Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Repenser l'économie - l'économie bottom-up


Repenser l'économie - l'économie bottom-up - La sortie de crise est entre nos mains - Olivier PASTRÉ - Fayard – 152 pages – 14 €



Repenser l'économie - l'économie bottom-up
Dans ce nouvel essai, Olivier PASTRÉ, Professeur d’économie (Paris 8) chroniqueur pour de nombreux médias nationaux, membre du Conseil Scientifique de l’Autorité des Marchés et co-lauréat du Prix Turgot 2008 invite ses lecteurs « à se prendre en mains » pour contribuer à la sortie de crise.
On retrouve dans cet appel à la responsabilité du tout un chacun, le parler vrai, à la fois de l’homme de conviction, et de l’un des experts les plus reconnus de la science économique.
Il faut d’une part repenser l’économie en renversant nos perspectives et prendre en compte le fait que le Monde globalisé, « ..est devenu trop complexe pour qu’il existe des solutions miracles pouvant être imposées par des élites qui prétendent décider de tout… ».
Pour Olivier PASTRÉ, il est plus que temps de promouvoir une politique économique qui retrouve une efficacité qu’elle avait perdue, par une intégration par trop systématique des logiques keynésiennes.
Pour l’auteur il faut passer d’une philosophie du « top-down », comprenez « …du haut vers le bas, du macro au micro, du global au local…. » à une approche « bottom-up » qui est seule susceptible, en réactivant le rôle des corps intermédiaires (syndicats, ONG, Régions) de sortir par le haut de cette crise, de changer les perspectives, les méthodes et les comportements.
Pour ce « changement de logiciel » il ne suffit pas de s’indigner mais d’instaurer une pédagogie qui permette aux Français d’accepter des réformes structurelles remettant en cause certains de « leurs acquis sociaux ».
Olivier PASTRÉ souligne qu’il ne sera pas suffisant de déclencher « un choc d’offre » pour la France comme le préconisait le rapport Gallois. Mais il faut déclencher un « choc de confiance » car la plus grande menace comme l’avait proclamée ROOSEVELT au cœur de la crise de 1929, c’est la peur.
L’auteur propose une hiérarchie de 10 propositions qui peuvent servir de catalyseur à une prise de conscience de l’importance du collectif par rapport à l’individuel et donc à une « redynamisation des luttes en faveur de l’égalité ».
Une nouvelle coordination, une planification permettant de fournir un cadre cohérent à une action politique plus décentralisée, une accentuation de la formation constituent pour l’auteur autant de moyens pour une sortie de la Société de défiance dans laquelle la France s’est enlisée.
En étant plus proche il sera enfin (possible…..d’agir….)
Ainsi « …nous pourrons accepter de ne pas léguer à nos enfants, le lourd héritage de nos lâchetés passées… ».
Une parution qui renvoie chacun d’entre nous vers un « examen de conscience » individuel et collectif.

Repenser l'économie - l'économie bottom-up
Jean-Louis Chambon
Président du Prix et du Cercle TURGOT, et de la Fédération Nationale des Cadres Dirigeants


Retrouvez les chroniques de Jean-Louis Chambon sur www.canalacademie.com

Lundi 25 Mars 2013
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News