Corporate Finance News, Hybrid Finance News
              


Mercredi 8 Décembre 2021

Lydia lève plus de 100M$ et rejoint le cercle fermé des licornes françaises


La super-app des services financiers aux 5,5 millions d’utilisateurs réalise une nouvelle levée de fonds de plus 100 millions de dollars à une valorisation supérieure au milliard de dollars et accède ainsi au statut convoité de licorne.



Après avoir lancé il y a deux semaines sa solution de trading 100% mobile, Lydia annonce aujourd’hui un nouveau méga-tour de financement de plus de 100 millions de dollars. Avec cette levée, deux nouveaux fonds d’investissements américains, Dragoneer et Echo Street, rejoignent l’aventure aux côtés des investisseurs historiques de Lydia (Tencent, Accel et Founders Future) qui en profitent pour renouveler massivement leur confiance dans l’équipe et le projet de l’entreprise.

Des échanges entre particuliers qui ont fait sa notoriété à la super-app de 2021 qui propose une alternative intuitive, complète et innovante aux services bancaires traditionnels du quotidien, Lydia a connu une évolution spectaculaire au cours des 24 derniers mois. Ses services de comptes courants, de comptes joints, de crédit, d’épargne et désormais d’investissement ont déjà séduit 2 millions de Français et connaissent des croissances mensuelles à deux chiffres.

Avec cette nouvelle levée de fonds, l’ambition est claire : être, à horizon 2025, le compte principal de 10 millions d’Européens. Pour ce faire, Lydia entend embaucher près de 800 personnes dans les trois prochaines années (dont 160 en 2022), élargir ses offres de crédit et d’investissement et déployer d’importantes ressources pour être un acteur de référence dans au moins trois grands pays de l’Union Européenne.

Cyril Chiche, président et cofondateur de Lydia, déclare : « Ces nouveaux moyens nous permettent d’aller plus loin, plus vite dans notre mission de changer les codes de la banque, en rendant tous les services financiers plus simples, plus accessibles, plus instantanés aussi. Le succès de Lydia année après année et son adoption par plus d’un tiers des français âgés de 18 à 35 ans confirme l’alignement de notre vision avec les attentes actuelles en matière de services bancaires. Cette méga levée de fonds est par ailleurs un nouveau symbole du dynamisme remarquable de l’écosystème tech français et un signe fort de sa capacité à créer dans les années à venir un nombre significatif de champions internationaux.»

À propos de Lydia
Lydia est la « super-app » financière française, utilisée par plus de 5 millions d’utilisateurs, dont un tiers des 18-35 ans français. Au travers d’une expérience particulièrement intuitive, elle propose tous les services essentiels à la gestion de son argent : comptes courants et comptes communs, épargne rémunérée, prêt express, remboursement instantané, paiement mobile et trading. Lancée en 2013 par Antoine Porte et Cyril Chiche, la fintech tricolore basée à Paris a levé 225 M€ auprès d'investisseurs internationaux tels que Accel, Tencent, XAnge, New Alpha, Groupe Duval et Founders Future, et compte plus de 150 collaborateurs. Membre du classement Next40 des 40 premières entreprises technologiques françaises, Lydia est aussi membre fondateur de l’association France Fintech.

Les 3 piliers de l’offre Lydia

Le compte courant : avec un IBAN français et ses moyens de paiement (carte Visa physique, cartes Internet virtuelles, paiement mobile sans contact…), les comptes partagés et les cagnottes sans frais accessible via deux abonnements Lydia Bleu et Lydia Noir.

Le crédit : via les Petits prêts express, des crédits de 100 à 3000 € avec réponse instantanée, et la modalité de paiement fractionné « Acheter maintenant et payer plus tard ».

L’investissement : avec la solution d’épargne garantie rémunérée et le nouveau service de trading 100 % mobile directement intégré à l’app.

Les infos clés de Lydia

● 5.5 millions d’utilisateurs / 150 000 nouveaux utilisateurs par mois
● Un tiers des 18-35 ans français utilise Lydia
● 5 Mds d’euros de transactions par an
● 160 collaborateurs
● Présence en France, Espagne et Portugal

------------------------------------------------------------------------

Disclaimer: The text above is a press release that was not written by Finyear.com.
The issuer is solely responsible for the content of this announcement.
Avertissement : Le texte ci-dessus est un communiqué de presse qui n'a pas été rédigé par Finyear.com.
L'émetteur est seul responsable du contenu de cette annonce.