Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Sidetrade : résultats annuels 2007


Sidetrade, le leader des solutions en mode SaaS (1) pour l’optimisation de la relation financière clients, publie aujourd’hui ses résultats annuels 2007. Succès du modèle SaaS : + 34% de progression des Activités STN. Avec un effet de levier direct sur le résultat. Retour aux bénéfices confirmé.



UNE CROISSANCE ANNUELLE SUPERIEURE AUX PREVISIONS : + 33%

Le chiffre d’affaires du Groupe Sidetrade intègre les revenus de Cashback Avantage Clients depuis le 1er juillet 2007.
L’exercice 2007 aura été une année dynamique pour le Groupe Sidetrade avec une progression de +33% de son chiffre d’affaires annuel à 7 314 K€.
La croissance à structure comparable s’établit à +13% sur la même période et témoigne du renforcement du leadership de Sidetrade sur le marché de la gestion de la relation financière clients.
En septembre 2007, Cashback Avantage Clients, a perçu une rémunération au succès sur un dossier de recouvrement contentieux générant un chiffre d’affaires de 450 K€. Retraitée de cet effet non récurrent, l’activité du Groupe Sidetrade se serait élevée à 6 864 K€, soit une croissance sur l’exercice 2007 de +25%.

SUCCES DU MODELE SAAS : + 34% DE PROGRESSION EN 2007

Les Activités STN (Sidetrade Network) continuent de progresser à un rythme soutenu à +34% sur l’exercice 2007.
Le succès du modèle SaaS permet d’afficher une très forte croissance des volumes avec 8,8 millions de factures enregistrées en 2007 sur la solution web STN contre 4,3 millions en 2006, soit une progression de 105%.

Au-delà de cette performance, Sidetrade renforce la récurrence des revenus à venir et la visibilité à moyen terme. A ce titre, le carnet de commandes (2) de Sidetrade au 31 décembre 2007 augmente de 35% à 6 907 K€ contre 5 108 K€ au 31 décembre 2006. Ces revenus restant à reconnaître entre 2008 et 2014 ne figurent ni dans les comptes d’exploitation ni au bilan de Sidetrade à la fin de l’exercice 2007.

(1) Software as a Service : modèle qui consiste à fournir un logiciel accessible par Internet et commercialisé sous forme d’un service par abonnement.
(2) Le carnet de commandes constitue une source de revenus non annulable, restant à reconnaître au titre des contrats signés en cours d’exécution à date.

2007 : RETOUR A LA PROFITABILITE POUR SIDETRADE

Les informations financières relatives à Sidetrade SA sont auditées et ont fait l’objet des procédures de clôture des comptes de Sidetrade et à l'approbation de son Conseil d'Administration. Pour l’exercice 2007, le Groupe ne publie pas de comptes consolidés. A titre indicatif, le résultat net du Groupe s’établirait à 406 K€ (données non auditées).
Le mix produit de Sidetrade a évolué plus rapidement que prévu.

L’accélération de la croissance des Activités STN, fortement contributive à la marge de l’entreprise, a eu un effet de levier très significatif sur les résultats annuels 2007 de Sidetrade SA. Cette croissance s’est traduite par une progression de 62% de la marge brute des Activités STN par rapport à 2006, laquelle représente désormais 72% de la marge brute 2007 de la société.

Cet effet de levier conjugué à une maîtrise des charges fixes a permis à Sidetrade d’enregistrer un retour à la profitabilité, supérieure aux prévisions. Sur l’exercice 2007, le résultat d’exploitation et le résultat net de Sidetrade ont été positifs, respectivement à 263 K€ et à 419 K€ contre une perte, respectivement de 1 321 K€ et de 1 133 K€ en 2006.
Sidetrade dispose toujours d’une situation financière solide avec une trésorerie largement excédentaire de 4 362 K€ au 31 décembre 2007, incluant un emprunt moyen terme négocié sur le 1er semestre 2007 de 1 241 K€.

DES PERSPECTIVES FAVORABLES

Compte tenu de la vertu du modèle SaaS (récurrence, visibilité et effet de levier sur la marge), la Direction du Groupe Sidetrade est confiante dans l’atteinte d’une croissance à deux chiffres de son résultat net pour 2008 et 2009.
Le Groupe Sidetrade devrait également tirer profit de la loi de modernisation de l’économie, en cours de discussion, dont l’un des objectifs est de lutter contre les retards de paiement abusifs. A ce titre, les entreprises équipées de solutions technologiques pour accélérer leurs règlements clients seront parmi les premières à bénéficier de cette nouvelle réglementation.

A PROPOS DE SIDETRADE
Groupe indépendant coté sur Nyse Euronext Paris (code : ALBFR), Sidetrade est le leader des solutions en mode SaaS (Software as a Service) pour l’optimisation de la relation financière clients.
Ces solutions permettent de réduire les retards de paiement et de sécuriser les encours clients.
Plus de 200 grandes et moyennes entreprises en Europe sont clientes des services du Groupe Sidetrade.
L’augmentation de capital préalable à l’admission de Sidetrade sur Alternext a été réalisée par placement privé et n’a donc pas donné lieu à l’établissement d’un Prospectus d’information visé par l’AMF. Sidetrade n’a donc pas fait et ne fait pas Appel Public à l’Epargne. La détention des titres Sidetrade est donc réservée aux seuls Investisseurs Qualifiés.
www.sidetrade.com

Mercredi 9 Avril 2008
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


Livres Blancs




Blockchain Daily News


Cryptocurrencies