Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



SEPA : Axway Financial Exchange accélère la préparation des institutions financières françaises et européennes


Développée pour faciliter les transactions de paiement entre banques et entreprises, la solution d’Axway supporte également EBICS et SWIFTNet pour faire face à la fin annoncée d’ETEBAC.



Afin d’aider les institutions financières françaises et européennes à répondre aux futures échéances imposées dans le cadre du SEPA (Single Euro Payment Area), Axway lance Financial Exchange. La solution permet aux banques et aux entreprises d‘évoluer vers l’infrastructure de paiement paneuropéenne exigée par le développement de l’espace unique de paiement euro. Elle permet aux organisations de se mettre en conformité avec les normes européennes telles que le numéro de compte bancaire international (IBAN) et de se tenir prête à l’échéance proche du SDD (système de prélèvement SEPA). La solution Financial Exchange d’Axway est déjà utilisée par la PEACH française (Pan-European Automated Clearing House) pour les virements SEPA (SCT) ainsi que dans les grandes banques et entreprises.

Historiquement, l’infrastructure pour les paiements en Europe variait d’un pays à un autre, engendrant par conséquence des difficultés et un manque d’efficacité au niveau des transactions transfrontalières. Pour renforcer la compétitivité du marché européen par rapport à celle des autres régions du monde, le Conseil Européen des Paiements (CEP) a créé le SEPA obligeant ainsi les institutions financières européennes à adopter des normes communes pour les transactions de paiement. Le SEPA et d’autres initiatives paneuropéennes axées sur les transactions augmentent la charge qui pèse sur l'infrastructure informatique des banques et des entreprises puisque celles-ci doivent désormais s’adapter à de nouvelles normes et à de nouveaux formats.

« La création du SEPA et d’autres instruments de régulation paneuropéens engagent l'Europe dans une révolution technologique qui va fondamentalement modifier le traitement des paiements » déclare Gareth Lodge, responsable régional de recherche, chez TowerGroup. « Le SEPA engendre de la concurrence au sein de l’industrie des paiements et fait tomber les barrières techniques et commerciales qui entravent les transactions transfrontalières, donnant ainsi à l’Europe une influence plus importante à l’échelle mondiale »

Axway Financial Exchange est conçue pour répondre aux besoins variés et communs des banques et des entreprises. Elle s’appuie sur une plate-forme d’échange multi-canal, multi-entreprise et multi-service qui gère l’ensemble des normes technologiques des réseaux, des protocoles, des formats et des standards. Ainsi, par exemple, elle assure la migration des flux vers EBICS (Electronic Banking Internet Communications Standard) ou SWIFTNet. La solution permet aux banques et aux entreprises de gérer les différentes étapes de la migration des infrastructures internes existantes vers les systèmes conformes au SEPA allégeant ainsi à court terme les charges financières. Elle consolide et apporte une visibilité nouvelle des flux sensibles circulant à la fois en interne et en externe. Pour les banques, cela facilite la migration des transactions de paiement clients vers de nouveaux protocoles bancaires, réduisant ainsi le risque d’erreur et garantissant les accords de niveau de service (SLA).

Axway propose également des services hébergés ou distants, qui permettent aux banques de sous traiter des activités telles l’enregistrement des clients, la fourniture des modules de télétransmission (endpoint) pour les entreprises, etc. Pour les services financiers des entreprises, la solution facilite aussi le traitement direct sécurisé des paiements via l’infrastructure du marché. Axway a déjà entamé de nombreux projets de migration pour le compte de clients ayant fait le choix d’EBICS, renforçant ainsi sa place d’acteur majeur pour la conduite de ce type de projet.

« En Europe, les institutions financières doivent faire face à une récession mondiale et à des perturbations dans les marchés financiers et sont parallèlement confrontées aux échéances imposées par la réglementation qui les oblige à réévaluer leur infrastructure de traitement des paiements » précise Bernard Debauche, Directeur Marketing Solutions Europe chez Axway. « Les réglementations en vigueur dans ce secteur, comme le SEPA, l’IBAN ou le PSD, rendront l’Europe plus compétitive à long terme sur l’échelle mondiale. Cependant, cette démarche des banques et des entreprises pour effectuer les changements nécessaires de mise en conformité avec ces systèmes s'accompagne de problématiques d’ampleur. Nous avons conçu Financial Exchange pour aider les banques et les entreprises à migrer vers de nouveaux systèmes et à transformer les exigences réglementaires en opportunités commerciales ».

Axway Financial Exchange accepte de nombreux protocoles différents (dont EBICS et SWIFT) et convertit les données des paiements du format utilisé en interne au format SEPA. De plus, cette solution effectue toutes les conversions d’IBAN nationaux, même les plus complexes.

Axway Financial Exchange fournit un cadre hautement sécurisé et évolutif, pour les échanges financiers : les institutions financières peuvent ainsi réagir plus rapidement à l'évolution des besoins de leurs clients et se conformer non seulement à SEPA mais aussi aux réglementations et normes en vigueur ou émergentes (IFRS, Solvency II, Bâle II ou PCI, etc.).

Axway bénéficie d’une expérience de longue date dans l’infrastructure de paiement et la sécurité et a développé seul ou participé à la conception de protocoles comme PeSiT, AS2 et Secure Sockets Layer (SSL). Axway est certifié fournisseur de solutions EBICS par le CFONB, organisme de normalisation français et ces solutions sont notamment titulaires des labels SWIFTReady de SWIFT et conformes aux systèmes SEPA, NACHA IAT, et FIX.

Pour plus d’informations sur Financial Exchange d’Axway, visitez le site : www.axway.com/FEX
Suivez l’actualité Axway sur Twitter : twitter.com/Axway

Mardi 23 Juin 2009
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News