Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



Partenariat OSCI - Coface pour aider les PME dans leur stratégie à l’export


Signature d’une Convention de partenariat entre les OSCI et Coface pour aider les PME dans leur stratégie à lexport



Jérôme CAZES, Directeur Général de Coface et Marc MURCIA, Directeur des Garanties Publiques de Coface, Gilles REMY, Président de l’OSCI, et François COULIN, Administrateur de l’OSCI en charge des relations avec Coface, signent, à l’occasion du Salon Planète PME, la première Convention de partenariat entre les deux entités.

Cette Convention, résultat d’une intense concertation, devrait permettre aux PME un recours facilité à des compétences professionnelles externes en matière de conseil, de stratégie et de mise en oeuvre de leur démarche export.

Faciliter le recours à un opérateur spécialisé du commerce international pour le développement des exportations des PME
L’assurance-prospection, gérée par Coface pour le compte de l’Etat, a pour objectif d’encourager les entreprises, notamment les PME, dans leur recherche de marchés à l’étranger, en les assurant contre les risques d’échecs.

Le budget couvert par l’assurance prospection est décomposé en plusieurs parts parmi lesquelles la « part conseil » qui implique, dans la majorité des cas, le recours à une société d’accompagnement à l’international. Cette « part conseil » permet notamment une prise en charge du risque financier relatif aux services fournis par un prestataire externe.

La signature de cette Convention entre l’OSCI et Coface va permettre une meilleure optimisation de l’assurance prospection en ce qui concerne les frais de conseil à l’exportation. Comme le note Gilles REMY, président de l’OSCI : « En facilitant le recours à des compétences externes, COFACE va permettre aux chefs d’entreprise de mieux s’appuyer sur une expertise et un savoir faire opérationnel dont ils ne disposent pas nécessairement en interne. Alors que dans les faits, la part assurable ne dépassait pas jusqu’alors les 30%, elle pourra aller jusqu’à 75 % la première année, 60% la deuxième et 50% la troisième. Les PME pourront ainsi se concentrer sur leur coeur de métier et développer sur le moyen terme leur stratégie export en s’appuyant sur des spécialistes reconnus. »

Une reconnaissance du savoir-faire des opérateurs spécialisés du commerce international
Par cette Convention, Coface souhaite s’appuyer sur le professionnalisme des sociétés d’accompagnement à l’international qui jouent un rôle spécifique et précieux au sein du système de soutien à l’export. Ces entreprises sont les partenaires naturels des PME qu’elles connaissent bien : elles partagent la réalité de la vie des affaires, les préoccupations et les besoins de leurs dirigeants. Elles ont une conscience aigue des enjeux d’un investissement export et de son impact sur une structure à taille humaine.

Pour garantir ce professionnalisme, la profession a mis en place une véritable charte de qualité, comprenant notamment un Code de Déontologie, une assurance Responsabilité Civile Professionnelle et un label de qualification OPQCM.

« Cette convention entre dans le cadre de notre politique de promotion et de distribution de l’assurance prospection par des partenaires stratégiques. Après avoir signé un accord avec 9 banques en juillet dernier, nous sommes heureux de compter l’OSCI au nombre des promoteurs de ce produit. L’assurance prospection est un formidable levier pour les PME candidates à l’export, elle convertit chaque année des centaines d’entreprises en primo-exportateurs » ajoute Jérôme CAZES, Directeur Général de Coface.

COFACE

Mardi 6 Juillet 2010
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News