Quotidien Corporate & Crypto Finance - Daily News


              



Logica permet aux banques de gérer efficacement les nouveaux prélèvements SEPA


Logica lance la première plate-forme unifiée qui traite l’ensemble des mandats entre créanciers et débiteurs



Logica, l'entreprise du service en business et technologie, lance une nouvelle solution à destination des banques de la zone euro : Logica Mandate Management. Avec cette solution, les établissements bancaires vont pouvoir proposer aux grandes entreprises de nouveaux services de gestion de mandat pour les prélèvements SEPA (SEPA Direct Debit ou SDD).

Reposant sur son application phare Logica All Payments Solution (LAPS), Logica Mandate Management est la première plate-forme permettant de gérer à la fois les mandats des créditeurs et des débiteurs - ce qui réduit les coûts de déploiement et les délais de mise sur le marché de nouveaux services SEPA par les banques. La solution automatise en effet l'ensemble du cycle de gestion des prélèvements SEPA. Elle est la solution idéale pour les entreprises afin de disposer d'une solution transitoire de bascule à SEPA sans leur imposer de projet lourd. Elle permet aussi aux banques de particuliers de gérer toute l'offre de service nécessaire pour sécuriser les prélèvements de ses clients. Elle est distribuée en mode licence par tranche de volume ; elle peut être mis en œuvre en moins de deux mois.

Selon Zilvinas Bareisis, analyste senior à Celent, « l'introduction des SDD à compter de novembre rend possible le recours à un instrument unique sur l'ensemble de la zone euro pour gérer les prélèvements de fonds auprès des différents débiteurs - plutôt que d’en avoir un différent pour chacun des 31 pays de la zone euro. Par contre, cela impose aux entreprises d'être responsables de la mise en place et de la gestion de mandats des SEPA SDD. Même si cela ne sera pas obligatoire avant la formalisation des schémas directeurs nationaux et la migration complète vers SEPA, les banques gagneront un avantage concurrentiel à proposer ce type de services aux grandes entreprises ».

Nicolas Ullmo, Associé chez Logica Business Consulting d’ajouter : « SEPA va catalyser les changements, marqués par une réduction du pool bancaire de chaque entreprise, à mesure que ces dernières chercheront à optimiser leur gestion de trésorerie. Les entreprises négociant de plus en plus les différentes offres bancaires dans une optique de réduction de coûts ou de relation financière globale, les revenus des banques liées aux transactions seront exposés à d’importantes pressions. Les solutions de gestion de paiements et les ERP faisant partie des gènes de Logica, nous avons conçu Logica Mandate Management pour que les banques puissent concevoir de meilleures offres de services à l’attention des grandes entreprises. Notre modèle de licence, parce qu’il tient compte du volume de prélèvements gérés, assure un investissement initial minimum, à l'image de l'utilisation faite de la solution ; dans le cas où les volumes de SDD augmenteraient lentement, les coûts de déploiement de la solution resteraient abordables. »

L'ajout d'entreprises utilisatrices sur la plateforme Logica Mandate Management est facile et rapide. La solution s'intègre aisément avec les autres services bancaires : elle est en effet interopérable avec les systèmes front-end, de scan et surtout, avec tous les ERP ou système de facturation du marché. Ses fonctionnalités incluent le téléchargement automatique des mandats, la surveillance des dates d'échéance, les conversions BIC/IBAN, des workflows et une base de données de débiteurs. La banque peut ainsi également utiliser Logica Mandate Management pour fournir des services à ses clients Particuliers, comme le suivi des mandats via son site de e-banking.

En s’appuyant sur Logica Mandate Management pour proposer des services de prélèvements SEPA aux entreprises, les banques rendent les processus de paiements plus efficaces ; elles aident aussi les entreprises à tirer un meilleur parti des SDD et à être en conformité avec les exigences de l’EPC (Conseil Européen des Paiements). La solution permet également aux entreprises d’optimiser leur cash management grâce à la standardisation des prélèvements et à la spécification des dates de débit. En utilisant les nouveaux services proposés par les banques, elles s’évitent des investissements très lourds ou des changements importants au niveau de leur système d’information.

Les banques utilisant Logica Mandate Management bénéficient quant à elles de l’accompagnement par les équipes conseil de Logica spécialistes du SEPA, des paiements, de l'ERP et des systèmes de facturation/encaissement. La société compte 6000 experts ERP ; elle gère les processus de facturation pour un très grand nombre d’entreprises, occupant ainsi une place de choix pour les projets liés à la relation banque - entreprises. Sa passerelle de paiements LAPS est utilisée par la Deutsche Bank dans l'ensemble de l'Europe et traite actuellement tous les mois plus de trois millions de transferts de crédit SEPA et 10 000 prélèvements SEPA.

Logica

Jeudi 14 Octobre 2010
Notez


DISCUSS / DISCUTER

1.Posté par Lee Loo le 15/10/2010 17:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Intéressant... De plus en plus de sociétés se positionnent sur ce marché prometteur... Logica n'est pas toute seule malheureusement (ou heureusement, d'ailleurs)

Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies




Finyear - Daily News