Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



Les Fondamentaux de l’élégance masculine


Partie 2 : Le pouvoir des couleurs (suite)
(Tiré des travaux d’Alan Flusser auteur de “ Dressing the Man ”)
Afin de simplifier au maximum la compréhension du sujet, notre démonstration se limitera, à ce stade, à deux catégories de teint : foncé et clair. Etant donné que relativement peu d’hommes possèdent une expérience du sujet, une compréhension même rudimentaire de la gestion des contrastes vous mettra immédiatement en tête de peloton. Regardons un premier exemple ci-dessous :



Les Fondamentaux de l’élégance masculine
Regardez comme le visage de Tyrone Power, par la parfaite interaction entre son polo noir et blanc et son teint contrasté (cheveux très foncés, peau très claire) est illuminé sur la photo de gauche. Quand les cheveux et la peau d’un homme présentent un tel niveau de contraste, s’habiller avec des couleurs elles aussi très contrastées renforce considérablement l’éclairage de son visage et lui donne une mine éclatante. A l’inverse, regardez comme son visage est terne lorsqu’il choisit de s’habiller en kaki (aucun contraste). Voyons un autre exemple ci-dessous :

Les Fondamentaux de l’élégance masculine
Le visage très tonal de Woody Allen (cheveux et peau très peu contrastés), requiert à l’inverse le port de couleurs “ pales ” comme son polo sur la photo. L’erreur commune est d’agresser ce type de visage peu contrasté avec des vêtements à fort contraste, ce qui a pour effet de littéralement “ diluer ” la pigmentation naturelle de la peau et de détourner le regard d’autrui du visage. Les visages peu contrastés sont facilement submergés par des couleurs trop agressives. Regardons maintenant un exemple très intéressant :

Les Fondamentaux de l’élégance masculine
Cette photo est une parfaite démonstration de l’importance de la stratégie des couleurs. Nous voyons ici deux hommes présentant des teints différents mais la même mise vestimentaire : teint pâle et peu contrasté pour l’homme de gauche, teint très contrasté pour celui de droite. En ce qui concerne l’homme aux cheveux clairs, son visage est submergé par les rayures noirs et blanches de sa cravate. Ainsi l’oeil est immédiatement détourné du visage et se concentre sur la cravate. A droite, la cravate très contrastée produit l’effet inverse : la parfaite adéquation entre les vêtements (contrastés) et le visage (contrasté : cheveux foncés et peau claire) attire l’oeil directement vers le visage qui jouit d’un éclairage parfait.
Apprendre et maîtriser la stratégie des couleurs est donc un must pour tout homme en quête de perfection sartoriale. Prochain article sur la deuxième technique à maîtriser en ce qui concerne les couleurs : l’éclairage du visage par l’utilisation de couleurs qui rappellent la pigmentation naturelle de la peau. Soon here, stay tuned gentlemen. Cheers, HUGO

Hugo Jacomet
http://www.parisiangentleman.com

Vendredi 10 Décembre 2010
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News