Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



SEPA : la CGPME soutient le sursis proposé par la Commission Européenne


L'insuffisance du taux de passage à SEPA fait courir un risque opérationnel important aux TPE/PME.



La Commission Européenne, alarmée par la forte proportion d'entreprises n'ayant pas effectué les démarches requises avant le 1er février 2014, propose aujourd'hui que soit instaurée une période de transition de 6 mois, soit jusqu'au 31 juillet 2014.

En pratique, cela signifie que la date butoir pour la migration reste le 1er février 2014 mais que les opérations encore au format actuel seraient acceptées jusqu'au 31 juillet 2014.

Cette proposition doit encore être adoptée par le Conseil et le Parlement.

La CGPME soutient vivement cette initiative. En effet, encore près de 40% des TPE/PME disent ignorer cette échéance de passage aux nouveaux moyens de paiement.

La proposition de la Commission leur donnerait ainsi un peu de temps. Il est toutefois indispensable qu’elles procèdent le plus rapidement possible à cette migration si cela n’est pas déjà fait.

A défaut leur existence même pourrait être remise en cause.

Source : CGPME

Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise.
Lien direct : www.finyear.com/newsletter

Lisez chaque mois notre magazine digital sur www.finyear.com/magazine

Jeudi 9 Janvier 2014
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News