Quotidien Fintech, levée de fonds, M&A
              


Mardi 18 Mai 2021

SMARTLINK LÈVE TROIS MILLIONS DE DOLLARS POUR SON ÉCOSYSTÈME DE PAIEMENTS SÉQUESTRES DÉVELOPPÉ SUR LA BLOCKCHAIN TEZOS


Avertissement : Le texte ci-dessous est un communiqué de presse qui n'a pas été rédigé par Finyear.com.
Disclaimer: The text below is a press release that was not written by Finyear.com.



Smartlink annonce avoir levé 3 millions de dollars lors de ses ventes privées (private sale) et publiques (public sale) de jetons. La plateforme développée sur Tezos a atteint son softcap de 500 000 $ en moins de 2 minutes lors de la prévente avec une sur-souscription trois fois supérieure au seuil annoncé. Le montant de levée maximum de cette opération (hardcap) a été atteint dans les 48h qui ont suivi son lancement.

Smartlink a lancé sa prévente le 29 avril avec un softcap cible de 500 000 dollars et un prix de 0,007 dollars par jeton SMAK, le jeton FA1.2 natif de Smartlink. La prévente a été écoulée en 1 minute 50 secondes. La deuxième phase de l'offre publique de jetons lancée le 5 mai 2021, au prix de 0,010 dollars par jeton, a connu un intérêt similaire, clôturant la vente à 2 millions de dollars après 48 heures.

Dans le cadre de cette opération, Smartlink annonce également avoir levé 500 000 dollars lors d’un tour de table privé auprès de ZoomPass Holdings Inc (OTCQB : ZPAS), une société cotée en bourse, Blockgration Global Corp, et Sourcing Force pour soutenir son développement stratégique.

Une solution innovante pour relever les défis du paysage commercial à l’échelle mondiale

Smartlink a pour objectif de relever l'un des plus grands défis du paysage commercial mondial, le manque de confiance dans les transactions commerciales. La plateforme a pour ambition d’offrir un service de confiance par le biais de ses contrats intelligents de séquestre exécutoire. Les utilisateurs de Smartlink pourront choisir des contrats intelligents (smart contracts) personnalisables pour décider des conditions de la transaction qui s'exécuteront ensuite automatiquement lorsque les conditions sous-jacentes de la transaction seront remplies.

"Lorsqu’on pense au traitement des paiements, on pense à Paypal, Stripes, Square, etc. Ces entreprises ont construit toute leur infrastructure sur des fonctionnalités bancaires héritées. Elles sont coûteuses, centralisées, elles ne disposent ni de contrats intelligents, ni d'incitations pour les utilisateurs", commente Ben Constanty, PDG de Smartlink. Il ajoute "Smartlink offre aux acheteurs et aux vendeurs une expérience Web3.0 leur permettant de lancer rapidement une transaction individuelle sur la plateforme à moindre coût, et d'être récompensés pour cela."

Une market place pensée autour des crypto-monnaies

En plus de sa solution de contrat intelligent de séquestre, Smartlink prévoit de lancer une market place décentralisée qui permettra à quiconque d'acheter et de vendre en utilisant des crypto-monnaies. Le paysage de cet écosystème actuel manque d'une market place moderne pour les utilisateurs de crypto-monnaies. L'écosystème de Smartlink souhaite ainsi intégrer des articles à forte valeur ajoutée, des services professionnels, des NFT, des actifs de jeux vidéo, des marchés de gré à gré et des solutions de collecte de fonds.

Smartlink est construit sur la blockchain Tezos, l'un des réseaux de blockchain les plus sûrs en activité, qui prend en charge la vérification formelle des contrats intelligents. Une vitesse de transaction élevée, un algorithme de consensus PoS liquide et des frais de gaz minimes font de Tezos la plateforme idéale pour le projet Smartlink. Le module de séquestre Smartlink est déjà en ligne sur Tezos Testnet pour que les développeurs et les utilisateurs puissent l’auditer.



Finyear: latest news, derniers articles


Inscription à la newsletter

Flux RSS