Digital & Decentralized Finance, Blockchain Daily News
              



Le crétinisme


Rapport de la commission créée par S.M. le roi de Sardaigne pour étudier le crétinisme, 1848.
Chapitre VI, paragraphe 15 : Alimentation - Archives départementales de la Savoie, BH 3390 (pages 184 à 186).



Le crétinisme
"Privés d'air pur et de lumière dans leurs maisons, littéralement plongés dans la fange, les habitants de ces pays infects ne se tiennent pas mieux, en général, sous le rapport de l'alimentation : leurs aliments sont aussi défectueux pour la qualité que pour la quantité.

Dans la vallée d'Aoste, en Tarentaise, en Maurienne il y a bien peu de familles qui consomment du pain de froment. La plupart se nourrissent de pain de seigle, d'orge ou de maïs. D'autres ne mangent pas habituellement du pain et se contentent d'une bouillie de maïs, de châtaignes, de pommes de terre.

Les derniers produits du laitage, parce que le meilleurs se vendent, des soupes au lait allongé de petit lait, quelques herbages comme des choux et des raves, quelques légumes secs comme des haricots, des pois, des pois chiches, mal préparés et assaisonnés de très peu de sel fournissent le reste du repas.

Ce qu'il y a de pire dans cette alimentation est sa continuelle uniformité pendant toute l'année, uniformité très nuisible à la bonne constitution de l'organisme et insuffisante pour fortifier le corps et en réparer les pertes.

Le mal s'accroît encore de l'abstinence presque générale de viande. La chair fraîche de vache ou de brebis est une gourmandise que les plus riches ne se passent qu'aux jours de fêtes ; les viandes salées ou fumées de porc et de vache sont plus communes chez les gens aisés ; mais il s'en consomme si peu qu'elles ne peuvent avoir aucune influence sur l'état de la santé générale. Il y a beaucoup de personnes dans ces vallées qui racontent comme un grand événement d'avoir quelquefois dans leur vie mangé de la viande.

On en peut dire autant des boissons ; le vin est entièrement inconnu dans quelques pays ainsi que l'est dans plusieurs autres l'usage du café, du thé et autres boissons de luxe.

On peut dire en général que la classe pauvre, la plus affligée par le crétinisme dans tous les pays où il est endémique se sert du même genre d'aliments, pomme de terre, châtaignes et quelques fois bouillies de maïs.

Quelques auteurs ont attribué à l'introduction des pommes de terre dans l'économie domestique un grand rôle dans la genèse du crétinisme….

Il n'est pas douteux que les pommes de terre comme tout autre aliment végétal dont on ferait exclusivement usage, ne suffit pas pour maintenir la vigueur nécessaire du corps, surtout chez les personnes qui se livrent à des travaux pénibles, et pour réparer ses forces. Dans ce cas, non seulement l'usage des pommes de terre, mais la monotonie et l'uniformité de l'alimentation peuvent occasionner la dégénération de l'espèce humaine…

D'autres attribuent à l'usage exclusif du lait et au sevrage trop retardé des enfants la cause de leur stupidité : d'autres enfin le rejettent sur le manque de sel de cuisine comme aliment.

Si les aliments dont on fait généralement usage dans ces pays sont de mauvaise qualité et insuffisants aux différents besoins de l'économie animale, il convient de dire cependant qu'on ne les épargne pas en quantité. Celle que chaque individu consomme chaque jour est énorme : la qualité même de la nourriture peu adaptée aux besoins du corps fait que ces pauvres gens quoique pleins et rassasiés sont continuellement tourmentés par la faim. Aussi se mettent-ils plusieurs fois par jour à table et ils y mangent jusqu'à suffoquer, et cela non seulement les adultes et ceux qui se livrent à des travaux ; mais les enfants même …

C'est à cette masse d'aliments accumulés dans le corps qu'il faut attribuer le développement extraordinaire d'abdomen qu'on remarque chez les habitants de ces pays : c'est la cause de ces digestions longues et laborieuses qui les rendent engourdis, inertes et incapables de résister à de longues fatigues. "

Serge Kauder - www.ksi.fr





Jeudi 16 Mars 2006
Notez


Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies



Finyear - Daily News