Quotidien future finance
              



N+1 fait son entrée sur le marché nord-américain à l’occasion de sa fusion avec CW Downer & Co


Une banque d’affaires réputée et couronnée de succès. Créé il y a 40 ans et basé à Boston, CW Downer est un leader des fusions-acquisitions midmarket aux Etats-Unis. Au cours des quatre dernières années, CW Downer a conseillé 73 opérations (dont 71 % côté vendeur). Pour 2015, la société anticipe des revenus de 20 M$ et un résultat opérationnel pro-forma d’environ 6 M$.



L’équipe de CW Downer est constituée de plus de 40 professionnels localisés à Boston et dans cinq autres bureaux : Francfort, Paris, Dublin, Bombay et Shanghai.

CW Downer est spécialisé dans les opérations de fusions-acquisitions transfrontières (62 % des transactions conseillées au cours des quatre dernières années) et affiche une forte expertise dans les secteurs suivants : l’industrie, les matériels de manutention, les biens de consommation, l’agroalimentaire et les ingrédients de spécialité, l’aérospatial et la défense.

N+1 devient un acteur global du midmarket. Grâce à cette opération, N+1 franchit une nouvelle étape vers son objectif stratégique : bâtir une banque d’affaires midmarket globale avec des implantations locales fortes. Suite à cette acquisition, l’activité banque d’affaires de N+1 comptera plus de 240 professionnels dans 13 pays.

Croissance aux Etats-Unis. En s’appuyant sur la réputation de CW Downer et sa plateforme, N+1 compte accélérer sa croissance aux Etats-Unis, le premier marché mondial en matière de fusions-acquisitions avec 52 % du volume des transactions réalisées, en ouvrant de nouveaux bureaux américains et en intégrant de nouveaux produits ainsi que des équipes sectorielles.

Renforcement en Allemagne et en France. L’arrivée des professionnels de CW Downer en Allemagne et en France, permet à N+1 de se renforcer dans ces pays où ses équipes seront désormais fortes de, respectivement, 30 et 20 professionnels.

La transaction, qui est soumise à l’autorisation de la FINRA, vise l’intégration de 100 % de CW Downer contre un paiement cash de 18,6 M$ sur 4 ans et, sous condition de l’accord des actionnaires de N+1, une rémunération en nature de 1 262 652 actions N+1 (lock-up de quatre ans) qui permettra ainsi aux cinq executive partners de CW Downer de devenir associés de N+1.

Le bureau français intègre 5 professionnels et bénéficiera à plein de l’axe transtlantique

Lancé en 2015 par Franck Portais, le bureau français de N+1 bénéficiera pleinement de l’intégration de CW Downer. Fort de quatre professionnels emmenés par Ashley Rountree – partner franco-américain - et d’un senior advisor (Eric Licoys, ex Directeur Général de Vivendi Universal et de Havas, ancien Président de l’AFIC), le bureau parisien de CW Downer a conseillé de nombreuses transactions internationales (notamment transatlantiques) depuis sa création en 1980 par Charles Downer. Au cours des quatre dernières années, celui-ci a notamment travaillé sur la vente de Valco Group France à Argos Soditic, la cession de HR Access (filiale de l’américain Fidelity) à Sopra Group, ou encore celle de Galaxy Desserts (USA) à Groupe Brioche Pasquier.

Pour mémoire, depuis l’annonce du lancement de son bureau parisien en septembre 2015, N+1 a conseillé 3 opérations en France : la recomposition du capital du Groupe Pierre Hermé Paris, la cession de DSO Interactive à Montefiore Investment et le rapprochement entre Quelle Energie et CertiNergy. L’équipe emmenée par Franck Portais travaille actuellement activement sur une vingtaine de mandats.
Boston, le 25 novembre 2015. N+1 a annoncé aujourd’hui son rapprochement avec CW Downer & Co, une opération qui permet à la banque d’investissement paneuropéenne de faire son entrée sur le marché américain. Basé à Boston, CW Downer est un groupe de conseil financier spécialisé dans le midmarket avec des bureaux à Francfort, Paris, Dublin, Bombay et Shangai. Créé il y a 40 ans, c’est une des firmes les plus établies et les couronnées de succès dans les fusions-acquisitions midmarket aux Etats-Unis.

Au cours des quatre dernières années, CW Downer a finalisé 73 opérations, dont 62 % étaient transfrontalières et 77 % impliquaient une partie américaine. Parmi les transactions les plus notables conseillées récemment, on peut citer la vente de Conditorei Coppenrath & Wiese GmbH & Co. KG à Dr. August Oetker, celle de Broker’s Gin Limited, un producteur londonien de gin sec premium en forte croissance, cédé à l’américain McCormick Distilling, et celle de RTS Holdings, un spécialiste des services de révision et de réparation de turbines, vendu à la filiale américaine du japonais Fuji Electric.

