Quotidien Corporate & Crypto Finance - Daily News


              



OPERA, Opéra Bastille à Paris: La Walkyrie de Wagner


OPERA, Opéra Bastille à Paris: La Walkyrie de Wagner, nouvelle production événement. Jusqu'au 29 juin 2010 - (dimanche 30 mai 2010)
par Alexandre Pham



OPERA, Opéra Bastille à Paris: La Walkyrie de Wagner
actualité opéra
La Walkyrie à Bastille: Paris, nouveau Bayreuth ?


A l'affiche de l'Opéra Bastille à Paris pour 9 dates, jusqu'au 29 juin prochain, La Walkyrie est le nouveau volet de la Tétralogie wagnérienne à Bastille: cohérence de la mise en scène, élégance chambriste de la direction, plateau superlatif... la nouvelle production confirme nos impressions vécues en mars dernier au moment du Prologue, L'Or du Rhin...

2è volet de la première Tétralogie wagnérienne à l'Opéra Bastille: jusqu'au 29 juin 2010, la scène parisienne présente La Walkyrie. Les spectateurs qui ont découvert le nouveau cycle avec L'Or du Rhin en mars dernier, reconnaîtront certains éléments du décor de la mise en scène de l'Allemand Günter Krämer. Comme les immenses lettres du mot "Germania" qui fixent l'ambition absolue du dieu des dieux, Wotan, nouveau propriétaire en son palais du Walhalla...

Le monde des hommes que peint Wagner est celui de la haine et de la barbarie, dominée par Hunding et sa milice. Même Wotan s'incline sous les feux tyranniques de sa femme Fricka qui lui rappelle les lois dont il est désormais prisonnier. Seule humanité qui résiste, - mais pour un temps compté-, le couples des jumeaux incestueux, les Wälsungen: Sieglinde et Sigmund. Wagner leur réserve les plus beaux airs de l'ouvrage dont le lyrisme passionné évoque Tristan und Isolde. Même la walkyrie Brünnhilde ne peut tuer un amour si pur: elle décide de sacrifier son immortalité pour protéger Siegmund...

La mise en scène de Günter Krämer est d'une limpidité convaincante, à la fois réaliste et onirique: elle sait éclairer le jeu des intrigues et les conflits qui opposent tous les personnages. Ce volet lyrique confirme la réussite du Ring de Bastille, d'autant que la production réunit d'excellents chanteurs qui font de Paris, un nouveau Bayreuth.

Dans la fosse, Philippe Jordan qui est le directeur musical de la Maison poursuit son travail exemplaire à la tête de l'Orchestre de l'Opéra national de Paris: tout en soulignant les points forts de l'ouvrage, sa direction cisèle un Wagner chambriste et transparent.

Classiquenews, l'e-quotidien 100% musique classique
Classiquenews, partenaire CFO-news

www.classiquenews.com

Mardi 1 Juin 2010
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies




Finyear - Daily News