Quotidien Finance, Crypto Daily News


              



Richcourt Fund Advisors - Commentaire hebdomadaire 08-12-2009


Indicateurs de marché : semaine du 20 au 27 novembre 2009



Louis-Armand de Rougé
Louis-Armand de Rougé
L’amélioration des dépenses de consommation aux Etats-Unis ainsi que de la production industrielle ont permis à la FED de relever légèrement ses prévisions de croissance pour le quatrième trimestre 2009. En revanche, ses perspectives pour 2010 et 2011 demeurent inchangées. Du côté de l’immobilier, les ventes de logements neufs ou anciens, ont bondi en octobre. La confiance des consommateurs américains demeure à un niveau extrêmement bas mais s’est quelque peu améliorée en novembre. Les commandes de biens durables se sont inscrites en baisse sur le mois d’octobre, suite au recul des commandes dans le secteur de l’armement. Au Japon, les exportations sont tombées à un plus bas annuel, alors que le taux de chômage reculait à 5,1%. Dans la zone euro, les ministres des finances ont laissé entendre que la fin du stimulus économique pourrait prendre place début 2010. En revanche, le gouverneur de la Banque d’Angleterre laisse la porte ouverte à de nouveaux rachats d’actifs en 2010, si les chiffres de l’inflation le permettent.

Sur le marché des devises, le yen s’est fortement apprécié face au dollar (+2,6%), jouant un rôle de valeur refuge, suite à l’annonce de la faillite du conglomérat Dubaï World. Il touche ainsi un plus haut de 14 ans face au dollar. Ce dernier a par ailleurs souffert des déclarations de la FED, qui a réitéré son souhait de maintenir des taux bas pour une « période prolongée ». Le billet vert perd 0,8% face a à l’euro mais reste inchangé face à la livre sterling.

Le rendement des obligations d’Etat s’est dans l’ensemble replié, les investisseurs privilégiant les actifs moins risqués. Le rendement du JGB, du Bund, du Gilt et du 10 ans américain a reculé de respectivement 5pbs, 10pbs, 11pbs et 16pbs.

Les actions japonaises ont particulièrement souffert, suite aux événements intervenus à Dubaï et aux mauvais chiffres des exportations. Le Nikkei a perdu 4,4%, alors que le Nasdaq et l’Eurostoxx ne reculaient que de respectivement 0,4% et 0,1%, en raison d’une semaine écourtée par Thanksgiving aux Etats-Unis.

L’or a gagné à nouveau 2,4% touchant de nouveaux sommets en valeur nominale et jouant à plein son rôle de valeur refuge. Les métaux de base se sont dans l’ensemble repliés : le nickel, l’aluminium et le zinc ont tous perdu entre 1% et 3%. Le gaz naturel s’est envolé de 17,4%, suite à un rapport du gouvernement américain indiquant que la demande industrielle devrait reprendre progressivement avec la reprise économique. Le pétrole s’est légèrement replié de 0,9%. Enfin, les produits agricoles ont affiché des performances disparates. Le café (+2,5%), le maïs (+1,6%) et le sucre (+1,4%) progressent, alors que le blé (-2%), le coton (-1%) et le cacao (-0,4%) sont en recul.

Actualités, industrie de la gestion alternative et crise financière

Le gouvernement britannique a sollicité les principales banques d’investissement afin qu’elles contribuent à un fonds de soutien aux petites entreprises en difficulté.

Le Japon vient d’annoncer un nouveau plan de relance d’environ 54 milliards € consistant en des aides aux PME et aux collectivités locales, à des mesures de soutien à l’emploi, à l’environnement et à des garanties ou prêts.

S&P a placé la note de la dette souveraine de la Grèce sous surveillance.

Les dirigeants de New Century, un des leaders du crédit immobilier américain sont poursuivis pour fraude par la SEC.

Le trésor américain a estimé récemment que le coût du TARP pourrait être inférieur de 200 milliards $ aux estimations initiales. Une partie des économies réalisées pourrait être utilisée pour soutenir l’emploi.

La FDIC a fermé six nouveaux établissements financiers, le week-end dernier.

AIG vient de réduire sa dette auprès de la Fed via le transfert de deux de ses filiales d’assurance vie vers des structures contrôlées par la Banque Centrale américaine.

Les ministres des finances européens ont demandé au CEBS (Comité Européen des Contrôleurs bancaires) de réaliser des tests de résistance sur un certain nombre de banques.

Selon le Financial Times, les banques britanniques sont les principaux créanciers étrangers de Dubai World avec 5 milliards $.

Bank of America souhaite lever 18,8 milliards $ afin de rembourser l’aide consentie par l’Etat américain.

Le CME Group devrait lancer ses services de compensation des CDS le 15 décembre prochain et venir ainsi concurrencer l’Intercontinental Exchange.

Le fonds de pension Indiana Public Employees’ Retirement Fund souhaite doubler son allocation aux hedge funds qui devrait atteindre 10% et réduire l’allocation aux actions de 70% à 40%.

Brevan Howard, l’un des principaux hedge funds européens vient de fermer à de nouvelles souscription ses fonds investis sur l’Asie (2 milliards $) et sur les pays émergents (2,5 milliards $) et d’augmenter l’investissement minimum dans son « Master fund » (21,3 milliards $) de 1 à 20 millions $.

Louis-Armand de Rougé
Richcourt Fund Advisors
15 rue de Presbourg
75116 Paris
lderouge@citco.com

Dimanche 13 Décembre 2009
Notez


Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite




Cryptocurrencies



Finyear - Daily News