Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Paris EUROPLACE se félicite de l'accord de swap de devises entre la Chine et la zone euro, le plus important en dehors d'Asie


Paris EUROPLACE, association pour la promotion de la Place financière de Paris, se félicite de l'accord d'échange de devises entre le RMB (Renminbi) et l'euro, signé le 8 octobre 2013 par la Banque centrale européenne (BCE) et la Banque populaire de Chine (PBoC). Cet accord de swap porte sur un montant très significatif, de loin le plus important en dehors d'Asie.



Cette ligne de swap, d'un montant maximum de 350 milliards RMB (42 milliards €), pour l'accès des banques de la zone euro, et un maximum de 45 milliards euro pour les banques chinoises, conclue initialement pour une durée de trois ans, témoigne du rôle majeur joué par l'euro en tant que devise internationale. C'est le troisième montant le plus important derrière Hong Kong (400 Mds RMB) et la Corée du Sud (360 Mds RMB), très supérieur à celui signé par la Banque d'Angleterre (200 Mds RMB).

La France est le pays leader des paiements en RMB dans la zone euro. Entre mars 2012 et mars 2013, selon les statistiques de SWIFT, les règlements en RMB y ont progressé de 249%. La France se hisse ainsi au 4ème rang mondial (excluant Hong Kong et la Chine) par la valeur des règlements en RMB. 21,4% des paiements effectués entre la France et la Chine ont été libellés en RMB en mars 2013, contre 6,5% l'année précédente.

L'accord conclu entre les banques centrales européenne et chinoise va permettre de fluidifier les transactions financières entre les deux zones, faciliter l'investissement, les échanges commerciaux et les activités financières en RMB, et renforcer la liquidité du RMB dans la zone euro.

Avec son Comité « Utilisateurs RMB », qui rassemble les représentants des banques françaises et chinoises de Paris actives sur le RMB, la Place de Paris est engagée dans une démarche collective, volontariste et coordonnée pour se positionner comme le centre leader de la zone euro sur les transactions en devise chinoise. Les activités développées par la Place de Paris en RMB sont déjà très significatives : 10% du commerce franco-chinois se traite d'ores et déjà en RMB, Paris est le premier pôle de dépôts bancaires en devise chinoise dans la zone euro avec 20 milliards de RMB, et 9 entreprises françaises ont d'ores et déjà émis des obligations « RMB offshore », pour un montant de 10 milliards de RMB (1).

Désormais les entreprises françaises et européennes, présentes à Paris, y compris les PME, vont pouvoir libeller directement leurs transactions en devise chinoise. Ceci constituera pour elles un facteur de compétitivité primordial vis-à-vis de leurs partenaires commerciaux et industriels en Chine. Le développement par les banques d'une offre d'instruments d'épargne et financiers en RMB est, également, en forte accélération : gestion de comptes, produits d'épargne, gestion de trésorerie, prêts et financement de projets, émissions libellées en RMB, …

Cet accord de swap de devise est le résultat d'un important travail de préparation mené par la Banque de France, qui a joué un rôle de premier plan dans les échanges avec ses homologues chinois et permis de faire aboutir favorablement ce dispositif.

Pour plus d'informations, site internet RMB de Paris EUROPLACE :
http://www.paris-europlace.net/rmb/

(1) Air Liquide, Alstom, BNP Paribas, Crédit Agricole CIB, Lafarge, Renault, Société Générale, Total, Véolia

Lundi 14 Octobre 2013
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News