Quotidien Finance, Crypto Daily News


              



Priorités 2015 des Directeurs financiers


Le digital n’est toujours pas la priorité des Directeurs financiers - 62% des Directeurs financiers ne sont pas sereins pour l’année 2015.



Laurent Leloup
Laurent Leloup
L’étude « Priorités 2015 du directeur financier » du cabinet d’audit et de conseil PwC révèle que le digital n’est pas une préoccupation majeure : seul 1 directeur financier sur 2 considère que le digital a un impact important sur son entreprise.

Si, étonnamment, les priorités des Directeurs financiers varient peu par rapport à l’année dernière, on constate trois tendances nouvelles pour 2015 : les investissements qui redémarrent mais de façon prudente ; le digital qui est encore perçu de façon très informatique ; et la hausse de la cybercriminalité qui se poursuit alors même que les Directeurs financiers affichent une relative confiance.
Autre enseignement : 62% des Directeurs financiers expriment leur inquiétude pour l’année à venir.

Priorités 2015 : la gestion prévisionnelle en tête

Etonnamment, la gestion prévisionnelle est toujours la première priorité des Directeurs financiers pour 2015. Priorité depuis trois ans que dure l’enquête, il est étonnant que les différents efforts n’aient pas encore assez porté leurs fruits pour que cette priorité se révèle moins prégnante. Les Directeurs financiers s’inquiètent en effet de la lourdeur des processus prévisionnels actuels au regard du contexte économique incertain, qui exige pourtant rapidité et agilité. Le manque d’implication des opérationnels et la qualité insuffisante des données prévisionnelles remontées sont pointées du doigt. La communication de ces prévisions, en interne comme en externe, est également perçue comme un exercice complexe, perfectible, et insuffisamment coordonné avec la stratégie. Les Directeurs financiers regrettent aussi passer encore trop de temps à la collecte de données, au détriment de l’analyse.

Viennent ensuite la performance et la maîtrise des risques, 2nde priorité pour 2015. Les Directeurs financiers sont 23% à souhaiter focaliser leur énergie sur la fiabilisation des données et l’amélioration de la pertinence des indicateurs de gestion.

Selon Ludovic de Beauvoir, Associé PwC responsable de l’activité Consulting, « On ne peut que s’étonner que la thématique « Evolution de la Fonction Finance » n’apparaisse qu’en cinquième position, alors même que les questions relatives aux compétences et à l’usage des technologies sont de nature à permettre des gains en agilité et la mise en place d’approches davantage tournées vers le business. »

Investissements : l’innovation et le développement de produits sont prioritaires…

D’après l’étude de PwC, les Directeurs financiers admettent vouloir investir pour améliorer la productivité et la flexibilité de l’entreprise, mais sans prendre de risques financiers.
Ainsi, les Directeurs financiers souhaitent d’abord investir dans l’innovation et le développement des produits (25%), devant la formation et le développement des compétences (17%) et la croissance externe (12%).

D’après Ludovic de Beauvoir, « l’investissement reste toutefois un sujet que les entreprises abordent avec beaucoup de prudence pour 2015. Au regard des risques liés à l’instabilité économique et aux réformes réglementaires, l’endettement n’est pas privilégié. »

… alors que le digital reste encore très en retrait

Seuls 55% des Directeurs financiers jugent que l’impact du digital sur leur entreprise est important.

La dématérialisation des processus (comptabilité fournisseurs et clients) est le premier axe de digitalisation des entreprises, bien devant la nomination d’un chef de projet transformation digitale ou équivalent (31%), la mobilité (30%) ou le cloud (27%).

Ludovic de Beauvoir estime que « Cette perception est en grande partie due à une compréhension insuffisante de ce que recouvre le concept de « digital », qui est le plus souvent approché sous un angle exclusivement informatique. Cette vision très restrictive ignore ainsi les risques « business » (notamment celui de disruption liée à l’arrivée de nouveaux acteurs) sur lesquels le Directeur financier devrait être particulièrement sensibilisé, mais également les opportunités qu’offre le digital dans de nombreux domaines (collaboration, mobilité, traitement des données…). »

En ce qui concerne la dimension « risque » liée au digital, c’est la sécurité des données et la cybercriminalité qui recueillent la majorité des suffrages (69 %). De manière surprenante, cette crainte n’entraîne pas pour autant une augmentation des moyens pour répondre à ce risque. En effet, les trois quarts des répondants déclarent ne pas avoir d’instrument de mesure du phénomène de fraude et 20% seulement ont prévu en 2015 d’améliorer leurs dispositifs dans ce domaine.

62% des Directeurs financiers sont inquiets ou incertains pour l’année 2015

Les Directeurs financiers restent globalement sceptiques pour l’année 2015. Ils sont 62% à se déclarer inquiets en raison des difficultés économiques en Europe ainsi que de l’instabilité fiscale. 78 % des répondants jugent défavorable l’évolution de l’environnement fiscal en France. Au-delà du poids croissant de la fiscalité qui pénalise les entreprises françaises, les contrôles fiscaux sont souvent cités comme une source de préoccupations par les Directeurs financiers.

A propos de l’étude
L’étude « Priorités 2015 du Directeur Financier » du cabinet d’audit et de conseil PwC a été menée du 19 septembre au 31 octobre 2014 sur la base d’un questionnaire de 56 questions, adressé par la DFCG à ses membres adhérents et par PwC à ses clients. 391 Directeurs Financiers ont répondu cette année à l’étude - ils étaient 309 en 2013.

Pour aller plus loin téléchargez ci-dessous l’étude complète (PDF 47 pages en français)


Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement chaque jour (5j/7) le quotidien Finyear.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise.
Lien direct pour vous abonner : www.finyear.com/abonnement

Lisez gratuitement chaque mois :
- le magazine digital Finyear sur www.finyear.com/magazine
- la lettre digitale "Le Directeur Financier" sur www.finyear.com/ledirecteurfinancier
- la lettre digitale "Le Trésorier" sur www.finyear.com/letresorier
- la lettre digitale "Le Credit Manager" sur www.finyear.com/lecreditmanager
- la lettre digitale "Le Capital Investisseur" sur www.finyear.com/lecapitalinvestisseur
- la lettre digitale "Le Contrôleur de Gestion" (PROJET 2014) sur www.finyear.com/lecontroleurdegestion
- la lettre digitale "GRC Manager" (PROJET 2014) sur www.finyear.com/grcmanager

Un seul formulaire d'abonnement pour 7 lettres


Vendredi 12 Décembre 2014
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières



Cryptocurrencies


Finyear - Daily News