Quotidien Corporate & Crypto Finance - Daily News


              



Plus de 50% des créances BtoB en retard de paiement restent définitivement irrécouvrables par les entreprises américaines


Plus de la moitié de la valeur des créances B2B avec un retard de plus de 90 jours restent définitivement irrécouvrables au Brésil, au Canada, au Mexique et aux États-Unis (les Amériques).



L'édition de septembre 2014 du Baromètre Atradius des Pratiques de paiement, une enquête des fournisseurs B2B au Brésil, au Canada, au Mexique et aux États-Unis a montré que 38,4% en moyenne de la valeur totale des créances B2B des entreprises interviewées sont impayées à la date d'échéance. 5,2% de la valeur des factures ont plus de 90 jours de retard, et 2,7% - environ 52% de la valeur des factures avec plus de 90 jours de retard - restent irrécouvrables. Ceci se compare à une moyenne de 35% pour l'Europe.

Les entreprises interviewées font du credit management une de leurs priorités. 81,5% des entreprises américaines ont renforcé leurs procédures de credit management pour atténuer les risques de crédit en B2B. Environ 50% des entreprises vérifient la solvabilité de leurs acheteurs, demandent des moyens de paiement sécurisés, ou les deux. Ces actions peuvent aider à réduire les défauts de paiement, mais comme l'indiquent les réponses à l'enquête, elles ne peuvent les éliminer complètement et les créances irrécouvrables restent un problème significatif.

L'impact des factures impayées sur le chiffre d'affaires ou le flux de trésorerie d'une entreprise peut être sérieux. Non seulement en raison du coût de l'impayé pour l'entreprise en temps et en argent pour recouvrer ces sommes, mais également parce que les provisions représentent de l'argent inutilisable pour le développement de l'entreprise.

Les réponses à l'enquête ont également souligné que les retards de paiement ont conduit à une disparité marquée entre les délais de paiement moyens pour la région (28 jours) et le Délai Moyen de Règlement (DSO) (48 jours). Un facteur essentiel de credit management qui souligne que ces indicateurs sont une vraie source d'inquiétude. C'est ce qui explique pourquoi environ un tiers des entreprises interviewées ont indiqué que le maintien d'un flux de trésorerie suffisant cette année a été l'un des plus grands défis pour leur rentabilité.

David Huey, Regional Director d'Atradius Trade Credit Insurance pour l'ALENA commente : "L'économie peut montrer des signes de reprise mais les retards de paiement, les défauts de paiement et les faillites d'entreprises restent des réalités. Les résultats de l'enquête soulignent simplement le besoin pour toutes les entreprises d'être vigilantes dans leur credit management et de protéger leur flux de trésorerie ainsi que leur rentabilité contre le non-paiement grâce à des outils tels que l'assurance crédit.

Celle-ci offre la protection la plus complète contre l'insolvabilité ou le défaut de paiement et peut aider à réduire le DSO, améliorer le flux de trésorerie et proposer des délais de paiement plus compétitifs".

Le rapport complet soulignant les résultats de l'enquête du Baromètre Atradius des Pratiques de paiement de l'Amérique se trouve dans la Section Publications du site atradius.fr

À propos d'Atradius
Le groupe Atradius propose des solutions d'assurance-crédit, de cautionnement et de recouvrement dans le monde entier. Avec 160 bureaux et une présence dans 50 pays, Atradius a accès à des informations sur la solvabilité de 100 millions d'entreprises dans le monde. Ses solutions permettent aux entreprises de se protéger sur le marché domestique et à l'international contre le risque d'impayés lié à la vente de produits et de services à crédit.

Les médias du groupe Finyear

Chaque jour (5j/7) lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Chaque mois lisez gratuitement :

Le magazine digital :
- Finyear Magazine

Les 6 lettres digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur
- GRC Manager
- Le Contrôleur de Gestion (PROJET 2014)

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Vendredi 26 Septembre 2014
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies




Finyear - Daily News