Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Les notes AGR peuvent-elles prédire les défaillances sur le marché des CDS ?


Dans une étude heuristique, les sociétés relevant du décile AGR inférieur s’avèrent 11 fois plus sujettes à des défaillances que les sociétés du décile AGR supérieur. Décembre 2012 – Ophir Gottlieb, Directeur de la Recherche.



Résumé
Dans une série d’études et de rapports récents, les notations AGR ont démontré que les sociétés classées dans le décile inférieur des notes attribuées en matière de risques comptables et de gouvernance (AGR®) ont une probabilité démultipliée de connaître une chute de leur titre du type Cygne noir (c’est-à-dire une chute de 60% ou plus en six mois ou moins). Dans une étude heuristique des plus importantes enchères de CDS, les notations AGR se sont avérées tout aussi, voire plus, aptes à prédire les Cygnes noirs de défaillance obligataire– en termes tant d’identification de leur fréquence que d’importance de la perte pour la partie concernée.

Il ressort d’une étude heuristique de 36 des plus graves défaillances liées aux CDS que les sociétés appartenant au décile AGR inférieur sont 11 fois plus susceptibles de défaillances que les sociétés du décile AGR supérieur pendant une durée de 6 à 12 mois.

Cygnes noirs
Sur le marché des CDS, lorsqu’un évènement de crédit survient concernant une société importante sur laquelle de nombreux contrats CDS sont conclus, une enchère (également appelée credit-fixing event) peut être organisée pour faciliter le règlement d’un grand nombre de contrats en même temps, avec un dénouement en cash comptant fixe. Depuis 2005, ont eu lieu 93 ventes aux enchères .

Sur ces 93 défaillances, vingt évènements sont des « doublons » (lorsque la dette senior et la dette subordonnée sont toutes deux soumises à une vente aux enchères). Six autres ont été réglés avec des pertes minimes pour les porteurs de la dette (~5%) et n’ont donc pas été qualifiés de Cygnes noirs. Sur les 77 défaillances restantes, un certain nombre concerne des entités qui ne sont pas couvertes par GMI Ratings, comme une dette nationale (République de l’Equateur), des sociétés non cotées ou des sociétés sortant de la période que nous couvrons (par exemple Japan Airlines), ce qui nous laisse avec un ensemble de données relatif à 36 des défaillances de crédit les plus aigues de sociétés cotées concernant les montants en dollar les plus élevés à risque. Cette liste figure en annexe.

Cygnes noirs de crédit dans le Groupe AGR® inférieur
Sur ces 36 plus importantes défaillances en matière de CDS, 11 concernent des sociétés qui avaient figuré dans le décile AGR inférieur pendant 6 à 12 mois avant la vente aux enchères soit 30% des défaillances. Sur ces mêmes 36 défaillances CDS, seule 1 concerne une société ayant appartenu au décile AGR supérieur pendant 6 à 12 mois avant la vente, soit un ratio de 11 au niveau AGR inférieur pour 1 au niveau AGR supérieur.
Au total, ces 36 défaillances CDS du type Cygne noir ont donné lieu à un remboursement en moyenne de 30% ou à une perte de 70% pour les porteurs d’obligations.

Conclusion
Tout autant que sur le marché des titres, il ressort d’une étude heuristique des plus importantes défaillances en matière de CDS jamais connues que les sociétés qui relèvent du groupe AGR inférieur ont beaucoup plus de chances de connaître des pertes de crédit du type Cygne noir. Ces constatations mettent en lumière de nouvelles zones dans lesquelles l’intégrité des résultats financiers – à savoir ce que les notes AGR mesurent – peut révéler des corrélations significatives avec des risques, corrélations qui restent difficiles à mesurer en utilisant des approches traditionnelles.

Télécharger le rapport complet :
www3.gmiratings.com/wp-content/uploads/2012/12/GMIRatings_BSCDSShortHorizon_122012.pdf

GMI Ratings

Jeudi 17 Janvier 2013
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News