Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



Mastercard dévoile la prochaine génération de Carte Biométrique


Les tests menés en Afrique du Sud démontrent la facilité d’utilisation et la sécurité inhérentes à l’identification biométrique.



Mastercard dévoile aujourd'hui la prochaine génération de carte biométrique, combinant la technologie des puces avec celle des empreintes digitales pour confirmer de façon pratique et sécurisée l'identité du titulaire de la carte pour les achats en magasin.

L'Afrique du Sud est le premier marché à tester cette technologie dernière génération, avec deux expérimentations distinctes récemment conclues avec Pick n Pay, une importante chaîne de supermarchés, et Absa Bank, filiale de Barclays Afrique.

La nouvelle carte repose sur la technologie de scan d’empreintes digitales utilisée actuellement pour les paiements mobiles qui peut être utilisée sur les terminaux EMV dans le monde entier.

« Avec une expérience croissante de la biométrie, les consommateurs en reconnaissent de plus en plus la praticité et la sécurité », explique Ajay Bhalla, President Global Enterprise Risk et Security, Mastercard. « Qu'il s'agisse de déverrouiller un smartphone ou de faire des achats en ligne, l'empreinte digitale contribue à fournir une sécurité supplémentaire et à favoriser une expérience d’achat plus fluide. En effet, on ne peut ni dérober, ni dupliquer une empreinte digitale. Cela va aider nos titulaires de cartes et leur faciliter la vie en leur garantissant une protection optimale de leurs paiements ».

« L’introduction aujourd’hui sur le marché sud-africain de la nouvelle génération de Carte Biométrique concorde parfaitement avec notre volonté d’innover pour concevoir les solutions de paiement sécurisées de demain, en lien avec la digitalisation croissante des modes de vie. Outre les bénéfices importants de cette technologie pour les consommateurs, les commerçants ou les banques, cela renforce notre engagement au service de l’amélioration de l’expérience d’achat. Cela démontre notre capacité à nous adapter aux attentes et nouveaux usages des consommateurs en Europe comme dans le reste du monde», déclare Bart Willaert, Directeur Général de Mastercard en France.

Comment cela marche ?

Le titulaire de la carte enregistre simplement son empreinte digitale auprès de son établissement financier. Lors de l'enregistrement, son empreinte digitale est convertie en un modèle numérique crypté qui est stocké sur la carte. La carte de paiement est alors prête à l’emploi sur n'importe quel terminal EMV à l'échelle mondiale.

Au moment d’effectuer des achats en magasin, la carte biométrique fonctionne comme n’importe quelle autre carte à puce. Le détenteur de la carte l’insère tout simplement dans le terminal de paiement du commerçant. L’étape suivante consiste à placer ses doigts sur le capteur embarqué, de sorte que la conformité avec le gabarit de l’empreinte digitale préalablement enregistrée sur la puce de la carte puisse être vérifiée. Si la correspondance biométrique est établie, la transaction peut alors être approuvée ; ainsi, à aucun moment la carte n’a quitté la main de son titulaire.

Bénéfices

L’authentification biométrique d'une opération de paiement - en l'occurrence par une empreinte digitale – confirme, de manière unique, que la personne qui utilise la carte en est bien le titulaire.
Les commerçants peuvent facilement optimiser l'expérience d'achat proposée à leurs clients, car la carte fonctionne avec l'infrastructure existante de terminaux EMV et ne nécessite aucune nouvelle mise à jour ni matérielle ni logicielle.
Pour les émetteurs de cartes, la technologie aide à détecter et à prévenir la fraude, à améliorer les taux d'approbation, réduire les coûts opérationnels et fidéliser les clients. En outre, une prochaine version de la carte inclura la technologie sans contact, renforçant encore la simplicité et la commodité au moment du passage en caisse.

Tests en cours

Les tests récents menés en Afrique du Sud ont mobilisé des employés de Pick n Pay et de Absa Bank pour tester les différentes possibilités offertes par ce service en termes de commodité et de sécurité du processus de paiement. Au cours des prochains mois, des essais supplémentaires seront effectués avec la carte biométrique. Un déploiement complet est attendu plus tard dans l’année.

