Future Finance, Fintech, Blockchain, DeFi | Daily News
              



Levée de fonds : Alérion renforce sa présence dans le secteur des biotechnologies


Fort de plus de 80 millions d’euros de deals réalisés dans le domaine des biotechnologies pour la saison 2007/2008, les compétences du cabinet Alérion lui ont également valu d’être choisi comme praticien de référence au travers, notamment, des interventions de Jacques Bouyssou et Pierre-Olivier Brouard au sein du Master II de Droit des Biotechnologies de l’Université d’Evry Val d’Essonne.



Transmission du savoir-faire, à l’image de la stratégie adoptée par le cabinet
Le Master II Droit des Biotechnologies offre une formation complète et cohérente, couvrant les différents domaines juridiques touchés par les biotechnologies. Choisi pour sa forte implication dans ce secteur, Alérion présente aux étudiants l’entreprise de biotechnologies. i « Notre cabinet, intervenu pour une part importante des levées de fonds en matière de [biotech sur des dossiers comme Novagali ou Mauna Kea Technologies, a acquis une connaissance approfondie de l’entreprise de biotechs et un savoir faire adapté à ses besoins juridiques ; nous avons souhaité initier les étudiants qui se destinent à devenir juristes en biotechnologie à la spécificité de l’entreprise de biotechnologies » ]iindique Jacques Bouyssou, avocat associé. Au cours de cette formation, les étudiants ont notamment pu rencontrer Pascale Altier, responsable de Pasteur Biotop, incubateur de l’Institut Pasteur et administrateur de France Biotech, ainsi qu’Alain Huriez, Président de TCLand Expression, Vice Président de la Commission de Biotechnologie du LEM.

La session 2008 a porté sur les thèmes suivants :
- La création d’une entreprise de Biotechnologie
- La montée en puissance de la Start-Up
- La sortie, cession ou IPO

Les levées de fonds en Biotechnologies en croissance soutenue pour la saison 2007/2008
Alérion est intervenu pour des levées de fonds dépassant un total de 120 millions d’euros dont 2/3 uniquement dans le secteur des Biotechnologies. Parmi ces 80 millions, 30 M$ ont été levés pour Mauna Kea Technologies (technologie d’imagerie médicale permettant d’obtenir une vision microscopique des tissus en temps réel sans biopsie) et 8,5 millions d’euros pour TC Land Expression, spécialiste des biomarqueurs ou encore ADOCIA, spécialisée dans la régénération tissulaire, qui a levé 12 M€ à la fin de l’année 2007.
www.alerionavocats.com

Vendredi 11 Juillet 2008
Notez


Finyear: latest news, derniers articles

Newsletter quotidienne gratuite


Le marché des cryptos




Finyear - Daily News