Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Les délais de paiement, enjeu prioritaire pour la gestion de trésorerie des PME et ETI


Une étude American Express – Ipsos.



Laurent Leloup
Laurent Leloup
- 46% des dirigeants associent aux délais de paiement leurs difficultés de trésorerie
- 2/3 des chefs d’entreprise rencontrent régulièrement des retards de paiement clients
- Pour 8 dirigeants sur 10, ces retards ont eu un impact important sur la santé de l’entreprise
- 6 jours de moins sur les délais de paiement clients suffiraient à éviter ces problèmes de trésorerie

A l’occasion du congrès Financium, qui se tient les 9 et 10 décembre, American Express révèle les résultats de sa nouvelle étude menée avec Ipsos, sur l’impact des délais de paiement sur la gestion des PME et ETI. Les résultats révèlent en effet que le niveau de trésorerie et les délais de paiement représentent deux indicateurs prioritaires dans la gestion de l’activité des dirigeants. Ils sont d’ailleurs 2/3 à avoir connu régulièrement des retards de paiement clients sur les 12 derniers mois. Pourtant, les dirigeants estiment qu’un gain de 6 jours seulement dans les délais de paiement clients serait suffisant pour palier ces problématiques de trésorerie.

40% des dirigeants ont rencontré des problèmes de trésorerie ces 12 derniers mois

Alors que les entreprises françaises évoluent dans un contexte économique de plus en plus difficile – plus d’un dirigeant d’entreprise sur trois déclare connaître des difficultés elles doivent en plus faire face à des problèmes de trésorerie qui peuvent mettre en danger leur pérennité.

En effet, 40% des dirigeants déclarent avoir déjà rencontré des problèmes de trésorerie au cours des 12 derniers mois, et 10% d’entre eux ont vu leur activité mise en danger à cause de ces difficultés.

L’étude révèle ainsi que le niveau de trésorerie et les délais de paiement représentent deux indicateurs prioritaires dans la gestion de l’entreprise pour respectivement 70% et 61% des dirigeants. A l’échelle des entreprises de taille intermédiaire (ETI), c’est la surveillance des délais de paiement clients qui s’avère être la plus prioritaire (71%), suivie par le niveau de trésorerie global (70%).

Des indicateurs placés bien avant la gestion du carnet de commandes (59%), les frais généraux (49%) ou le niveau des stocks (31%) pour les ETI.

Les retards de paiement : première cause des problèmes de trésorerie et frein à la croissance des entreprises

De manière générale, 46% des chefs d’entreprise (54% des dirigeants d’ETI) associent aux délais de paiement clients et/ou fournisseurs la responsabilité principale de ces difficultés de trésorerie, et ce tout secteur d’activité confondu.

38 % des entreprises ayant connu des difficultés de trésorerie déclarent qu’elles étaient dûes à des retards et impayés de clients, loin devant d’autre motifs tels qu’une chute des ventes (25%) ou une diminution importante des marges réalisées par l’entreprise (28%).

Une analyse qui s’explique par l’expérience même des chefs d’entreprise au cours des 12 derniers mois :
- 2/3 d’entre eux déclarent avoir plusieurs fois connu des retards de paiement clients,
- 45% ont même rencontré à plusieurs reprises des situations d’impayés.

Ainsi 8 chefs d’entreprise sur 10 considèrent que les délais de paiement clients ont un impact important sur la santé de leurs entreprises.

Des délais de paiement encore trop rigides pour les dirigeants d’entreprise

L’étude révèle que les entreprises subissent un décalage important entre le règlement de leurs fournisseurs et le paiement de leurs clients. Un décalage qui se répercute directement sur le paiement fournisseurs de certaines entreprises, puisqu’un dirigeant sur cinq reconnaît avoir eu des difficultés pour payer ses fournisseurs dans les délais contractuels.

En effet, alors que les entreprises déclarent payer leurs fournisseurs dans un délai moyen de 37 jours, le délai de paiement de leurs clients est évalué quant à lui à 49 jours en moyenne.

Face à cette situation, les dirigeants se déclareraient prêts à accepter des délais de paiement clients de 43 jours, considérés comme plus supportables. Un gain de seulement 6 jours serait donc suffisant pour qu’une entreprise évite des difficultés de trésorerie préjudiciables à la pérennité de son activité.

Face aux problèmes de trésorerie, les entreprises privilégient encore la négociation

Faute d’avoir connaissance d’autres alternatives pragmatiques et efficaces pour faire face à ces difficultés, les entreprises n’ont donc d’autre choix que de s’attaquer aux délais de paiement en négociant directement soit :
- avec leurs clients et fournisseurs : 29% des chefs d’entreprise relancent les clients en cas de retard de paiement, tandis que 19% d’entre eux tentent de renégocier les délais ou de retarder le paiement de certains fournisseurs (24% pur les ETI),
- avec les banques : afin de couvrir ces décalages de délais de paiement, ils sont également 24% à négocier des facilités de caisses ponctuelles et limitées dans le temps avec leurs banquiers. 19% des PME sollicitent un découvert (seulement 3% pour les ETI).

Méthodologie de l’enquête
L’enquête a été réalisée par Ipsos du 21 octobre au 5 novembre 2014, auprès d’un échantillon de 301 dirigeants de PME/ETI. Cet échantillon est représentatif en termes de secteur d’activité, de taille d’entreprise et de région d’implantation.

A propos d’American Express
Fondé en 1850, American Express est un groupe international leader dans les services financiers et dans le voyage. A travers sa division Carte Corporate, American Express propose des Cartes d’affaires, des solutions d’achat d’entreprise et des services de gestion des dépenses pour des multinationales, grandes entreprises ou PME-PMI dans le monde entier. Aux Etats-Unis, American Express est le principal émetteur de Cartes d’affaires et délivre ses services à plus de 60% des sociétés classées au palmarès Fortune 500, ainsi qu’à des dizaines de milliers de PME. American Express émet des cartes d’affaires dans plus de 40 pays dans leur devise locale et des cartes d’affaires en Dollar International dans plus de 100 pays.
https://www.americanexpress.com/fr/



Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement chaque jour (5j/7) le quotidien Finyear.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise.
Lien direct pour vous abonner : www.finyear.com/abonnement

Lisez gratuitement chaque mois :
- le magazine digital Finyear sur www.finyear.com/magazine
- la lettre digitale "Le Directeur Financier" sur www.finyear.com/ledirecteurfinancier
- la lettre digitale "Le Trésorier" sur www.finyear.com/letresorier
- la lettre digitale "Le Credit Manager" sur www.finyear.com/lecreditmanager
- la lettre digitale "Le Capital Investisseur" sur www.finyear.com/lecapitalinvestisseur
- la lettre digitale "Le Contrôleur de Gestion" (PROJET 2014) sur www.finyear.com/lecontroleurdegestion
- la lettre digitale "GRC Manager" (PROJET 2014) sur www.finyear.com/grcmanager

Un seul formulaire d'abonnement pour 7 lettres


Mardi 9 Décembre 2014
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


Livres Blancs




Blockchain Daily News


Cryptocurrencies