Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



SIDETRADE : résultats semestriels 2006


Sidetrade (Paris-FR0010202606-ALBFR), premier éditeur de logiciels ASP(1) pour la réduction du Besoin en Fonds de Roulement (BFR), publie aujourd’hui ses résultats du 1er semestre 2006.




Pour le 1er semestre de l'exercice 2006, Sidetrade affiche une croissance de son chiffre d'affaires de +16% à 2.513 M€, par rapport à la même période de l'exercice précédent, intégrant 0,33 M€ de chiffre d'affaires de la société Trésofi fusionnée avec effet rétroactif au 1er janvier 2006.


Forte croissance des Activités Sidetrade Network (+25%)

Conformément à la stratégie de développement annoncée par la société lors de son
introduction en Bourse, sur le 1er semestre 2006 :

• les Activités Sidetrade Network progressent fortement de +25% à 1.163 M€,
• les services Sidetrade BPO enregistrent une baisse anticipée de -23% à 928 K€, due à l'échéance d'un contrat significatif.

Le mix produit évolue comme prévu favorablement avec les Activités STN qui contribuent à 51% du chiffre d'affaires sur la même période contre 42% sur le 1er semestre 2005 à périmètre constant.

Le succès du modèle ASP permet d'afficher une très forte croissance des volumes au 1er semestre 2006 avec 2 millions factures enregistrées sur les plate-formes STN 2006 contre 1 million pour le 1er semestre 2005.

Sur ce semestre, Sidetrade a signé des références majeures telles que MORY GROUP et DIMOTRANS (secteur du Transport), PRISMA PRESSE et NEXTRADIO (Médias), ADAPACK (Emballage)… Ces abonnés, signés à 90% sur la fin du semestre, produiront complètement leurs effets à compter de 2007. Ces nouveaux contrats STN portent en moyenne sur une durée minimum d'engagement de 53 mois contre 36 mois pour le 1er semestre 2005.
Cette poursuite du développement des activités ASP renforce la récurrence des revenus à venir et la visibilité à moyen terme. A ce titre, le carnet de commandes(2) de Sidetrade au 30 juin 2006 s'établit à 3,85 M€ (contre 3,25 M€ au 30/06/2005). Ces revenus, restant à reconnaître entre 2006 et 2011, ne figurent pas dans les produits d'exploitation de Sidetrade au 30 juin 2006.


Poursuite de l'investissement et structuration du groupe

Conformément au plan de développement annoncé, le groupe Sidetrade a poursuivi ses efforts de structuration et de renforcement de ses équipes commerciales, marketing et Recherche & Développement. Dans ce contexte de forts investissements, le résultat d'exploitation s'établit donc à -997 K€ au premier semestre 2006 contre -158K€ l'année précédente.


Perspectives

Les signatures de la fin du semestre résultent des premières contributions du plan de recrutement des commerciaux, engagé depuis septembre 2005. Celles-ci devraient monter en puissance sur le second semestre 2006 et être pleinement opérationnelles à partir de 2007.

En conséquence, Sidetrade prévoit pour le second semestre 2006 une accélération de sa croissance supérieure à 35% dont 25% à périmètre constant. Sur l'année 2006, Sidetrade attend une croissance supérieure à 25% et un Résultat Net en ligne avec les prévisions à -1,5 M€.
Toutefois, le décalage dans le déploiement de la force commerciale, lié aux retards de recrutements et à un turnover plus important des nouveaux commerciaux, conduit Sidetrade à anticiper aujourd'hui une croissance annuelle de son chiffre d'affaires supérieure à 20% pour les années 2007 et 2008. Dans ce contexte, une réduction de la perte nette est attendue dès 2007 avec un retour à l'équilibre pour 2008. Dans cette perspective, la récurrence du modèle ASP produira un effet de levier significatif sur la profitabilité dès 2009.

La structure bilantielle de Sidetrade reste solide avec une trésorerie au 30 juin 2006 largement excédentaire à hauteur de 3,13 M€ et un endettement nul.

La conquête de nouveaux abonnés, la forte visibilité des revenus ASP et la solidité financière de la société sont autant de bons fondamentaux qui garantissent à Sidetrade de devenir l'acteur ASP de référence sur le marché du BFR avec une croissance sécurisée de son activité.

1 ASP (Application Service Provider) se traduit par Fournisseur d'Application Hébergée (FAH). Il correspond à l'utilisation d'un logiciel accessible à distance et des services associés. Véritable révolution du mode de distribution des logiciels, l'entreprise utilisatrice accède à l'application via Internet, à la demande, moyennant le paiement d'un abonnement.
2 Le carnet de commandes (backlog) constitue une source de revenus non annulable, restant à reconnaître au titre des contrats signés en cours d'exécution à date.

A propos de Sidetrade

(www.sidetrade.com)
Groupe indépendant coté sur Alternext d'Euronext Paris (code : ALBFR), Sidetrade est premier éditeurde logiciels ASP pour la réduction du Besoin en Fonds de Roulement. Cet éditeur de logiciel propose aux directions financières une technologie « on demand » ainsi que des services de conseil et de mandat de gestion associés. Plus de 200 grandes et moyennes entreprises sont clientes des services de Sidetrade (Trésofi inclus).
L'augmentation de capital préalable à l'admission de Sidetrade sur Alternext a été réalisée par
placement privé et n'a donc pas donné lieu à l'établissement d'un Prospectus d'information visé par l'AMF. Sidetrade n'a donc pas fait et ne fait pas Appel Public à l'Epargne. La détention des titres Sidetrade est donc réservée aux seuls Investisseurs Qualifiés.

Lundi 30 Octobre 2006
Notez


Finyear: latest news, derniers articles

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News