Digital & Decentralized Finance, Blockchain Daily News
              



Plaid se lance en France pour favoriser la croissance des Fintech


Un nouveau service permettra aux plus des 300 Fintech françaises de se connecter au réseau financier en un seul clic



Plaid, société de technologie offrant aux développeurs un accès au réseau financier mondial, a lancé sa version bêta en France. Dans le but de soutenir la croissance des Fintech, Plaid a lancé avec plusieurs clients pilotes des applications de gestion des finances personnelles et des plateformes comptables.

Lors de son lancement, Plaid soutiendra les intégrations avec certaines des plus grandes banques et néobanques françaises telles que BNP Paribas, Société Générale, La Banque Postale et N26. Ainsi, les fintech françaises auront un accès instantané et fiable à près de 80% des comptes courants personnels du pays. Une couverture complète sera bientôt disponible.

Le secteur des Fintech en France est en plein essor :
• Il y a actuellement 320 Fintech en France
• Les start-up de la Fintech ont levé 368 millions d'euros en 2018, en hausse de 15% par rapport à 2017
• Plus de 50% des Fintech opèrent désormais en B2B/2C pour les banquiers, assureurs ou autres start-up
• Plus de 20% des Fintech en France sont dans le domaine des paiements
• Le secteur emploie déjà 10 000 personnes dans le pays
• Parmi les Fintech françaises les plus prometteuses, citons Spendesk, Payfit, Shine, Qonto, Margo Bank, Lydia, Alan, Ledger, Pretto et Simple

L'ambition de Plaid est de fournir au secteur bancaire local, une plateforme entièrement inclusive pour accéder aux données financières des consommateurs avec leur permission. La plateforme de Plaid offre le temps de disponibilité et la vitesse auxquels les consommateurs s'attendent, peu importe où ils effectuent leurs opérations bancaires ou s'ils utilisent les services d’une fintech ou un service établi avec des millions d'utilisateurs. Avec un réseau complet aux Etats-Unis, au Canada et au Royaume-Uni et les lancements aujourd'hui en France, en Espagne et en Irlande, Plaid facilitera également l'expansion internationale des fintech françaises.

“La France est l'un des premiers pays où les start-up technologiques demandent le plus souvent à être intégrées dans notre réseau de données financières. Avec un meilleur accès aux données financières, nous pensons que les fintech en France peuvent créer de nouveaux produits passionnants qui rendent l'argent plus facile pour tout le monde ”, a déclaré Zach Perret, CEO et co-fondateur de Plaid. “Nous envisageons un écosystème mondial au service de tous les êtres humains, où qu'ils vivent et où qu'ils soient dans le monde. Le lancement en France aujourd'hui nous permet de progresser vers la réalisation de cette vision. Nous espérons que Plaid permettra aux développeurs français de construire des produits et services financiers innovants sur leur territoire et de les commercialiser à l'étranger en un tour de main”.

Les outils de Plaid permettent aux développeurs de créer facilement d'excellents produits financiers pour les consommateurs. Lancé en 2012 aux États-Unis, Plaid s'intègre maintenant à plus de 15 000 banques en Amérique du Nord et en Europe. Aux États-Unis, 80 % des plus grandes sociétés de haute technologie font confiance à l'infrastructure de Plaid, notamment Venmo, Acorns et Coinbase. Un consommateur sur quatre ayant un compte bancaire aux États-Unis a utilisé Plaid pour se connecter aux applications fintech sur lesquelles il compte pour vivre une vie financière plus saine.

À propos de Plaid
Fondée en 2012 par Zach Perret et William Hockey pour rendre l'argent plus facile pour tous, Plaid permet aux développeurs d'accéder au réseau financier mondial. Pour ce faire, Plaid construit un réseau de données pour alimenter l'économie numérique. À ce jour, la société a réuni 310 millions de dollars auprès d'investisseurs tels que Mary Meeker, Andreessen Horowitz, Index Ventures, NEA et plus encore. Le siège social de la société est situé à San Francisco, avec des bureaux à New York, Salt Lake City et Londres.
plaid.com

Finyear & Chaineum

Lisez gratuitement le quotidien Finyear & sa newsletter quotidienne.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en finance digitale, corporate finance & crypto finance.

Read for free The daily newspaper Finyear & its daily newsletter.
Receive the Finyear's newsletter every morning by email, a daily snapshot of the best news and expertise in digital finance, corporate finance & crypto finance.

------------------------

Chaineum :
Fondée en 2015, Chaineum est une boutique STO offrant une expertise de premier plan en matière d’ICO et STO, avec une vision stratégique orientée tant vers le métier de ses clients que sur la technologie blockchain. A ce titre, Chaineum a participé à la mise en œuvre de bonnes pratiques dans le secteur (ICO Charter, Security Token Network).
La division services blockchain de Chaineum, développe la technologie Chaineum Segment, une blockchain privée orientée objets.

About Chaineum:
Founded in 2015, Chaineum is a STO Boutique with a strong expertise in ICO and STO, and a strategic focus on both its clients' business and blockchain technology. As such, Chaineum paved the way in the implementation of certain best practices in this sector (ICO Charter, Security Token Network).
Chaineum's blockchain services division, is developing Chaineum Segment technology, an object-oriented private blockchain.

-------------------------

No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.

Vendredi 22 Novembre 2019
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles