Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



Richcourt Fund Advisors - Commentaire hebdomadaire 02-02-2010


Indicateurs de marché : semaine du 15 janvier au 2 Février 2010



Louis-Armand de Rougé
Louis-Armand de Rougé
L’attention a été portée cette semaine sur les déclarations politiques de l’administration Obama. Le président américain envisagerait de réduire la taille et le risque des banques de dépôts traditionnelles en leur interdisant les activités de trading pour compte propre. De plus, une nouvelle taxe sur le secteur bancaire pourrait voir le jour afin de compenser le coût de leur sauvetage. Aux Etats-Unis, l’indice des indicateurs avancés de l’économie a progressé pour le neuvième mois consécutif. Sur le front de l’immobilier, les mises en chantier ont reculé. Les nouvelles provenant de la Chine ont inquiété les investisseurs qui craignent de nouvelles mesures visant à enrayer la surchauffe de l’économie. En effet, la croissance chinoise s’est accélérée au quatrième trimestre 2009 (+ 10,9%). La production industrielle a, quant à elle, bondi de 18,5%, et les ventes de détails de 17,5%. En Europe, les investisseurs doutent de la capacité de la Grèce à rétablir son déficit dans les limites fixées par l’Union européenne.
Dans ce contexte, l’aversion pour le risque s’est accrue. Les investisseurs sont sortis partiellement des actions et des matières premières pour se replier sur le dollar et le yen qui ont joué un rôle de valeur refuge. Le dollar a ainsi progressé de 1,8% face à l’euro et de 0,9% face à la livre sterling. Le billet vert gagne également 2,8% face au dollar canadien et 2,5% face au dollar australien. En revanche, il cède 1,1% face au yen.

Le rendement du JGB, du Gilt, du Bund et du 10 ans américain s’est déprécié de respectivement 1pb, 3pbs, 6pbs et 7pbs.

Sans surprises, les indices actions se sont dans l’ensemble fortement repliés, suite aux déclarations du président Obama et des craintes sur les éventuelles mesures chinoises. L’EuroStoxx a cédé 3,5%, le Nasdaq et le Nikkei 3,6% chacun et le S&P 3,9%.

Le prix des matières premières a dans l’ensemble été négativement impacté par les craintes d’une baisse de la demande chinoise. L’or a perdu 3,6% suite à la hausse du dollar. Les métaux de base sont tous dans le rouge: zinc (-4,5%), aluminium (-3%), nickel (-1,5%) et cuivre (-0,4%). Le pétrole chute également (-4,4%), alors que le gaz naturel (+2,3%) profite d’une nouvelle chute des températures dans la région du nord-est. Les matières agricoles sont globalement en repli, à l’exception du sucre qui a atteint un sommet de 29 ans, suite à une bonne tenue de la demande asiatique. Le blé (-2,3%), le maïs (-1,8%), le coton (-1,4%) et le café (-0,8%) sont en recul.

Actualités, industrie de la gestion alternative et crise financière

Les CDS associés aux dettes souveraines ont fortement progressé depuis septembre 2009 : Grèce : + 250%, Portugal : +217%, France : +122%, Espagne : +111%, Etats-Unis : +100% et Japon : +95%.

Bank of NY Mellon serait en discussion afin de racheter PNC Financial Services Group qui assure l’administration de fonds mutuels et de hedge funds.

Le CME (Chicago Mercantile Exchange) serait en discussion pour racheter les indices Dow Jones.

Quinze banques américaines ont fait faillite depuis le début de l’année dont six vendredi dernier. Ces faillites font suite aux 140 intervenues en 2009, 25 en 2008 et 3 en 2007.

Selon Neil Barofsky, le représentant du gouvernement américain en charge du contrôle du plan de sauvetage financier, certaines banques américaines pourraient être coupables de délits d’initié.

Ben Bernanke a été reconduit pour 4 ans à la tête de la Fed.

Commerzbank a décidé de fermer son unité de gestion alternative (COMAS (Commerzbank Alternative Investments Strategies).

Banca Leonardo abandonne son activité de capital investissement et se recentrera sur ses autres activités de banque privée, fusions acquisitions et gestion d’actifs.
Citigroup pourrait faire de même et céder cette activité, elle conserverait néanmoins deux petites structures Metalmark Capital et Citi Venture Capital International.

Le projet de budget américain devrait accroître de 10% celui de la SEC qui passerait ainsi à 1,3 milliard $. Celui de la CFTC augmenterait de 55% et atteindrait 261 millions $.

La SEC a durci les règles de liquidité des fonds monétaires qui devront afficher une maturité moyenne de 60 jours (contre 90 actuellement) et détenir un minimum de 10% d’actifs cessibles en en une journée et de 30% en une semaine.

Une étude d’Hewitt Associates a indiqué que le nombre de fonds de pension souhaitant investir dans des hedge funds avait doublé en 2009.

Un certain nombre de hedge funds (Elliott Associates, Glenhill Capital, Glenview Capital Partners et Perry Partners) poursuivent Porsche en justice qu’ils accusent d’avoir manipulé le cours de bourse de Volkswagen.

BlueCrest devrait fermer son fonds phare (BlueTrend) à de nouveaux investissements, une fois qu’il aura atteint 10 milliards $.


Louis-Armand de Rougé
Richcourt Fund Advisors
15 rue de Presbourg
75116 Paris
lderouge@citco.com

Jeudi 4 Février 2010
Notez



Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News