Quotidien Corporate & Crypto Finance - Daily News


              



Les Nuits de Fourvière illuminent Lyon


Le festival "Les Nuits de Fourvière" à Lyon revient cette année avec un programme musical et théâtral alléchant et accessible à tous. Jusqu’au 1er août, 36 spectacles dont dix présentés en première française invitent les spectateurs à plonger sans retenue dans la création scénique mondiale et hexagonale.



The Puppini Sisters participent à l'édition 2009 des Nuits de Fourvière
The Puppini Sisters participent à l'édition 2009 des Nuits de Fourvière
Pluridisciplinarité et découverte de la création mondiale. Le festival Les Nuits de Fourvière qui s'installe à Lyon jusqu'au 1er août a choisi depuis des années de proposer une vision très large de la création artistique. Pour se faire, les disciplines se côtoient, se mêlent et s’enrichissent. Théâtre, danse, musique en tous genres, les spectacles de ce festival jouent la carte de la diversité pour le plus grand bonheur de ses spectateurs. Pas étonnant donc de retrouver dans la programmation de cette année une création telle que Eonnagata où la danse de Sylvie Guillem et Russell Maliphant et l’univers théâtral du Canadien Robert Lepage s’associent pour évoquer le thème de l’identité.

Les Nuits de Fourvière joue aussi la carte de l’ouverture sur la création mondiale. Ainsi, est présentée une nuit consacrée à l’Afrique avec un concert intitulé Ethiopiques suivi des jazzmen Aldo Romano, Louis Sclavis et Henri Texier. Et ce n’est pas tout... Un concert exceptionnel des Indiens du Rajasthan, l’opéra Didon & Enée chorégraphié par Sasha Waltz et la rencontre du Berliner Ensemble de Claus Peymann et du Théâtre du Point du Jour de Michel Raskine soulignent eux aussi la richesse de la création internationale.

Fidélité et découverte des nouveaux artistes. En plus de cinquante années d’existence, le festival Les Nuits de Fourvière a su s’attirer les amitiés de nombreux artistes. Si bien que la fidélité aux artistes a permis de créer une famille artistique soudée et forte de sa richesse créative. Cette année, les spectateurs retrouvent certains de ces amis estampillés « Nuits de Fourvière » en les personnes de Philip Glass et Patti Smith qui viennent rendre hommage à Allen Ginsberg.

Et pour agrandir cette famille, le festival laisse la scène aux découvertes de l’année parmi lesquelles se trouvent Yodelice et Sophie Hunger.

Les têtes d’affiches ne sont pas en reste. Blur marque son grand retour. Antony and The Johnsons présente son projet symphonique avec l’Orchestre de l’Opéra de Lyon. Herbie Hancock et Lang Lang avec l’Orchestre national de Lyon agitent leurs doigts pour offrir aux spectateurs un concert à quatre mains.

Un site historique pour un rendez-vous prestigieux. Sur la colline de Fourvière à Lyon, deux théâtres gallo-romains étendent magistralement leurs gradins. Depuis 1946 et sous l’impulsion d’Edouard Herriot, ces vestiges archéologiques accueillent Les Nuits de Fourvière. Tout a commencé par de la musique et de la poésie, des concerts et des récitals. Peu à peu le théâtre s’est lui aussi imposé comme une discipline majeure du festival. Les lyonnais, spectateurs de la première heure ont du attendre les années 90 pour voir leur festival s’étoffait et se faire une place parmi les festivals célèbres du Sud de la France comme ceux se déroulant à Avignon ou Aix-en-Provence. Cette résurrection, le festival la doit au Conseil général du Rhône qui lui a donné les moyens financiers de se développer. Une façon aussi d’inscrire le festival dans le cadre d’un service public culturel. Et ce n’est pas la centaine de millier de spectateurs qu’accueille chaque année Les Nuits de Fourvière qui vont s’en plaindre !

Les Nuits de Fourvière
Lyon, Rhône
Jusqu’au 1er août

Mardi 14 Juillet 2009
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies




Finyear - Daily News