Richard van Rensburg, CEO de Pick n Pay : « Nous sommes ravis que cette innovation ait été testée pour la première fois chez Pick n Pay en Afrique du Sud. La capacité biométrique apporte une commodité supplémentaire et une sécurité accrue pour nos clients. Cette technologie crée une plate-forme avec laquelle nous pouvons poursuivre de façon significative notre stratégie de personnalisation de l'expérience client en magasin. Nous avons été extrêmement impressionnés par la sûreté et la fiabilité de la technologie. » Pour Absa, la carte biométrique fait partie intégrante de la stratégie de la banque pour tester et développer des capacités technologiques sophistiquées conçues pour améliorer ses opérations de paiement et son service clients, réduire les risques et rendre les services bancaires plus accessibles et encore plus sécurisés pour ses clients.

« Nous sommes très fiers d'être la première banque africaine à tester - dans un environnement de paiement réel - la technologie d'authentification simple qui libère les avantages de la biométrie », a déclaré Geoff Lee, Head of Card and Payments chez Absa Retail and Business Banking. « Elle permettra à nos clients de s'appuyer en toute confiance sur leurs empreintes biométriques pour effectuer des paiements dans un environnement physique. Une fois cette phase d’essai terminée, nous la mettrons à disposition de nos clients dans un écosystème abordable, fiable, pratique et, surtout, extrêmement sécurisé. »
Des tests complémentaires auront lieu en Europe et en Asie-Pacifique au cours des prochains mois.

À propos de Mastercard :
Mastercard (NYSE: MA), mastercard.com, est une société technologique dans l’industrie mondiale des paiements. Nous exploitons le réseau de paiement le plus rapide au monde et tissons des liens entre consommateurs, institutions financières, commerçants, autorités publiques et entreprises dans plus de 210 pays. Les produits et services Mastercard favorisent les activités commerciales au quotidien – telles que le shopping, les voyages, la gestion d’une entreprise et de ses finances – de manière plus simple, plus sûre et plus efficace pour tous.

À propos de Pick n Pay:
Pick n Pay est distributeur important dans l’épicerie qui exploite une entreprise multimodale et multi-canaux en Afrique du Sud, ainsi qu'au Zimbabwe, en Namibie, au Botswana, en Zambie, au Swaziland et au Lesotho. En Afrique du Sud, la société compte plus de 1 500 magasins, y compris des hypermarchés, des supermarchés et des magasins de la famille franchisés, qui emploient près de 85 000 personnes. Plus de 95% des factures R50 de produits achetés par Pick n Pay chaque année proviennent de producteurs et fournisseurs sud-africains, soutenant une chaîne de valeur qui emploie plus de 400 000 personnes dans le pays. Le succès de l'entreprise a été construit sur le principe de la souveraineté du consommateur comme pierre angulaire de l'activité Pick n Pay.

À propos d’Absa Bank :
Absa Bank Limited (Absa Bank) est une filiale en propriété exclusive de Barclays Africa Group Limited, cotée à la Bourse de Johannesburg et est l'un des plus importants groupes de services financiers d'Afrique. Absa propose une gamme de produits et services de banque de détail, d’affaires, de grandes entreprises et d'investissement, principalement en Afrique du Sud et en Namibie. Barclays Africa est détenue à 50,1% par Barclays Bank PLC (Barclays). Nous opérons dans 12 pays avec environ 40 000 employés permanents et nous servons plus de 12 millions de clients.
barclaysafrica.com

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

FINYEAR

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

Sa newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation & Digital transformation.

Ses 4 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief Digital Officer

Finyear magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour choisir de recevoir un ou plusieurs médias Finyear

BLOCKCHAIN DAILY NEWS

Le quotidien Blockchain Daily News :
- Blockchain Daily News

Sa newsletter quotidienne :
- Blockchain Daily News Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Blockchain daily News, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Blockchain révolution.

Sa lettre mensuelle digitale :
- The Chief Blockchain Officer

Mardi 25 Avril 2017
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News