Quotidien Corporate & Crypto Finance - Daily News


              



Réforme SURFI dans les établissements bancaires à échéance 2010 : la réponse concrète et globale de Viveo


Acteur majeur de l’informatique stratégique pour la banque et la finance, Viveo anticipe et s’implique dans toutes les évolutions réglementaires et organisationnelles du monde bancaire depuis plus de 25 ans.



A ce titre, la nouvelle réforme SURFI, en vigueur en juin 2010, représente pour les établissements bancaires un enjeu primordial à relever afin de simplifier et d’harmoniser leurs reporting bancaires. Leadership oblige, Viveo lance une offre « de bout en bout », comprenant un volet technologique et un plan d’actions, afin de garantir aux banques une migration SURFI totalement maîtrisée dans les délais conformes aux exigences de la Commission Bancaire.

Réforme SURFI : les enjeux et les objectifs clés
Dans 18 mois, soit à l’été 2010, les établissements bancaires et financiers devront mettre en place le Système Unifié de Reporting FInancier (SURFI) afin de produire de nouveaux états réglementaires, en remplacement des états Bafi actuels. En effet, les critiques sur le dispositif Bafi étaient nombreuses : format propriétaire, redondance des informations, coûts de gestion et de mise à jour importants, défaut d’homogénéité avec les autres reporting européens notamment Corep Finrep… Orchestrée par la Banque Centrale Européenne et la Commission Bancaire en France, la réforme SURFI s’inscrit dans la tendance actuelle de fiabiliser la communication et l’exploitation des données prudentielles & financière afin de garantir une lisibilité optimale de la situation globale des établissements bancaires. Ainsi, la réforme SURFI répond à trois objectifs clés : alléger et harmoniser la production des reporting monétaires & bancaires, généraliser le standard XBRL (eXtensible Business Reporting Language) comme format de référence d’échange, d’analyse & de comparaison des états financiers (COREP, FINREP) et préparer le projet ONE Gate, une plate-forme unique d’échanges d’information entre la Banque de France et les établissements bancaires qui sera alimentée par les données comptables, prudentielles et monétaires SURFI.

Réforme SURFI : la réponse de Viveo, une nouvelle version de son offre réglementaire incluant SURFI
Afin que les banques puissent mener dans les temps cette réforme importante, Viveo lance une offre « de bout en bout » qui associe une nouvelle version de son progiciel V.bank réglementaire à des prestations de services pertinentes. Fort de son expérience dans les chantiers COREP/FINREP de son travail étroit avec les autorités de régulation & associations professionnelles, Viveo s’illustre par sa démarche globale d’un projet SURFI qui garantit aux banques de pouvoir effectuer les nouvelles remises dans les délais impartis, soit en juin 2010.

Les principaux objectifs de SURFI sont de réduire le volume des données traitées (de l’ordre de 25% selon la Commission Bancaire) et de les mettre en cohérence, via la suppression des doublons entre deux remises à J+10 et à J+25. Ainsi, l’enjeu de SURFI se traduit pour les établissements bancaires par une réorganisation en profondeur de leurs processus de remises. Concrètement, le projet SURFI implique d’adopter de nouvelles pratiques de production de reporting, de revoir en profondeur les procédures, d’impliquer les équipes concernées (comptabilité, risque, réglementaire…), d’identifier et de préparer les informations financières à produire et d’étoffer le système d’information d’un outil logiciel adapté qui facilite les rapprochements tout en tirant parti de la technologie XBRL.

Du point vue technologique, Viveo, éditeur de renom, propose un module SURFI, en remplacement de celui de BAFI, dans sa solution logicielle V.bank réglementaire, déjà plébiscitée par 600 établissements bancaires pour publier leur reporting. Totalement modulaire et d’une grande richesse fonctionnelle, cette brique logicielle répond à toutes les exigences de la réforme SURFI (alimentation, états, formalisation XBRL…), tout en ne remettant pas en cause le système d’information existant. Du point vue organisationnel, Viveo propose un plan efficient d’actions orchestré par des équipes de consultants largement expérimentés aux migrations réglementaires : de l’audit à la démarche de mise en œuvre par étapes selon un planning précis en passant par le transfert d’informations entre les collaborateurs impactés par ce projet.

Réforme SURFI : l’événement de Viveo
Dans ce contexte, Viveo organise, en partenariat avec la Fédération Bancaire Française, un séminaire le 12 mars prochain, de 14h00 à 16h00 à l’Atelier BNP Paribas, intitulé « SURFI : choisissez la sérénité». Cet événement sera l’occasion pour les établissements bancaires de bénéficier d’un éclairage approfondi de la réforme SURFI, d’appréhender la problématique comptable inhérente et les évolutions nécessaires par rapport à BAFI. Ce rendez-vous s’articulera autour de quatre interventions :
- Contexte de la réforme et processus de concertation avec la profession bancaire par Catherine Lavenier – Département Supervision Bancaire & Comptable de la Fédération Bancaire Française.
- Aspects comptables de la réforme SURFI et évolutions nécessaires à partir de BAFI par François Ba – Département Réglementation Bancaire de PriceWaterhouse Coopers
- V.bank réglementaire, une solution progicielle adaptée aux exigences SURFI par Sonia Chaabouni et Thierry Audren - Viveo.
- Déclinaison opérationnelle de SURFI par Aurélien Haye - VBF Consulting, filiale de Viveo
Lieu du séminaire : Atelier BNP Paribas – 5, avenue Kléber 75016 Paris

A propos de Viveo
Partenaire stratégique des banques et établissements financiers, Viveo développe une offre exhaustive et modulable de progiciels et de services qui répondent à toutes leurs problématiques fonctionnelles, technologiques ou réglementaires. Il se positionne aujourd’hui comme le seul acteur d’envergure européenne, combinant les activités de conseil et d’éditeur, à pouvoir couvrir toutes les facettes d’un projet bancaire de « bout en bout ». Sa politique ambitieuse de R&D (20 000 jours hommes par an depuis 2000) lui permet de proposer l’offre de progiciels bancaires la plus aboutie du marché, en termes de technologie (Architecture Orientée Services « SOA ») et de fonctionnalités « métier ». Fort d’une expérience de plus de 25 ans dans le monde de la Banque, Viveo compte à ce jour plus de 750 clients dans plus de 30 pays.

www.viveo.com

Mardi 24 Février 2009
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies




Finyear - Daily News