Corporate Finance News / Quotidien
              


Vendredi 3 Septembre 2021

MODJO lève 7M€ pour bâtir le CRM de demain


Le leader européen de l’analyse conversationnelle poursuit sur sa lancée et va recruter 60 nouveaux talents d’ici fin 2022 pour consolider sa position.



Après avoir dépassé 1 M€ de revenus annuels récurrents en 10 mois seulement, Modjo boucle une série A de 7 millions d’euros auprès d’investisseurs prestigieux. Le fonds Daphni entre au capital alors que les investisseurs historiques (business angels et le fonds Aglaé Ventures) lui renouvellent leur confiance.

Fondée en janvier 2020 par Paul Berloty, Côme Hug de Larauze, et Matthieu de La Fournière, Modjo s’appuiera sur cette levée de fonds pour asseoir sa position de leader et ouvrir des bureaux à l’international.

Grâce à sa technologie, Modjo analyse l’ensemble des échanges entre les commerciaux et leurs prospects/clients qui ont lieu via visioconférences, mails ou par téléphone pour y détecter des informations pertinentes. Celles-ci vont permettre aux commerciaux d’améliorer leurs processus de ventes, de continuellement progresser et d’augmenter leurs performances de près de 30 %.

Léa Verdillon d’Aglaé Ventures souligne : “En étant capable de transcrire des langues européennes avec une haute précision et en permettant l’accès à des données de manière sécurisée et parfaitement en respect du RGPD, la solution de Modjo s’inscrit dans le futur du CRM en Europe”.

En un an seulement, Modjo a su convaincre plus d’une centaine de clients variés et près de 3000 utilisateurs. Des symboles de la French Tech comme Doctolib, Spendesk, BackMarket, Swile ou PayFit aux entreprises plus établies comme Hays, Rivalis et d’autres, toutes trouvent chez Modjo un outil indispensable pour améliorer l’expérience client.

“PayFit est une entreprise présente en Angleterre, en Italie, en Allemagne et en Espagne. Modjo nous permet d’analyser nos rendez-vous clients dans toutes ces langues et de casser les silos entre nos équipes”, souligne Baptiste Le Bihan, Sales Director chez PayFit.

L’ambition de Modjo, créer le CRM de demain est à la hauteur de l’opportunité que représente le marché : 127 milliards de dollars. Le fonds Daphni l’a bien compris : “Nous avons été conquis par la vision et la capacité d’exécution de l’équipe Modjo. Dans un monde concurrentiel, être au plus près des besoins des clients et y répondre est un avantage compétitif. C’est ce que permet Modjo”, soulignent Pierre-Yves Meerschman et Paul Bazin.

A propos
Modjo est une solution SaaS au service de la performance des équipes commerciales. Elle s’intègre en toute simplicité à tous les outils de visioconférence (Zoom, Meets, Teams…) ainsi qu’aux outils de téléphonie/VOIP (Aircall, Ringover…). Modjo se branche directement au CRM (Hubspot, Salesforce...) : après chacun des rendez-vous client, la vidéo ainsi qu’un résumé des temps forts sont automatiquement intégrés aux fiches contacts. Généré par l'intelligence artificielle, le logiciel permet au commercial de retrouver les moments clefs de sa vente (objections, questions, prochaines étapes…). La solution est également compatible avec Slack, Outlook et Gmail.

Disclaimer: The text above is a press release that was not written by Finyear.com.
Avertissement : Le texte ci-dessus est un communiqué de presse qui n'a pas été rédigé par Finyear.com.


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles


Finyear Coffee: Your Morning Newsletter

Flux RSS