Corporate Finance News, Hybrid Finance, DeFi
              


Mardi 10 Février 2015

Les intermédiaires en opération de banque reconnus dans leur rôle


La Chambre Nationale des Conseils Intermédiaire en Opérations de Banque a été reconnue par le Ministre chargé de l’économie et des finances lors de l’arrêté du 13 octobre 2014 comme une association représentative des Intermédiaires en Opérations de Banque et en Services de Paiement. A cette occasion, sa présidente Florence BRAU BILLOD revient sur la définition de l’IOBSP et le code de conduite de la CNCIOB.



Revenons sur la définition de notre métier et notre rôle par rapport aux consommateurs (particuliers et entreprises).
L’activité d’intermédiation en opérations de banque et en services de paiement consiste à présenter, proposer ou aider à la conclusion des opérations de banque ou des services de paiement ou à effectuer tous travaux et conseils préparatoires à leur réalisation (article L. 519-1 I 1er alinéa du code monétaire et financier). Elle répond prioritairement, de façon sécurisée et prudentielle à l’exigence de protection du consommateur.

Les diverses formes de financement et des services de paiement (crédit consommation, immobilier, entreprises mais aussi carte de paiement, change de devise…) imposent la mise en œuvre de partenariats de distribution notoirement divers. Pour répondre efficacement à toutes ces exigences, les IOBSP acquièrent par la formation et l’expérience des compétences, des savoirs experts.
Ainsi, les Intermédiaires en Opérations de Banque et Services de Paiement ne sont pas en soit des acteurs nouveaux dans le paysage de la finance, mais ils sont depuis 2012 réglementés et contrôlés par les autorités de tutelles (ORIAS, ACPR…).

L’uniformisation des pratiques consiste pour le consommateur à bénéficier d’une analyse de ces besoins et des risques afin de déterminer le trio faisabilité/risque/opportunité. L’IOBSP permettra à son client une meilleure compréhension des risques et de ses engagements pour mieux décider, améliorer la compréhension mutuelle entre le banquier et le client mais aussi de proposer des solutions de financement autre que le crédit bancaire. Enfin, l’IOBSP l’accompagnera dans ses démarches, en lui apportant confort et confiance.

Dans un environnement aujourd’hui complexe, à forte disparité des offres et des réseaux de distribution, il est nécessaire d’expliquer et de présenter de manière exhaustive les solutions qui se présentent aux consommateurs emprunteurs.
L’IOBSP remettra à son client des documents exposant son travail et ses résultats afin d’identifier la valeur ajoutée apportée. Ce document permettra à son client de prendre en toute connaissance de cause la solution qui lui semble la mieux adaptée. Rappelons que le préalable à tous ces travaux est le strict respect d’une charte d’éthique et déontologique par laquelle les professionnels membres de la CNCIOB s’engagent.

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 4 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur

Le magazine bimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dernières opinions & actus / latest opinions & news