Corporate Finance, DeFi, Blockchain, Web3 News
Corporate Finance, DeFi, Blockchain News

Quelles sont les banques en ligne entièrement gratuites en 2024 ?

Focus sur les 3 meilleures banques en ligne gratuites du marché, leur fonctionnement, leur rémunération et les frais à surveiller pour maximiser ses économies.
(Article sponsorisé)



Quelles sont les banques en ligne entièrement gratuites en 2024 ?



Se voir offrir des services généralement coûteux à des prix très bas, voire gratuitement, peut susciter des interrogations. Cette méfiance est encore plus prononcée lorsqu'il s'agit de services bancaires. Tour d’horizon des banques en ligne gratuites du marché, les frais bancaires à surveiller, les raisons de l’absence de frais… On fait le point.


Les 3 banques gratuites à considérer en 2024



Les banques en ligne rencontrent un franc succès auprès des particuliers depuis leur arrivée sur le marché des services bancaires. Souvent affiliées à de grands groupes bancaires, elles proposent des services similaires à ceux des banques traditionnelles, mais à des tarifs bien plus bas, voire gratuits pour certaines prestations. Découvrons les 3 plus attractives du marché.


BoursoBank, le leader du marché



Élue la banque en ligne la moins chère depuis 16 années consécutives (selon une étude réalisée par Capital en partenariat avec Panorabanques), BoursoBank est maintenant le leader du marché. Les économies réalisables dans cette banque en ligne s’élèvent à plus de 200€ par an. Son offre est lisible : les clients ont le choix entre deux cartes bancaires gratuites et sans condition de revenus: Visa Welcome (Visa Classic) et Visa Ultim (Visa Premier).

Au quotidien, de nombreux frais bancaire sont supprimés : frais de tenue de compte, commission d’intervention, virement instantané, virement SWIFT en devises, paiements et retraits par carte bancaire… Et bonus non négligeable, les nouveaux clients bénéficient d’une prime de bienvenue de 150 à 220€ offerts en fonction des offres promotionnelles en cours. BoursoBank est incontestablement la meilleure banque en ligne gratuite actuellement.

Hello bank!, la filiale de BNP Paribas aux offres gratuites


Ce qui distingue Hello bank! des autres acteurs du marché, c'est son modèle économique axé sur la gratuité. Contrairement aux banques traditionnelles qui multiplient les frais de tenue de compte et les commissions diverses.
Hello bank! propose un compte courant et une carte bancaire gratuite sans condition de revenus (Hello One). Les seuls frais à prévoir sont en cas de non-utilisation de la carte bancaire. En l’absence d’un paiement par mois, une cotisation de 3€ est prélevée. Cette approche permet aux utilisateurs de maximiser leurs économies tout en profitant des avantages d'une banque moderne.

Fortuneo, la politique du 0 frais



Fortuneo, filiale du Crédit Mutuel Arkéa, se positionne comme l'une des banques en ligne les plus attractives du marché français. Proposant des services bancaires sans frais, Fortuneo permet à ses clients de profiter de comptes courants sans frais de gestion, de cartes bancaires classiques et premium gratuites et de l’absence de frais sur les opérations courantes et exceptionnelles (paiements et retraits en France et à l’étranger, virements et prélèvements...).

En plus des services bancaires classiques, Fortuneo propose des solutions d’épargne et d’investissement compétitives, incluant des livrets d’épargne, des placements boursiers et de l’assurance-vie. Autre point fort de cette banque en ligne gratuite : sa politique commerciale ! Les nouveaux clients bénéficient d’un bonus de bienvenue jusqu’à 160€ offerts à l’ouverture d’un compte courant et régulièrement de primes supplémentaires pour la souscription d’un produit bancaire (taux d’un livret boosté, bonus à l’ouverture d’une assurance-vie…).


Une gratuité réellement totale ?



Cependant, des coûts réduits ne sont pas nécessairement synonymes de gratuité. De nombreuses opérations restent facturées. Les banques en ligne attirent avec la gratuité de nombreux services. Toutefois, au-delà de ces offres séduisantes, des conditions sont souvent requises pour en profiter. Cela s'applique notamment aux cartes bancaires gratuites : les clients doivent utiliser leur moyen de paiement pour garantir sa gratuité. Autrement, une cotisation de 3 à 9€ en fonction de la gamme de la carte bancaire est prélevée.
Attention en cas d’opérations exceptionnelles. Utilisation du découvert, incidents de paiements, virements internationaux, retraits en devises, transactions réalisées par un conseiller… Ceci occasionne des frais bancaires parfois importants.


Un fonctionnement favorable à la réduction des coûts



Les banques en ligne sont en capacité de proposer des coûts si réduits grâce à leur fonctionnement digital. Ces établissements ne disposent pas d’agences bancaires propres comme les banques traditionnelles, alors les charges sont nettement moins élevées.

Autre différence avec les banques classiques : les clients sont plus autonomes dans leur gestion du compte bancaire, ainsi les besoins en personnels des banques en ligne sont moindres. Étant donné que les conseillers sont uniquement joignables par téléphone, messagerie instantanée ou email, la prise de contact diffère. De plus, comme le client est encouragé à effectuer de nombreuses opérations lui-même via le site de la banque ou son application mobile, les interventions des conseillers sont moins fréquentes.
En résumé, les banques en ligne peuvent proposer des tarifs plus bas grâce à leurs frais de fonctionnement réduits, ce qui leur permet d'attirer un grand nombre de clients. Reste à comprendre comment ces banques parviennent à générer des revenus. Les banques en ligne génèrent des revenus de la même manière que les banques physiques : avec le prélèvement de frais sur les incidents de paiement comme les rejets de prélèvements ou encore les agios.

(Article Sponsorisé)

-----------------------------------------------------------------------

Disclaimer: The text above is an advertising that was not written by Finyear.com.
The issuer is solely responsible for the content of this announcement.

Avertissement : Le texte ci-dessus est une publicité qui n'a pas été rédigée par Finyear.com.
L'émetteur est seul responsable du contenu de cette annonce.

-------------------------------------------------------------------------

Les avis financiers et/ou économiques présentés par les contributeurs de Finyear.com (experts, avocats, observateurs, bloggers, etc...) sont les leurs et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour des contenus. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à réaliser un quelconque investissement.

The financial and/or economic opinions presented by Finyear.com contributors (experts, lawyers, observers, bloggers, etc.) are their own and may change without the need to update the content. The articles presented do not constitute an invitation to make any investment.

Mardi 4 Juin 2024




OFFRES D'EMPLOI


OFFRES DE STAGES


NOMINATIONS


DERNIERES ACTUALITES


POPULAIRES