Journal quotidien finance-innovation daily news
Financial Year Financial Year
Journal quotidien Finyear : finance-innovation all the year
 
 
 
 


              



Lettre Vernimmen.net n°76 mai 2009


• ACTUALITE : La médiation du crédit : mode d’emploi
• TABLEAU DU MOIS : Les variations du BFR fin 2008
• RECHERCHE : Les avis d’équité sont-ils équitables ?
• QUESTION DU MOIS : Comment comptabiliser le goodwill négatif ?



ACTUALITE : La médiation du crédit : mode d’emploi par Guillaume Benoit

Elément primordial du plan de soutien gouvernemental aux entreprises, la médiation du crédit affiche depuis sa création en novembre dernier un taux de réussite de 65 %. Grâce à cette procédure originale, les entreprises peuvent espérer sortir plus facilement d’une situation de blocage avec leurs partenaires financiers.

Il n’aura pas fallu longtemps aux entreprises pour comprendre tout l’intérêt qu’elles pouvaient tirer de la médiation du crédit ! Depuis sa mise en place en novembre dernier, près de 8 000 d’entre elles ont déjà saisi le médiateur pour un encours total de 1,4 milliard d’euros, tandis que 400 à 450 dossiers nouveaux arrivent chaque semaine, émanant de l’ensemble du territoire national. Dans la plupart des cas, les demandes concernent des refus de crédit, des ruptures de lignes de découvert, et pour les sociétés plus importantes, des problèmes liés à leurs covenants bancaires. Mais les dossiers concernant l’assurance-crédit et l’affacturage se multiplient également, soit parce que l’assureur retire sa garantie ou augmente sa commission, soit parce que les entreprises qui ne bénéficient plus de ces garanties ou de ces sources de financements peinent à obtenir de leurs banques les lignes nécessaires pour combler leur besoin en fonds de roulement. Autre tendance, même si les petites entreprises représentent la grande majorité des dossiers, le nombre de grosses PME, voire d’importantes sociétés cotées, tend à augmenter. «Il est normal que les petites entreprises représentent le plus grand nombre de cas de médiation, car elles sont bien plus nombreuses dans notre tissu économique, note Guy Castelnau, directeur régional de la Banque de France, et médiateur régional pour l’Ile-de-France. Mais depuis novembre dernier, 19 grands groupes ont déjà eu recours au médiateur en Ile-de-France.» Si 90 % des dossiers concernent des sociétés de moins de 50 salariés, l’effectif total des plus grandes entreprises peut atteindre 7 000 personnes, voire plus !

Passage obligé, le dépôt de dossier sur Internet
Pour les grandes entreprises comme pour les plus petites, le point de départ reste le même : la société qui fait appel au médiateur doit remplir un dossier sur le site Internet dédié, www.mediateurducredit.fr

«Bien évidemment, les entreprises de taille importante contactent souvent au préalable le médiateur départemental, ou les équipes de la médiation nationale, témoigne René Ricol, médiateur national du crédit. Mais elles doivent elles aussi se plier à l’exercice du dossier d’information, notamment pour pouvoir établir un état synthétique de leur situation et de leurs demandes.»www.mediateurducredit.fr


Suite : www.vernimmen.net

Mercredi 27 Mai 2009
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear