Corporate Finance News / Quotidien
              


Jeudi 20 Mars 2014

Le financement des investissements d’équipement en 2013 : nouveau recul de l’activité pour les financements locatifs (-3,4%)


La production des établissements spécialisés en 2013 (ASF mars 2014).



A la quasi-stagnation de 2012 a succédé en 2013 un nouveau recul de l’activité pour les établissements spécialisés dans le financement locatif de l’équipement des entreprises et des professionnels (créditbail mobilier et opérations connexes), mettant ainsi fin - au moins provisoirement - aux chances de rebond qu’avait laissé espérer 2011. Avec 21,5 Mds d’euros, les investissements nouveaux de 2013 sont en baisse de -3,4% par rapport à l’année précédente.

L’évolution infra-annuelle de l’activité montre cependant une tendance modeste à l’amélioration : la contraction de l’activité s’est atténuée tout au long des neuf premiers mois (-7,9% par rapport à la même période de l’année précédente au premier trimestre, puis -4,2% au printemps et -3,1% durant l’été) avant de redevenir légèrement positive au dernier trimestre (+1% par rapport à un quatrième trimestre 2012 lui-même toutefois en recul sensible).

L’évolution a été moins défavorable pour le crédit-bail mobilier que pour les autres formes de financements locatifs :
• Les investissements en crédit-bail mobilier stricto sensu (au sens de la loi du 2 juillet 1966) reculent de -1,9% par rapport à l’année précédente, à 10,1 Mds d’euros, soit un volume d’activité inférieur de -20% par rapport à 2008, année record. L’évolution en cours d’année montre un redressement certain : les investissements, en baisse de -9,4% au premier trimestre par rapport à la même période de l’année précédente, ont vu ce recul ramené à -4,3% au printemps puis à -2,6% durant l’été avant d’enregistrer une progression de +8,3% au dernier trimestre.
• La baisse de la production est plus accentuée pour les autres financements locatifs : les nouveaux investissements se contractent de -4,8% à 11,4 Mds d’euros. Les opérations de location avec option d’achat sur voitures particulières se replient de -4% à 1,9 Md d’euros. Les opérations sans option d’achat reculent de -4,9% à 9,5 Mds d’euros : -6,9% à 5,1 Mds d’euros pour la location financière tandis que la location longue durée limite sa baisse à -2,4% pour 4,4 Mds d’euros.
• Tous modes de financements locatifs confondus (location avec et sans option d'achat), le secteur des financements de véhicules utilitaires et industriels est le seul à ne pas se contracter : il enregistre une quasi-stabilité par rapport à l’année précédente (+0,4% à 7,1 Mds d’euros). Tous les autres secteurs sont en repli, plus ou moins accentué : de -10,5% à 3,2 Mds d’euros pour le matériel informatique et de bureautique à -4% à 4,3 Mds d’euros pour les voitures particulières et -3,4% à 6,9 Mds d’euros pour les autres matériels d’équipement.
• Aux financements locatifs s’ajoutent des opérations réalisées sous forme de crédits d’équipement classiques. Avec 3,2 Mds d’euros, la production correspondante marque une très forte progression par rapport à l’année précédente (+28,9%), en raison notamment de l’incidence d’opérations ponctuelles d’un montant unitaire particulièrement élevé.

ASF


Lisez gratuitement chaque jour (5j/7) le quotidien Finyear.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise.
Lien direct pour vous abonner : www.finyear.com/newsletter

Lisez gratuitement chaque mois :
- le magazine digital Finyear sur www.finyear.com/magazine
- la lettre digitale "Le Directeur Financier" sur www.finyear.com/ledirecteurfinancier
- la lettre digitale "Le Trésorier" sur www.finyear.com/letresorier
- la lettre digitale "Le Credit Manager" sur www.finyear.com/lecreditmanager
- la lettre digitale "Le Capital Investisseur" sur www.finyear.com/lecapitalinvestisseur



Finyear: latest news, derniers articles


Finyear Coffee: Your Morning Newsletter

Flux RSS