Corporate Finance News / Quotidien
              


Mercredi 2 Juin 2021

PAI, HLD, BPI : Photonis a suscité aussi les convoitises pour ses activités civiles


Le groupe Photonis est scruté de très près par d’importants fonds français d’investissement, privés comme publics, depuis que l’État a bloqué son rachat par l’américain Teledyne au mois de décembre 2020.



PAI, HLD, BPI : Photonis a suscité aussi les convoitises pour ses activités civiles

Le groupe Photonis est scruté de très près par d’importants fonds français d’investissement, privés comme publics, depuis que l’État a bloqué son rachat par l’américain Teledyne au mois de décembre 2020. Mais si cette entreprise à la pointe de la technologie est bien connue pour ses équipements militaires, ses activités civiles sont également au cœur des convoitises des différents investisseurs intéressés, dont PAI Partners et HLD.

Photonis est une entreprise française basée en Gironde, à Mérignac, ville de la métropole bordelaise où est aussi implanté Dassault-Aviation. Cette pépite technologique, numéro un mondial de la photo-détection est surtout connue pour ses innovations dans le secteur de la défense, en particulier pour ses fameuses jumelles de vision nocturne utilisées par l’armée française, entre autres.

Pourtant, ses activités dans le domaine civile sont toutes aussi importantes et vastes avec une implication notamment dans la sécurité civile et la surveillance, mais aussi dans les technologies liées à la santé.

Logiquement, l’activité civile de Photonis concerne, tout d’abord, la création de solutions technologiques innovantes en termes de sécurité et de surveillance, deux secteurs qui connaissent une croissance impressionnante ces dernières années.

On retrouve également l’expertise de Photonis dans la conception de détecteurs de neutrons et gamma pour le secteur du nucléaire civil.

Les détecteurs de Photonis dans le domaine des technologies médicales sont également très appréciés des professionnels de la santé, qui peuvent utiliser leurs appareils grâce aux apports de Photonis.

D’ailleurs, ce sont en partie ces activités civiles qui ont incité différents fonds d’investissements à s’intéresser à Photonis. En plus de PAI Partners, le fonds HLD, l’un des leaders européens du capital investissement dirigé par Jean-Bernard Lafonta et spécialisé dans l’accompagnement sur le long terme des ETI à fort potentiel de développement, s’est positionné sur le rachat de Photonis.

L’État refusant qu’un fleuron technologique et stratégique comme Photonis soit racheté par une entité américaine, ce sont donc les Européens qui envisagent de le racheter.



Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles


Finyear Coffee: Your Morning Newsletter

Flux RSS