Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



SlimPay : nouvel établissement de paiement agréé par la Banque de France


SlimPay devient le 1er établissement de paiement agréé par la Banque de France pour les services de paiement de masse tels que le virement et le prélèvement. Cet agrément permet à SlimPay de lancer des solutions de paiement en ligne innovantes, simples et très sécurisées, en exploitant les nouvelles fonctionnalités du virement et du prélèvement européens (SEPA).



UNE ETAPE FONDAMENTALE DANS LE DEVELOPPEMENT DE SLIMPAY
Créée en 2009 et composée d’ingénieurs en développements informatique et sécurité des réseaux, cette start-up bancaire, fondée par Jérôme Traisnel et Jean-Louis Hoenen qui ont fait leurs preuves dans les technologies de l’internet, est spécialisée dans les solutions de paiement sécurisé. L’agrément définitif délivré par l’Autorité de Contrôle Prudentiel auprès de la Banque de France le 23 novembre 2010, permet à l’entreprise de fournir de nouveaux services et moyens de paiement au même titre que les banques, notamment pour les services 3a) et 3b) mentionnés par l’article L. 314-1 II du Code monétaire et financier.

« L’obtention de cet agrément nous permet d’être officiellement considérés comme un établissement de paiement à même de porter nos idées, nos concepts sur la création de produits et services bancaires innovants telle que notre solution de prélèvement par signature électronique de mandat SEPA, ce qui représente une avancée considérable dans le nouvel environnement Européen qui se dessine », se félicite Jérôme Traisnel, Président Directeur Général de SlimPay.

La disparition du chèque : un marché estimé à plus de 10 milliards d’Euros en France en 2010
SlimPay entend profiter de la migration vers le virement et le prélèvement européens (SEPA) en cours en France, pour moderniser l’usage de ces moyens de paiement en exploitant leurs nouvelles fonctionnalités dans le cadre de paiements en ligne. En effet, selon la Banque de France, plus de 6 milliards de virements et prélèvements ont été exécutés en France en 2009, pour plus de 21.000 milliards d’euros.

SlimPay prévoit également de tirer parti de l’abandon progressif du chèque ; en effet suivant la BCE, plus de 80% des chèques de la zone euros sont émis en France. Avec Chypre et Malte, la France est sur le podium de l’utilisation du chèque par habitant. Selon la Banque de France, plus de 3,3 milliards de chèques ont été échangés en France en 2009, en baisse sensible de 5,6% sur 2008. « La décroissance du chèque se confirme surtout face à la montée du prélèvement (+8.3% en 2009) c’est pourquoi nous estimons que les fonctionnalités avancées du prélèvement Européen nous permettront d’absorber la majeure partie du marché cédé par le chèque. » explique Jérôme Traisnel.

Des avancées pour le consommateur et la sécurité d’un prestataire bancaire
Le prélèvement Européen, dans le cadre de l’adoption par la France de la Directive sur les Services de Paiement en novembre 2009, apporte de nombreuses avancées pour le consommateur comme le droit de contestation sous huit semaines ou encore le droit de révocation gratuit de l’autorisation de prélèvement.

Avec SlimPay, le prélèvement devient également plus ergonomique grâce notamment à sa première solution de signature numérique de mandat de prélèvement, lancée en novembre 2010. « Il n’est plus nécessaire d’imprimer l’autorisation de prélèvement, de la compléter et de la renvoyer à sa banque, tout est fait en ligne en mode sécurisé. Le consommateur gagne en simplicité et protection de ses données personnelles. Il peut consulter en ligne l’usage de son mandat, voire suspendre ou révoquer son utilisation. » précise Jérôme Traisnel. « L’obtention de cet agrément nous permet de proposer des solutions d’encaissement bénéficiant des meilleures garanties d’exécution et de sécurité pour le consommateur et le marchand, telles que validées par la Banque de France » conclut-il.

SlimPay

Retrouvez toute l'actualité du credit management dans notre magazine en ligne DSOnews
www.dsonews.fr

Jeudi 9 Décembre 2010
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News