Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



SEPA : Prologue intègre le protocole d’echanges bancaires EBICS...


...dans sa solution de dématérialisation Use it Flow et propose, dès aujourd’hui, une solution complète pour échanger avec les banques, dans le respect des nouvelles normes SEPA.



Prologue, éditeur et prestataire de services pour la dématérialisation, la virtualisation et l’ingénierie applicative, intègre désormais le protocole d’échanges bancaires EBICS (Electronic Banking Internet Communication Standard), au sein de sa solution de dématérialisation des échanges Use it Flow.

Acteur majeur de la dématérialisation des échanges depuis plus de 20 ans, et membre des plus importantes institutions de ce marché (GS1, EDIFICAS, EDIFRANCE), Prologue confirme ici son dynamisme sur le marché de la dématérialisation.
L’éditeur anticipe l’application du projet d’harmonisation européen SEPA (Single European Payment Area) en proposant aux entreprises une solution de dématérialisation capable de transporter les nouveaux formats SEPA avec le protocole EBICS.
La solution Use it Flow intégrant EBICS a d’ores et déjà été validée auprès des principaux établissements bancaires.

Application du nouveau format SEPA : quelles conséquences pour les entreprises aujourd’hui ?
Initié par la Communauté Bancaire Européenne, le SEPA s’inscrit dans la continuité du passage à l’euro. Il a pour objectif de permettre à toutes les entités possédant un compte bancaire en Europe d’effectuer des paiements bénéficiant de conditions et de moyens standardisés.
Cette réforme implique, pour tous les acteurs économiques, une adaptation aux nouvelles règles pour le remplacement des formats de transfert par virement, prélèvement et carte bancaires, avant fin 2012. Les nouveaux fichiers SEPA permettront aux entreprises d’utiliser des formats d’échange communs pour émettre et recevoir des données de toutes les banques en Europe.

En France, le Comité National SEPA, fondé pour suivre l’avancement du SEPA en remplacement du système actuel, a défini un planning de migration pour le virement, le prélèvement et la carte bancaire. Pour les administrations et les grandes entreprises, le basculement devrait principalement s’opérer sur 2010.
Face à ce planning très serré, il appartient aux entreprises de vérifier auprès de leurs fournisseurs de logiciels la compatibilité de leurs outils de gestion avec les nouveaux formats, et notamment la prise en compte des coordonnées bancaires élargies de leurs clients, fournisseurs, partenaires et autres administrations. Ces modifications incontournables pour les entreprises représentent une réelle opportunité de remettre à plat les échanges d’informations entre partenaires, de mettre en place des solutions évolutives et pérennes et de réduire les coûts de fonctionnement.

Objectif : permettre aux entreprises de poursuivre et de securiser leurs échanges avec les banques grace a de nouveaux protocoles d’echange
Les protocoles Etebac, utilisés aujourd’hui par plus de 90 000 entreprises en France pour échanger avec les banques, vont disparaître d’ici fin 2011. Deux raisons principales sont à l’origine de cet arrêt : l’obsolescence du réseau X25 qui ne sera plus maintenu par France Télécom à partir de fin 2011, et l’avènement du SEPA, dont les formats variables ne peuvent être transportés par le protocole Etebac 3.

En novembre 2008, le CFONB (Comité Français d’Organisation et de Normalisation Bancaire) a préconisé l’utilisation de deux protocoles pour remplacer les protocoles Etebac :
- Le protocole EBICS, déjà utilisé en Allemagne depuis 2005
- Le réseau SwiftNet,
Afin d‘accompagner ses clients dans leurs projets de migration vers les nouveaux protocoles bancaires, Prologue a choisi d’intégrer directement le protocole EBICS dans sa solution de dématérialisation. Ainsi, Use it Flow, interfacé avec les différents logiciels de gestion du marché prend en charge la gestion de l’automatisation des paiements en pleine conformité avec le SEPA.
Le protocole de communication EBICS, ouvert sous TCP/IP, permet une communication sécurisée avec la possibilité de signature électronique jointe ou disjointe.

Use it Flow en bref
Prologue propose une solution de dématérialisation simple et économique et justifie d’un parc utilisateurs de plus de 600 entreprises issues de tous les secteurs d’activités : Agro-alimentaire, automobile, commerce, habitat social, santé, etc.
Use it Flow, plateforme de dématérialisation des échanges, permet l’administration et la centralisation de tous types d’échanges (commerciaux, bancaires, administratifs, comptables, financiers …) avec les partenaires, fournisseurs et autres prestataires externes de l’entreprise. Interopérable avec toutes les applications de gestion du marché, la solution est disponible en mode licence ou SaaS (Software as a Service).
Pour plus d’informations concernant la solution de dématérialisation Use it Flow ou le projet d’harmonisation européen SEPA ainsi que les nouveaux protocoles d’échanges bancaires, nous vous invitons à consulter le site de Prologue.

A propos de Prologue
Principalement présent en France et en Espagne, le groupe Prologue est éditeur et prestataire de services pour la dématérialisation, la virtualisation et l’ingénierie applicative. Fondée en 1986, PROLOGUE compte aujourd’hui environ 300 collaborateurs en Europe. S'adressant à tous les secteurs d'activité, le groupe Prologue compte parmi ses clients, en France et en Espagne, des références prestigieuses telles que : EDF, Société Générale, Orange, Vilmorin, Immobilière 3F, Midas, telefonica, REALE Assurances, Toyota, KONE, IATA, l'Institut National des Statistiques (Espagne), ...
www.prologue.fr

Mercredi 24 Mars 2010
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News