Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



Les banques françaises soucieuses d'améliorer les relations avec les PME


Crédits PME/TPE : les banques françaises préciseront les délais de réponse et elles vont faciliter l'accès des TPE au crédit de trésorerie.



Baudouin Prot, président de la FBF a annoncé au cours d'une conférence organisée par la CGPME et KPMG, que les banques françaises, soucieuses d'améliorer les relations avec les PME, allaient d'une part clarifier le processus de décision d'octroi de crédit et mieux informer les chefs d'entreprises sur le délai de réponse, d'autre part contribuer à l'amélioration du financement à court terme des TPE.

Un constat partagé sur l'importance des délais de réponse
La question des délais de réponse est une préoccupation importante pour les chefs d'entreprises qui demandent un crédit. C'est l'un des principaux constats tirés des rencontres Banques /PME dans différentes régions que la FBF a organisées à l'automne dernier. Après ces rencontres et à l'issue d'un échange constructif avec la CGPME, les banques françaises ont décidé de faire un effort particulier pour améliorer leur qualité de service dans ce domaine. Les chefs d'entreprise souhaitent en particulier mieux connaître les délais de réponse.

Pour rendre plus transparent le traitement de la demande de crédit, chaque banque va :
- informer tout client TPE ou PME du délai qui leur est nécessaire pour répondre à une demande de crédit ;
- donner clairement les éléments précis permettant de constituer le dossier et la date qui constitue le point de départ du délai nécessaire à leur prise de décision ;
- avertir leurs clients dès qu'un évènement imprévu les empêcherait de respecter le délai initialement prévu (information supplémentaire, incident…).

Faciliter le crédit de trésorerie pour les TPE
Les banques françaises vont aussi chercher à faciliter l'accès au crédit de trésorerie pour les TPE (moins de 10 salariés). A cet égard, elles accueillent favorablement le fait qu'Oseo réserve une partie du Fonds de Garantie Renforcement de la trésorerie des entreprises à destination exclusive des TPE.
Par ailleurs, chaque banque va annoncer, pour ce qui la concerne, un dispositif en faveur des TPE. Elle en précisera les modalités qui prévoiront notamment d'indiquer le délai de réponse à ceux qui demanderont un crédit.

Les banques mobiliseront leurs réseaux afin qu'ils puissent appliquer ces mesures sur le terrain avant fin avril. Pour sa part, la FBF participera à l'effort de communication à travers ses comités départementaux et régionaux.

Renforcer le dialogue
Par ailleurs, le président de la FBF a noté, que selon le baromètre KPMG / CGPME réalisé par l'IFOP, 90 % des entreprises se disent « satisfaites » des relations qu'elles entretiennent avec leur(s) banque(s). Il a également remarqué le lien qui existe entre les patrons des PME et leur(s) banque(s) puisque 66 % des patrons se rendent au moins une fois par mois à leur banque. Il a souligné la nécessité de renforcer le dialogue entre les dirigeants de PME et les banques et il a à cet égard encouragé une nouvelle fois les entreprises à ne pas hésiter à rencontrer leur banquier. Il a enfin rappelé qu'il n'y a pas eu de durcissement des critères d'octroi de prêts dans les scores. La mobilisation des banques pour accompagner leurs clients à des conditions attractives demeure forte dans un contexte délicat.

Source : Fédération Bancaire Française

Jeudi 28 Janvier 2010
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News