Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



Oenotourisme bordelais - Le Médoc attend ses visiteurs


Les choses bougent nettement, en Gironde, en matière de tourisme viticole. Le Médoc, par exemple, fait l’objet d’initiatives diverses et variées pour attirer et fixer sur place une clientèle de visiteurs que le prestige des grands crus et des beaux châteaux engage à faire le déplacement.



Oenotourisme bordelais - Le Médoc attend ses visiteurs
Une des actions les plus innovantes et les plus spectaculaires est la résurrection du petit hameau de Bages, à Pauillac. Grâce au dynamisme de la famille Cazes, propriétaire du château Lynch Bages, plusieurs commerces ont vu le jour: un restaurant, une boulangerie, un atelier de vannerie, une boutique de vins, livres et cadeaux.

Le château Lynch Bages lui-même accueille des visites guidées et des cours d’initiation à la dégustation. Son voisin, l’hôtel et restaurant Cordeillan Bages propose des cours de cuisine.
A Arsac, c’est la Winery de Philippe Raoux qui met en place tout un programme de présentations et dégustations de vins, un week end de vins féminins pour la Journée de la Femme, une bourse aux vins en avril, etc...

Non loin de là, à Saint Julien, le Château Lagrange, cru classé, se dote d’une infrastructure permanente pour ouvrir ce vaste vignoble à la visite, avec un accueil pédagogique et personnalisé. Même chose à Pichon Baron de Longueville, l’une des stars viticoles de Pauillac, qui propose une dégustation de trois vins, et une visite guidée, dont celle du nouveau chai souterrain, qui vaut le déplacement.

Pour une clientèle qui souhaite dormir dans les vignes, certains domaines proposent des chambres d’hôtes, et plusieurs projets d’hôtellerie sont à l’étude dans des châteaux de renom. D’autres étudient la possibilité de proposer à des groupes ou des entreprises des lieux de séminaires avec restauration, ou d’assemblées générales, voire de réunions et banquets divers.

Bref, toute une politique se met en place, qui parait nécessaire en ces temps plus difficiles où la commercialisation des vins de haut de gamme marque nettement le pas.

© JDV - Le Journal Du Vin
Partenaire expert de CFO-news pour la rubrique vin et oenologie.

www.lejournalduvin.com

Mercredi 4 Mars 2009
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News