Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Les Directeurs Financiers sont-ils les PDG de demain ?


Hudson, leader mondial du conseil en recrutement et du conseil en ressources humaines, s'est interrogé sur le futur des professionnels de la finance.



Laurent Leloup
Laurent Leloup
Crise économique oblige, les Directeurs Financiers (CFO) deviennent, non seulement les garants de la rentabilité de l'entreprise, mais aussi de sa réputation toute entière. Ils sont la voix de l'entreprise, chargés non seulement de rassurer les parties prenantes, mais aussi d'attirer des investissements. Leurs rôles et leurs compétences changent et évoluent tant en interne qu'en externe. Les anciennes barrières entre les départements financiers et la Direction Générale d'une entreprise tendent à disparaître et le profil d'un bon leader financier rejoint de plus en plus celui d'un Président Directeur Général (CEO).

Ce Livre Blanc est le résultat d'un atelier organisé par Hudson, auquel ont participé des leaders financiers et des experts Hudson en recrutement et en Talent Management. L'objectif est d'initier un dialogue sur l'avenir des professionnels de la finance, pour explorer les attentes et les défis de la profession financière, et ainsi mettre en avant les fonctions, compétences et traits comportementaux d'un CFO, qui tend vers celles d'un CEO.

Au cœur d'une incertitude financière sans précédent, la fonction financière est devenue bien davantage que la garante de la rentabilité. Les CFO doivent non seulement piloter l'entreprise, mais également être des partenaires actifs du dynamisme, visibles à travers toute l'organisation plutôt que confinés dans les bureaux de la comptabilité et ou du reporting. L'attention publique accrue pour les performances financières a contraint beaucoup de CFO à s'exposer aux médias et à l'attention des parties prenantes (actionnaires).

Aujourd'hui, le CFO a pour rôle de :
- Restructurer l'entreprise et expliquer les changements apportés aux équipes et unités opérationnelles.
- Echafauder des scénarios qui incluent davantage de paramètres et font appel à des méthodes non traditionnelles.
- Participer à un planning stratégique et œuvrer à la réalisation pratique de cette vision stratégique - ce qui inclut la définition et le suivi d'indicateurs de performance.
- Communiquer avec les investisseurs externes et les analystes pour défendre la stratégie de l'entreprise et fournir l'information financière autant qu'opérationnelle qui soutient les performances de l'entreprise et parfois, pour stabiliser les cours de bourse et attirer les investissements.
- Fournir un reporting plus dynamique et fréquent.

Ces missions nécessitent le développement de compétences :
- Gestion de l'information (développer une vision, comprendre le business, gérer la complexité),
- Gestion de tâches (piloter, gérer le business, identifier des opportunités d'affaires),
- Gestion des personnes (établir des liens logiques entre elles, travailler leur réseau, influencer,)
- Relations interpersonnelles (inspirer, motiver et diriger des équipes).

« Aux vues de ces évolutions, les recruteurs doivent rapidement adapter leur méthode de recrutement, de sélection et d'accompagnement pour comprendre et intégrer ces nouvelles exigences. Sous peine de créer un décalage dès l'embauche », explique Frédérick Martin, Directeur du département Finance - Comptabilité - Gestion chez Hudson.

Le CFO idéal au 21ème siècle a la confiance des gens et le courage d'agir pour le bien de l'entreprise. Ses principaux traits de personnalité : courage et indépendant d'esprit, charisme et confiance en soi, une approche éthique forte de la responsabilité financière, sérénité face à la pression...

Le profil d'un bon leader financier est aujourd'hui de plus en plus semblable à celui d'un CEO typique. Il doit être capable de communiquer en interne comme en externe, partager la vision de l'entreprise et définir des stratégies claires. S'il apprend à embrasser un rôle de leader et à canaliser ses réflexes de prudence pour être plus entreprenant, son futur sera peut être celui d'un CEO. « C'est dans cette perspective, qui laisse entrevoir de belles opportunités de carrières pour les professionnels de la finance, que nous avons développé chez Hudson des outils spécifiques pour identifier les talents et accompagner leur évolution dans l'entreprise. » conclut Frédérick Martin.

Pour en savoir plus, téléchargez ci-dessous le Livre Blanc Hudson

Bonjour chez vous...

Laurent Leloup

Mardi 26 Octobre 2010
Notez


DISCUSS / DISCUTER

1.Posté par Jean-François Buÿs le 27/10/2010 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ajouterais qu'au vu des résultats qu'il produit, le CFO sait également évaluer et préconiser les meilleures décisions stratégiques, qui dès lors - avec l'aval du CEO - s'imposent aux Managers opérationnels...

Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News