Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Recouvrement : Un CRI qui monte


Contentia, acteur majeur dans le secteur du recouvrement, a mis au point il y a deux ans, le CRI®, le Contentia Recovery Index, un indice trimestriel qui a pour objectif de mesurer la capacité des ménages français à rembourser leurs impayés. En baisse constante depuis sa création, l’indice de ce dernier trimestre passe de 89,3 à 93,6. Cette première remontée de 4,3 points pose la prudence des français à l’égard de la consommation et traduit une volonté de se désendetter en cette période de crise.



Une remontée significative
Le Contentia Recovery Index, affiche une remontée de 4,3 points par rapport au trimestre dernier, passant de 89,3 à 93,6 alors même qu’il ne cessait de baisser depuis sa création en septembre 2010.
C'est une remontée surprenante compte tenu du contexte économique tendu qui s'exprime notamment par une forte baisse de la consommation des français. L'un des critères du CRI® lié au crédit à la consommation l'est d'ailleurs également. En effet, le montant moyen d’un impayé en crédit conso a chuté de 18% par rapport au trimestre précédent. Cela démontre bien un certain scepticisme des consommateurs sur l’avenir et une prudence quant à leur consommation. Les dispositions de la loi Lagarde ne doivent d’ailleurs pas y être étrangères.

Les ménages remboursent mieux
Au-delà des précautions prises quant au recours à un crédit, les français souhaitent rembourser plus rapidement leurs dettes. On constate une augmentation significative des mensualités de remboursement (passant de 120€ à 140€ en moyenne) pour assainir leur situation financière. Ce constat va d’ailleurs dans le sens du nombre de dossiers de surendettement déposés à la Banque de France en baisse depuis 1 an , même si comme l'an dernier, il a fortement augmenté sur le 2ème trimestre.
Cette hausse importante de l’indice s’explique globalement par le fait que 4 des critères de calcul partent à la hausse et soutiennent ainsi la remontée du CRI®.

Neuf composantes
Le CRI® va beaucoup plus loin que l’agrégation ou le simple « packaging » d’indices mis à la disposition de tous. Il est le premier indice, dans ce secteur, à avoir un regard extrêmement précis sur l’état des remboursements des créances par les Français.

Le CRI® est composé de neuf critères :
4 d’entre eux sont des « dettes moyennes » c’est à dire les montants moyens des impayés, et cela dans les principaux secteurs d’activité de Contentia : la téléphonie, le crédit Conso, l’assurance et l’énergie. Secteurs très représentatifs des dépenses des français.
Figurent également une donnée sur la capacité mensuelle moyenne de remboursement des débiteurs, d’autres données sur le crédit Conso et des données externes « publiques » liées au surendettement.
L’indice a été mis en place en septembre 2010 sur une base 100 représentant l’activité moyenne des différents critères sur la période octobre 2009 – septembre 2010.
Depuis cette date, l’indice baissait régulièrement, ce qui signifiait que la capacité des français à faire face à leurs impayés baissait également.


Source : Contentia

Mardi 28 Août 2012
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


Livres Blancs




Blockchain Daily News


Cryptocurrencies