Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Le développement durable va-t-il tuer le capitalisme ?


Le développement durable va-t-il tuer le capitalisme ? - Auteur : Patrick D'humieres - Rubrique : Enquêtes, essais, romans



Le développement durable va-t-il tuer le capitalisme ?
Résumé
La crise récente sonne le glas de la « world company », insensible aux particularismes locaux, aux considérations sociales et aux problèmes du monde qui l’entoure…
Désormais, les chefs d’entreprise ne peuvent plus considérer les aspirations collectives et la sphère publique comme secondaires ou extérieures à leurs intérêts. « Ils ne doivent pas être les derniers à comprendre les changements du monde ! ». Cette mutation passe par la prise en compte des « parties prenantes » (citoyens, salariés, clients, épargnants) afin + d’intégrer les « coûts sociétaux » dans la définition et le prix des produits, + de susciter une co-régulation constructive des marchés et + de préserver les intérêts et les aspirations à long terme des collectivités humaines.
L’« éco-capitalisme » naissant ainsi décrit par Patrick d’Humières est la matrice du modèle économique futur. Prenant le contre-pied de la dénonciation défaitiste de « l’horreur économique », ce modèle durable l’emportera inéluctablement sur le modèle ancien parce que, lentement, la société civile « prend la main » sur la dynamique des marchés.

Table des matières
INTRODUCTION : Les chefs d’entreprise seront-ils les derniers à tirer les enseignements de la mutation de la Société ?

PREMIERE PARTIE : l’échec de l’auto-régulation comme principe d’organisation économique
Chapitre 1. La nouvelle alliance de pouvoirs entre les médias et la société civile
Chapitre 2. Des principes supérieurs s’imposent désormais à l’action économique
Chapitre 3. La société civile réclame une part plus importante de la valeur ajoutée
Chapitre 4. La fonction bouc-émissaire et le rejet culturel des puissances multinationales

DEUXIEME PARTIE : La revanche des parties prenantes – quand le développement durable réinvente la relation avec l’entreprise
Chapitre 5. Des défis planétaires imprévus s’imposent à l’économie de marché
Chapitre 6. La fausse réponse du philanthro-capitalisme aux enjeux collectifs
Chapitre 7. Les « parties prenantes » frappent à la porte des entreprises
Chapitre 8. La régulation du marché, seule façon de gérer les enjeux de « durabilité »
Chapitre 9. La Responsabilité Sociétale de l’Entreprise, schéma de transition vers le modèle durable

TROISIEME PARTIE : Comment l’entreprise du 21° siècle intègre l’intérêt général dans son développement
Chapitre 10. Le capitalisme dot d’abord relever un défi comptable pour rendre compte de la valeur réelle créée
Chapitre 11. Les 7 piliers du nouveau management responsable et durable
Chapitre 12. Les acteurs économiques participeront-ils à la construction de la nouvelle régulation durable des marchés ?
Chapitre 13. L’éco-capitalisme succédera-t-il au capitalisme financier ?

CONCLUSION : L’entrepreneur a une mission politique à laquelle il ne peut plus échapper

Annexes
1. Chronologie des avancées du modèle durable
2. Le manifeste WBCSD
3. L’appel dans la crise (C3D)
Bibliographie

Jeudi 28 Janvier 2010
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News