Le quotidien du futur de la finance depuis 2005 (Fintech, Blockchain, DeFi, IA)
              



Pierre GERARD, CEO Scorechain


Entretien avec Pierre GERARD, CEO de Scorechain



Pierre GERARD bonjour, vous êtes CEO de Scorechain, présentez-nous votre société SVP

Scorechain est une société spécialisée dans le traçage des transactions et dans l’analyse de risque des crypto-actifs. Nous avons développé cette suite de logiciels Risque-AML pour que les entreprises en lien avec les actifs numériques répondent aux exigences réglementaires anti-blanchiment. Aujourd'hui nous sommes capables de tracer et de définir des scores de risque AML pour les blockchains Bitcoin, Ethereum (en couvrant les 250 000 token ERC20 et stablecoin), XRP Ledger, Bitcoin Cash, Litecoin, et Dash. C’est en 2015 que j'ai créé la société avec Laurent Kratz et depuis nous nous sommes imposés comme leader Européen avec la commercialisation de 150 licences à travers 29 pays.

Qui sont vos clients ?

Nous servons principalement des plateformes d'échange en cryptomonnaies. En France, Coinhouse est un de nos clients et il est d'ailleurs le premier Prestataire de Services sur Actifs Numériques (PSAN) officiellement enregistré auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Nos clients sont aussi des sociétés d'audit (Big4), des bureaux OTC, des entreprises ayant lancé des ICO et des asset managers. Depuis 2 ans maintenant, nous servons de plus en plus d'acteurs de la finance traditionnelle, notamment des banques privées et des sociétés spécialisées en due diligence. Nous permettons à leurs équipes de conformité d'accepter de nouveaux clients issus de l'écosystème des cryptomonnaies de rejoindre le monde bancaire traditionnel, et aussi de proposer à leurs clients des services d'investissement dans les actifs digitaux.

Comment cela fonctionne ?

Nous synchronisons la Blockchain en temps réel et nous désanonymisons les adresses. Pour faire simple, nous sommes capables de certifier que telle adresse appartient à une plateforme d'échange, à une place de marché du dark web, à une liste de sanction, à un mixer ou autre. Nous avons aussi une équipe produit orientée Risque AML, qui applique une matrice des risques aux adresses et aux entités nommées afin de leur attribuer un score de risque AML. Nos clients se basent sur ce scoring dans leur approche fondée sur l'analyse des risques. Bien sûr, notre plateforme ne donne pas seulement des scorings, nous avons aussi développé tout une panoplie de fonctionnalités de compliance : indicateurs des risques, alertes en temps réel, téléchargement de rapports, rapport d'activités suspicieuses, etc... Un des gros avantages par rapport à nos concurrents est la possibilité de customiser un grand nombre de paramètres pour adapter notre produit à leurs besoins et exigences réglementaires spécifiques.

Quel est votre positionnement ?

Nous nous positionnons comme le meilleur prestataire SaaS pour l'analyse des activités de crypto-actifs et également au meilleur prix. La concurrence dans ce domaine répond principalement aux besoins des agences officielles d'investigation (besoin forensics des Law Enforcement Agencies). Chez Scorechain nous avons décidé d'avoir un positionnement beaucoup plus orienté vers la gestion des risques conformité et anti blanchiment pour accompagner l'écosystème dans sa globalité vers une adoption de masse. Nous offrons donc produit qui est facilement personnalisable et qui donc peut s'appliquer à n'importe quelle juridiction.

Quelle est votre offre ?

Notre offre est basée sur un système de licences qui varient selon l'usage et les volumes. Le tarif de l'abonnement est à partir de 500€/mois/produit, ce qui est très compétitif sur le marché.

Récemment vous avez lancé une nouvelle fonctionnalité basé sur la détection de risques, pourquoi ?

En mai dernier nous avons lancé les "Risk indicators" qui permettent, via l'analyse de scénarios de risques, d'aider les équipes de conformité à définir et à identifier toute activité suspecte. Cela évite tout simplement, d'être impliqué dans des transactions risquées en terme d'AML/CTF. Entièrement customsisable, nos utilisateurs peuvent configurer leurs indicateurs de risques selon leur appétence aux risques, leurs procédures de contrôle interne, et selon les exigences réglementaires sous lesquelles ils sont soumis.

Chaque entreprise a son propre cadre de contrôle, c'est pourquoi nous avons rendu la fonctionnalité entièrement personnalisable.

Il existe par exemple différentes catégories de risques (le type d'entité, le pays de l'entité, le modèle des transactions). Cette amélioration permet une meilleure identification des risques et donc, une meilleure gestion.

Une fois les critères configurés, notre plateforme affiche des redflag au niveau de l'adresse, des portefeuilles et des transactions. D'ailleurs, cela va au-delà du simple drapeau rouge, puisque nous fournissons également des informations détaillées pour comprendre et documenter comment les coins surveillés sont liés aux risques.

Enfin, les indicateurs de risque sont entièrement intégrés dans les rapports Know-Your-Transaction (KYT). Cela signifie que les utilisateurs de Scorechain peuvent télécharger des rapports PDF en quelques secondes avec la notation des transactions pour les fonds entrants et sortants ainsi que les indicateurs de risque rencontrés et la liste de configuration.

Ça c'est vraiment un must-have pour nos clients et cela facilite grandement leur travail de compliance !

Quel est votre développement à court terme ?

Très prochainement, nous allons répliquer nos solutions pour la Blockchain Tezos, nous sommes en cours de finalisation. En parallèle, nous améliorons constamment les produits existants, le sujet sur lequel nous travaillons actuellement est l'implémentation d'un case management afin de faire de Scorechain un outil complet de gestion des dossiers avec planificateur de tâches etc.

... et à long terme ?

Dans une vision plus long terme, notre objectif de devenir une référence auprès des régulateurs.



No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.


Jeudi 18 Juin 2020
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles


Newsletter quotidienne gratuite


Le marché des cryptos





Finyear - Daily News