paiements sans contact a échoué la croissance des portefeuilles électronique. Les paiements à l’aide des cartes bancaires sont restés préférables mais des alternatives comme les factures et les portefeuilles électroniques deviennent de plus en plus populaires parmis les utilisateurs britanniques en ligne.

Les français suivent-ils la tendance mondiale ?

Les cartes de crédit et de débit sont strictement classées parmi les méthodes de paiement les plus populaires en France. Après eux, il y a des portefeuilles électroniques, mais de tels titres sont ajoutés ici : Paylib, Lydia, Lyf Pay et Apple Pay qui répondent à une croissance rapide du commerce.

Comme on pouvait le constater, dans tous les pays du monde PayPal figure assez souvent. Son phénomène réside dans ses avantages suivants :
● PayPal est facile à manipuler. Pour payer vos achats en ligne, vous n'avez besoin que de votre adresse e-mail et de votre mot de passe.
● Les transactions sont effectuées très rapidement.
● PayPal ne transmet aucune information de compte bancaire ou de carte de crédit.
● Pour envoyer de l'argent, vous avez seulement besoin d'un email du destinataire.


Finyear & Chaineum

Lisez gratuitement le quotidien Finyear & sa newsletter quotidienne.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en finance digitale, corporate finance & crypto finance.

Read for free The daily newspaper Finyear & its daily newsletter.
Receive the Finyear's newsletter every morning by email, a daily snapshot of the best news and expertise in digital finance, corporate finance & crypto finance.

------------------------

Chaineum :
Fondée en 2015, Chaineum est une boutique STO offrant une expertise de premier plan en matière d’ICO et STO, avec une vision stratégique orientée tant vers le métier de ses clients que sur la technologie blockchain. A ce titre, Chaineum a participé à la mise en œuvre de bonnes pratiques dans le secteur (ICO Charter, Security Token Network).
La division services blockchain de Chaineum, développe la technologie Chaineum Segment, une blockchain privée orientée objets.

About Chaineum:
Founded in 2015, Chaineum is a STO Boutique with a strong expertise in ICO and STO, and a strategic focus on both its clients' business and blockchain technology. As such, Chaineum paved the way in the implementation of certain best practices in this sector (ICO Charter, Security Token Network).
Chaineum's blockchain services division, is developing Chaineum Segment technology, an object-oriented private blockchain.

-------------------------

No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.


Vendredi 3 Janvier 2020
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles