Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



Retraites : un clivage Gauche / Droite bien vivant !


En mars 2010, nous publiions sur ce site un article intitulé « Que l’heure de la retraite sonne et la question de la solidarité est plus que jamais posée », un article qui mettait la question du financement au cœur de la problématique « retraites » et suggérait aux lecteurs d’être attentifs aux débats qui allaient s’instaurer… de mesurer l’importance qui allait être accordée à ce volet… si crucial et essentiel (le traitement des autres aspects du dossier en étant tellement dépendants !) …



Rémi Guillet
Rémi Guillet
Aujourd’hui, en qualité de « premier lecteur » dudit article (1), nous nous sentons investi du devoir de reprendre la plume pour souligner que si le débat du financement a été jusqu’ici tronqué… tout n’est peut-être pas perdu, puisque… le Sénat ne s’est pas encore exprimé sur le projet !

On aura compris que, selon un point de vue largement partagé, le projet officiel tel qu’il apparaît à ce jour n’est guère rassurant (notamment pour les plus jeunes) car ne pouvant prétendre résoudre durablement le problème du financement des retraites. En effet,pour quiconque aborde ce dossier avec l’ambition d’un traitement pérenne, il faut en passer par une « rupture » avec le passé et le présent… et on ne peut se dispenser d’une réflexion, d’un débat approfondis - sans préjugé ni complaisance - sur ce que doivent être les futures sources de financement des retraites par répartition… à un moment où les charges pesant sur le travail ne peuvent suffire (et n’ont d’ailleurs aucune raison de suffire !), ne peuvent être accrues pour raisons de mondialisation et de compétition frontale avec le travail « low cost », à un moment où la quête permanente de plus de productivité (du travail) laisse des chances de plus en plus réduites à l’emploi. (On pourra se reporter à l’article signalé plus haut où il est montré que l’assiette des valeurs ajoutées et autres plus values est la piste de financement la plus porteuse, la plus juste, donc quasiment incontournable)…

Un dossier qui prouve que le clivage Gauche / Droite n’est pas mort !

Après un débat « escamoté » à la Chambre des Députés, on en viendrait donc, sous la pression des syndicats et autres manifestations de la rue,… à l’essentiel du débat ! Mais un essentiel qui fait resurgir la sempiternelle et récurrente lutte entre le « capital » et le « travail »… la traditionnelle lutte idéologique depuis Marx et qu’incarne le clivage entre Gauche et Droite françaises.

Toutefois et même si le débat sur le financement des retraites s’instaure tardivement on se réjouira ici de le voir désormais en première ligne…

Alors, à un moment où un débat sociologique, sociétal, s’impose aux yeux du plus grand nombre, à l’heure où le modèle économique en cours ne fait que survivre à ses propres exigences, comment accepter que nos représentants, élus de tout niveau, ne puissent outrepasser des clivages idéologiques devenus archaïques dans le contexte de la mondialisation, pour en venir à une réflexion élargie, un débat ouvert, offrant ainsi les meilleures chances d’un traitement créatif, innovant, circonstancié du dossier « retraites ».

A vous donc désormais, Mmes et MM les Sénateurs… de relever le défi !

(1) Publié sur les sites Cfo News, L’Harmattan Remi Guillet, Capital Social

Rémi Guillet, expert-partenaire CFO-news
guilletremi@yahoo.fr

Jeudi 30 Septembre 2010
Notez



Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News