Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



OCDE : nouveau rapport sur les obligations d’entreprises, les investisseurs et la gouvernance d’entreprise


Le nouveau rapport de l’OCDE (en anglais) intitulé “Corporate Bonds, Bondholders and Corporate Governance”, traite des obligations d’entreprises, des investisseurs et de la gouvernance d’entreprise.



Laurent Leloup
Laurent Leloup
Il donne une vision d’ensemble du financement obligataire pour les entreprises depuis 2000 et des expériences de participation de détenteurs d’obligations dans la gouvernance des entreprises. Il analyse en outre les évolutions du marché secondaire, et s’arrête notamment sur les questions de la liquidité, du rôle du teneur de marché et de l’introduction relativement lente des systèmes de négociation électronique.

Ce rapport présente, entre autres, les conclusions suivantes :

- Depuis 2008, l’augmentation des montants levés sur les marchés de capitaux suite à l’émission d'obligations est due, pour l’essentiel, à l’activité de sociétés non financières. En effet, entre 2000 et 2007, ces entreprises représentaient 31 % du total de ces émissions dans le monde. Or, depuis 2008, leur part dans le total annuel des émissions d'obligations de sociétés est, en moyenne, de 46 %. En 2013, les entreprises non financières ont levé un montant record de 1 600 milliards USD sur les marchés obligataires, où elles ont devancé les entreprises financières.

- Cette augmentation des fonds levés par des sociétés non financières depuis 2008 s’est assortie d’une hausse de 77 % du nombre d'entreprises ayant émis des obligations. En 2006, 2 323 entreprises avaient émis des obligations à travers le monde, contre 4 073 en 2013.

- Le resserrement du crédit bancaire et la réduction de l’endettement sont les deux principales raisons citées par les entreprises non financières pour expliquer une émission obligataire.

- L’essor de ces émissions obligataires est allé de pair avec un changement progressif des caractéristiques des obligations de sociétés. On a observé une augmentation globale du montant des obligations n’appartenant pas à la catégorie « investissement », des obligations à taux fixe et des obligations remboursables avant l'échéance. Depuis 2000, la part des obligations qui n’appartiennent pas à la catégorie « investissement » a augmenté, passant de 4 % à 18 % du montant total des émissions d’obligations de sociétés.

- En 2013, parmi les entreprises ayant émis des obligations, celles issues d’économies non membres de l'OCDE dépassaient en nombre les entreprises américaines. Aujourd'hui, les entreprises établies en République populaire de Chine occupent le premier rang pour le placement privé d’obligations.

- L’essentiel du volume des transactions se concentre sur les jours qui suivent immédiatement une émission. Au‑delà de quelques mois, sur la durée, le ratio de rotation moyen annuel est proche de 25 %. Sur l’ensemble des obligations négociées aux États‑Unis, les 50 titres les plus échangés en 2012 l’ont été seulement 90 fois par jour en moyenne. Ce constat, auquel s’ajoute l’apparente diminution des stocks de titres obligataires de sociétés détenus par les négociants, a suscité un débat concernant une liquidité insuffisante des marchés obligataires.

Pour aller plus loin téléchargez ci-dessous le rapport intégral en anglais (PDF de 65 pages).


Les médias du groupe Finyear

Chaque jour (5j/7) lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Chaque mois lisez gratuitement :

Le magazine digital :
- Finyear Magazine

Les 6 lettres digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur
- GRC Manager
- Le Contrôleur de Gestion (PROJET 2014)

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres


Vendredi 20 Février 2015
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


Livres Blancs




Blockchain Daily News


Cryptocurrencies