CW Downer apportera à N+1 une expertise sectorielle renforcée grâce à une expertise pointue dans l’industrie, les matériels de manutention, la consommation, l’agroalimentaire/ingrédients de spécialité, l’aérospatial et la défense. CW Downer a finalisé 42 opérations dans ces secteurs au cours des 4 dernières années.

« Cette opération est une étape clef de notre objectif stratégique qui est de bâtir une banque d’investissement réellement globale, commente Santiago Eguidazu, le président de N+1. Nous sommes très heureux d’intégrer une équipe aussi réputée que celle de CW Downer dans notre groupe, qui nous permettra de couvrir désormais les deux principaux marchés mondiaux, l’Europe et les Etats-Unis, tout en permettant à ses clients d’accéder aux entreprises chinoises et indiennes », ajoute-t-il.

« Nous sommes heureux de nous associer à un Groupe qui a démontré sa capacité à créer une plateforme paneuropéenne dédiée au midmarket et avec lequel nous avons une réelle proximité culturelle, indique Paul A. Colone, managing director de CW Downer. Les Associés de Boston ont désormais un défi motivant qui les attend, avec le lancement d’un ambitieux plan de développement à travers les Etats-Unis ». En s’appuyant sur la réputation et le succès de CW Downer sur son marché local, N+1 visera une accélération de la croissance dans le pays à travers l’ouverture de bureaux, l’intégration de nouveaux produits et d’équipes sectorielles. Les Etats-Unis sont le 1er marché mondial en matière de fusions-acquisitions, avec 52 % du marché, mais également la principale contrepartie de l’Europe pour les opérations crossborder.

En Europe, N+1 renforce son positionnement en tant qu’un des leaders dans l’industrie du midcap, soutenu par d’importantes équipes locales sur chacun des principaux marchés de fusions-acquisitions. Avec cette opération, N+1 accroît la taille de ses équipes en Allemagne et en France, qui sont désormais fortes de, respectivement, 30 et 20 professionnels. De plus, N+1 compte s’appuyer sur la forte expérience de CW Downer en Scandinavie, pour étendre sa présence sur ce marché attractif, avec l’ambition d’y établir une équipe locale.

La transaction porte sur l’intégration à 100 % de CW Downer contre un paiement cash de 18,6 M$ sur 4 ans et, sous condition de l’accord des actionnaires de N+1, une rémunération en nature de 1 262 652 actions N+1 aux associés de CW Downer. Le paiement différé des actions est soumis à une période de lock –up de quatre ans. La transaction est soumise à l’autorisation de la FINRA. Paul A. Colone, Frank Merkel, R. Wade Aust, Michael R. Howell, Joseph J. Downing Jr., Arthur Gottlieb et Ashley E. Rountree, les executive partners de CW Downer, sont enthousiastes au regard des opportunités que la fusion offre aux clients et aux employés de la firme. Les executive partners de CW Downer deviendront associés de N+1 une fois l’opération finalisée. De plus, Paul, Frank et Wade intègreront le comité de gestion de l’activité banque d’affaires de N+1.

A propos de N+1
N+1 est un établissement leader en Europe dans le domaine de la banque d’affaires et de la gestion d’actifs, spécialisé dans les produits et services à forte valeur ajoutée destiné au segment du mid-market. L’établissement a des bureaux dans les tous les grands centres financiers européens.
La division banque d’affaires offre des services de conseil en fusions et acquisitions, en marché de capitaux, en portefeuille de crédits et marché de dette.
Parmi les principales opérations conseillées en 2015, on peut citer l’achat du groupe de mode de luxe italien Golden Goose par Ergon Capital et Zignago Holding, l’acquisition d’une participation majoritaire du groupe industriel coréen Nice Holdings dans BBS GmbH auprès de Tyrol Equity, la vente d’un portefeuille de crédits sécurisés de Bankia, composé d’actifs hôteliers, la recomposition du capital du Groupe Pierre Hermé Paris avec l’entrée d’un nouvel actionnaire (Log Investment, le fonds entrepreneurial créé par le Groupe L’Occitane), et le conseil dans l’introduction en Bourse d’AENA (4,3 milliards d’euros de capital levé).
La division gestion d’actifs de N+1 conseille et/ou gère six classes d’actifs avec un total d’actifs sous gestion à 2,7 milliards d’euros.
N+1 est une partnership coté.
nplusone.com

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 5 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The FinTecher
- Le Capital Investisseur

Le magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Vendredi 27 Novembre 2015
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles