Quotidien Corporate & Crypto Finance - Daily News


              



Le cloud computing : Comment ça marche ?


Le cloud computing et la virtualisation sont deux technologies visant à réduire les coûts liés aux systèmes d’information des entreprises.



Bruno Peloso di Tedeschi
Bruno Peloso di Tedeschi
La première se traduit par la mise à disposition de solutions allant de l’infrastructure à l’application via des ressources physiques réparties dans le monde. La seconde, plus simple, dissocie les ressources logiques des ressources physiques afin d’optimiser ces dernières. Le clouding est une évolution de la virtualisation et apporte une solution globale aux systèmes d’information de l’entreprise.

A qui s’adresse le clouding ?

Toutes les sociétés souhaitant réduire leurs coûts directs informatiques (infrastructures et logiciels) et également les coûts indirects liés à la maintenance technique et fonctionnelle, à la formation des personnels... Le clouding s’adresse aussi bien aux PME/ETI* souhaitant se concentrer sur leur cœur de métier en exploitant un système d’information évolutif et les « grands comptes » confrontés à une globalisation de leur activité et très souvent à une croissance externe.

Pour quelle sécurité ?

Les principales offres de clouding du marché, les plus professionnelles, proposent la totale redondance du data center hébergeant les données et les applications de l’entreprise. Il s’agit d’offrir un data center de secours totalement autonome du premier et bien entendu garantissant le même niveau de service et de prestations. La Direction Générale et la DSI de l’entreprise se voient donc proposer un Plan de Continuité d’Activité infogérée toujours très chronophage pour les équipes internes et constituant un coût d’investissement pour l’entreprise.

Illustration en chiffres : La compagnie aérienne Europe Airpost dont le CA est de 246 M€ pour 676 collaborateurs a investi 500 K€ dans le déploiement de son propre PCA (source 01 Informatique n°2008)

R-évolution du rôle de DSI ?

-La DSI est confrontée à trois principaux sujets : le premier de garantir le niveau de disponibilité des systèmes et des applications, le second de faire face à la croissance des attentes de ses clients internes et le dernier d’être le garant de la pérennité du système d’information. La solution du clouding couvre en grande partie ces sujets en permettant à la DSI de s’engager sur des niveaux de disponibilité, d’évolutivité des services (croissance/décroissance) et d’agilité des solutions (interopérabilité).

-Le DSI gère ainsi un catalogue de services dont les coûts sont identifiés et donc refacturables ; l’ensemble des consommations des produits technologiques peut être consolidé au niveau international, européen ou national. Cette approche offre une transparence budgétaire et maîtrisée des coûts informatiques. De plus la DSI, passant d’un mode réactif face à des demandes clients à un mode proactif proposant des services de son catalogue, change de discours vis-à-vis de ses interlocuteurs : elle peut parler opportunités et solutions plutôt que de devoir rendre compte de ses contraintes.

Comment le clouding peut contribuer à valoriser l’image de marque de l’entreprise ?

-Les principales offres du marché sont standardisées et offrent une normalisation de type ISO9000 et 14000

-Un plus petit nombre de fournisseurs offre le SAS70**; la norme d’audit édictée par l’ordre des experts américains (entreprise internationale)

-Le label « green IT » garantit un centre informatique (data center) à basse consommation et à faible rejet de CO2


*Etablissement de Taille Intermédiaire
**Statement on Auditing Standards n°70

Cet article a été rédigé par Bruno Peloso di Tedeschi, ancien DSI, diplômé de l’Essec et de Télécom Paris
Spécialiste de l’innovation du secteur des TIC, a dirigé l’Agence Européenne pour l’Innovation (AeIDES)
Membre actif du G9+ (L'interclub "informatique, télécoms, multimédia" des anciens de grandes écoles)

Mercredi 11 Mai 2011
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies




Finyear - Daily News