Corporate Finance News
              


Lundi 21 Septembre 2015

SOS Accessoire, le «Oscaro» de l’électroménager, lève 1 million d’euros pour devenir le leader européen dans la vente de pièces détachées


SOS Accessoire, spécialiste de la vente en ligne de pièces détachées pour l’électroménager, annonce une levée de fonds d’un million d’euros effectuée auprès de Starquest Capital, l’un des acteurs les plus actifs du capital risque en France auprès des jeunes entreprises innovantes. L’ambition de la start-up est claire : devenir le leader européen de la vente en ligne de pièces électroménager en facilitant la vie des consommateurs tout en leur redonnant du pouvoir d’achat.



Réparer son électroménager soi-même, plutôt que de le jeter

Renouvellement des systèmes, fragilité de l’équipement, incompatibilité ou absence de pièces détachées… Bien qu’une loi vienne d’entrer en vigueur pour lutter contre l’obsolescence programmée, les problèmes de pannes resteront monnaie courante. Le marché de la pièce détachée électroménager est estimé à 1,5 milliard d’euros en Europe de l’Ouest avec une forte dynamique de la partie vente en ligne à 15%, qui devrait représenter 30% d’ici 5 ans. Favorisée par l’essor du Do It Yourself, la demande est importante, surtout lorsque le prix de la réparation n’excède pas 30 à 50% du prix du produit neuf.*

SOS Accessoire, une entreprise en pleine croissance (+40% par an depuis 2010)

Fondé en 2008 par Olivier de Montlivault, ancien cadre au sein de la centrale d’achat chez Darty, SOS Accessoire permet aux particuliers de réparer leurs bien électroménagers en ayant accès à un catalogue de plus de 400 000 références.
La différenciation majeure de SOS Accessoire est sa base de cas d’emploi : une même pièce détachée peut se monter sur plusieurs appareils différents qui sont difficiles à identifier de manière exhaustive. Grâce à son savoir-faire métier et un processus de constitution unique, SOS Accessoire propose 3 à 5 fois plus de cas d’emploi par pièce que ses concurrents, lui permettant ainsi d’être le plus compétitif sur le marché avec le meilleur niveau de service.
La société, qui effectue chaque année depuis 2010 +40% de croissance, réalise en 2015 un CA de 2,5 millions d’euros (1,8 million d’euros en 2014) et est l’une des rares entreprises dans le e-commerce à être rentable.

Un million d’euros pour se développer et partir à la conquête de l’Ouest-européen

La levée de fonds doit permettre à SOS Accessoire d’investir fortement dans de nombreux domaines :
• Accroître très fortement sa base de données jusqu’à plus de 2,5 millions de références
• Effectuer de gros investissements logistiques comme un nouvel entrepôt de 1000 à 1500m2 et un système informatique logistique très poussé permettant de traiter de manière plus productive et qualitative de plus gros volumes (RFID, Scan…)
• Développer l’aspect webmarketing : assistance à la vente en ligne, vidéo de montage, communauté d’entraide au dépannage, …
• Attaquer l’export, en priorité les marchés ouest-européens : ce sont globalement les mêmes appareils (et donc les mêmes pièces !) qui sont vendus.

Une équipe dirigeante de 3 personnes aux compétences fortes dans le métier de la pièce détachée, les achats et la logistique
Olivier de Montlivault, CEO et spécialiste de la distribution de pièces détachées
Didier Renier, spécialiste des achats
André Fernandes, spécialiste de la logistique

Création en 2008
CA 2015 : 2,5 M€ - Résultat Net : 100 k€
Objectif 2020 : CA de 10 M€
180 000 clients
Autofinancement depuis 2008, aucun endettement
Septembre 2015 : 1ère levée de fonds de 1 M€
Effectif : 8 salariés
http://www.sos-accessoire.com/

Créée en 2008, STARQUEST Capital intervient dans la tranche de 100 K€ à 1,5 M€, accompagne aujourd’hui 77 entrepreneurs dans le développement de leur projet et gère 50 M€, levés auprès de particuliers et de Family Offices au travers de holdings ISF et d’une SCR à capital variable. Informations : www.starquest-capital.com
* Informations tirées du Panorama de l’offre de réparation en France publié par l’ADEME, actualisé en 2014

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 5 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The FinTecher
- Le Capital Investisseur

Le magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dernières opinions & actus / latest opinions & news