Le quotidien du futur de la finance depuis 2005 (Fintech, Blockchain, DeFi, IA)
              



Qonto se connecte au réseau international SWIFT pour permettre à ses clients de recevoir facilement des virements du monde entier à un tarif transparent


Afin de permettre à ses clients de facilement être payés depuis l'étranger, Qonto accepte désormais les virements entrants au format SWIFT. Cette nouvelle fonctionnalité est liée à la construction de sa propre plateforme bancaire, suite à l'obtention de son agrément d'établissement de paiement.



Soutenir le développement international de ses clients

La connexion de Qonto au réseau SWIFT vient répondre à une vraie problématique pour ses clients qui sont de plus en plus nombreux à vouloir développer leur activité à l'international, au-delà de la zone Euro. En se connectant au réseau SWIFT, Qonto développe un nouveau service en phase avec sa mission d'accompagnement des entrepreneurs en leur permettant d'être facilement payés depuis le monde entier.

SWIFT, le réseau des paiements hors zone Euro

Lorsqu'un paiement est effectué vers la zone Euro dans une autre devise que l'Euro, la banque en charge de le traiter applique des frais de réception (plusieurs dizaines d'euros) et des frais de conversion (une marge sur le taux de change). Ainsi, à la réception du virement, sa valeur se trouve être bien inférieure au montant initialement prévu par le client.

Avec SWIFT, les utilisateurs de Qonto ne sont plus concernés par cette opacité. En effet, Qonto est désormais en mesure de proposer une tarification transparente des virements entrants internationaux.

Un nouveau service, sans frais cachés

Fidèle à ses valeurs, Qonto indique le taux de change pour chaque virement. Il se fonde sur le taux moyen du marché, auquel s'ajoute une commission (de 2% en moyenne, quand Qonto a effectué la conversion en euro). De cette façon, Qonto est en mesure de proposer un taux de change souvent plus avantageux que celui pratiqué par les banques traditionnelles.

De même, les frais de réception ne sont pas automatiques, et sont affichés en temps réel lorsqu'ils s'appliquent. Les clients ayant souscrit aux offres Standard ou Premium, ne se voient appliquer aucun frais de réception. Pour les entrepreneurs qui ont choisi le plan Solo, ils s'élèvent à 5 € HT par virement reçu.

A propos de Qonto
Qonto est la néobanque des entreprises et des indépendants, fondée en 2016 par Steve Anavi et Alexandre Prot. Frustrés par leur propre expérience bancaire professionnelle lors de leur première aventure entrepreneuriale, ils ont décidé de créer la banque dont ils rêvaient. Depuis son lancement en juillet 2017, Qonto simplifie le quotidien bancaire et comptable de plus de 65.000 entreprises. Qonto a étendu son service à l'Italie, l'Espagne et l'Allemagne à l'été 2019.
Grâce à Qonto, les entrepreneurs gagnent du temps (parcours client optimisé dès l'ouverture puis, au quotidien, avec un historique en ligne illimité, un module "notes de frais", des exports comptables), ont un meilleur contrôle tout en laissant l'autonomie aux équipes (notifications en temps réel pour un meilleur suivi, droits et accès ajustables pour chaque collaborateur), une meilleure visibilité (catégorisation automatique des transactions, tableaux de pilotage de la trésorerie). Ils profitent également d'un service client ultra-réactif disponible du lundi au samedi et de prix justes et transparents.
Qonto emploie actuellement plus de 200 personnes à Paris. Qonto fait partie du programme French Tech 120 et est reconnue comme l'une des 50 "Emerging stars" de la fintech mondiale par KPMG et H2 Ventures, comme l'une des 25 startups les plus attractives en France selon Linkedin, ou encore comme la "hottest startup in France" par Wired, Qonto a levé 136 millions d'euros auprès de Valar (le fonds créé par Peter Thiel, fondateur de Paypal), Alven (qui a investi dans Stripe, Algolia, Birchbox, Drivy ...), la Banque Européenne d'Investissement, Tencent et DST Global.
Qonto.eu


Chaineum : Neo Investment Bank
Laurent Leloup : Conférencier blockchain
HealthTech.Finance : HealthTech Investment Bank

No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.


Vendredi 10 Avril 2020
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles


Newsletter quotidienne gratuite


Le marché des cryptos





Finyear - Daily News