Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu : 54% des chefs d’entreprise sont inquiets


KPMG a interrogé, en avril 2016, les chefs d’entreprise sur leur perception du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu dans son Baromètre trimestriel KPMG-CGPME sur le financement et l’accès au crédit des PME. Il en ressort que seuls 20 % des chefs d’entreprise se sont informés sur les modalités de mise en place de cette évolution.



Une majorité des dirigeants de PME se dit inquiet vis-à-vis de cette réforme fiscale (54 %, dont 12 % « tout à fait inquiets »).

La complexité administrative de la procédure (89 %, dont 56 % y attribuant une influence déterminante), le temps à y consacrer (88 %, dont déterminante pour 49 %), et le coût de mise en place (85 %, dont déterminante pour 44 %) sont les principales raisons de cette inquiétude.

Pour une majorité des dirigeants interrogés, la mise en place du prélèvement à la source aura un impact négatif sur leur organisation interne (66 %) et, dans une moindre mesure, sur leurs relations avec leurs salariés (55 %). Seule une part marginale des patrons interrogés attend des conséquences positives s’agissant de la mise en place du prélèvement à la source sur ces deux dimensions (respectivement 6 % et 8 %).

Sept dirigeants de PME sur dix estiment qu’une compensation financière en pourcentage de la masse salariale la première année faciliterait de manière importante la mise en place de cette réforme fiscale. Une proportion équivalente juge efficace une compensation financière d’un montant fixe la première année. Ces incitations financières sont en revanche jugées un peu moins efficaces que la mise en place d’une assistance en ligne gratuite pour faciliter leurs démarches. 74 % estiment en effet que cette mesure faciliterait la transition de manière importante. Cette assistance n’est en revanche jugée utile que si elle est dématérialisée. Le déplacement d’un agent de l’administration fiscale n’est en effet jugé efficace que par une courte majorité des répondants (51 %).

Toutefois, une majorité des dirigeants interrogés n’anticipe aucun impact de la mise en place du prélèvement à la source sur les rémunérations et primes versées en 2017 (70 %) ou sur les dons aux entreprises dans le cadre de mécanismes comme l’ISF-PME (61 %).

L’étude complète est téléchargeable ci-dessous (PDF 23 pages).

Laurent Leloup
Fondateur Finyear & Blockchain Daily News

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

FINYEAR

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

Sa newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation & Digital transformation.

Ses 5 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief FinTech Officer
- The Chief Digital Officer

Finyear magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour choisir de recevoir un ou plusieurs médias Finyear

BLOCKCHAIN DAILY NEWS

Le quotidien Blockchain Daily News :
- Blockchain Daily News

Sa newsletter quotidienne :
- Blockchain Daily News Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Blockchain daily News, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Blockchain révolution.

Sa lettre mensuelle digitale :
- The Chief Blockchain Officer

Lundi 5 Septembre 2016
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News