Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



La zone euro pourrait-elle s’effondrer ?


Fit for business: Preparing for dramatic change within the eurozone (Novembre 2014).



Laurent Leloup
Laurent Leloup
Les entreprises de la zone euro ne parviennent pas à transformer les défis financiers et structurels issus de la crise actuelle en opportunités de croissance. Elles sont 20% à penser que la zone euro pourrait s’effondrer, mais sont 36% à n’avoir mis en place aucun plan pour lutter contre la crise persistante de région. Telles sont les conclusions d'une étude menée par le cabinet d’audit et de conseil PwC auprès d’environ 400 dirigeants européens (hors services financiers).

20% des dirigeants européens pensent que la zone euro pourrait s’effondrer

Les entreprises de la zone euro ne parviennent pas à transformer les défis financiers et structurels issus de la crise actuelle en opportunités de croissance. Elles sont 20% à penser que la zone euro pourrait s’effondrer, mais sont 36% à n’avoir mis en place aucun plan pour lutter contre la crise persistante de région. Telles sont les conclusions d'une étude menée par le cabinet d’audit et de conseil PwC auprès d’environ 400 dirigeants européens (hors services financiers).

Premier enseignement préoccupant, l'étude de PwC révèle que 70% des dirigeants interrogés s'attendent à ce que la zone euro connaisse une transformation majeure, quand seuls 29% estiment que sa situation restera stable. Parmi les transformations possibles, 20% s'attendent à un effondrement total de la zone euro, 26 % prévoient une évolution vers une zone euro fonctionnant à deux vitesses, et 12% envisagent la sortie d'un ou plusieurs pays. Seuls 12% des participants envisagent une unification de la zone euro sur le plan politique et fiscal.

La zone euro pourrait-elle s’effondrer ?
Or, plus de la moitié des participants à cette étude ne possèdent pas de plan destiné à contrer la crise qui persiste dans la zone euro, ou bien n'ont pas connaissance de l’existence d’un tel plan. De même, plus de 50 % des participants n'ont pas intégré le risque de contagion entre différents secteurs d’activités dans la région dans leur approche de gestion des risques. Au vu de ces statistiques, on constate que les entreprises jouent la prudence plutôt que le changement.

La zone euro pourrait-elle s’effondrer ?
Selon Olivier Salesse, directeur Strategy chez PwC :

« Les entreprises les mieux placées pour profiter des opportunités offertes par la zone euro sont celles qui anticipent, qui analysent proactivement leur marché, planifient et déploient les transformations nécessaires dans leurs activités.
Il est inquiétant de constater que plus de 36% des dirigeants n'ont pas connaissance de leur plan d'urgence ou déclarent ne pas en posséder. Avant même d'être en mesure d'affronter l'avenir, les entreprises doivent s'assurer qu'elles existeront toujours. Et pourtant, il semble que nombre d'entre elles ne prennent pas les mesures nécessaires pour veiller à ce que ce soit le cas. »

Les autres principales conclusions de l'étude sont notamment les suivantes :

- Près de la moitié des personnes interrogées se montrent optimistes pour l'avenir, et estiment que la situation économique de la zone euro va s'améliorer au cours des 18 prochains mois. Près d'un tiers des participants s'attendent à ce que la situation reste stable, et seul un participant sur cinq envisage une dégradation.

- Pour plus de 60% des participants, l'euro devrait se déprécier par rapport à son cours actuel, et pour plus de la moitié d'entre eux, un euro plus faible serait synonyme d'opportunités pour leur entreprise : ils pourraient par exemple bénéficier d'exportations meilleur marché, d'opportunités d'acquisitions ou de cession, d'une mobilité des personnes et/ou de la production.

- Plus de 90% des dirigeants d'entreprise estiment que les mesures d'austérité resteront en place au moins une année supplémentaire, et plus de la moitié d'entre eux pensent qu'elles resteront en place au moins deux ans.

Pour aller plus loin :
https://form.pwc.fr/dev/formulaire_pwc_publication/formulaire_pwc_publication_1.0.0/index.php?id=7724





Les médias du groupe Finyear :

Chaque jour (5j/7) lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Chaque mois lisez gratuitement :

Le magazine digital :
- Finyear Magazine

Les 6 lettres digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur
- GRC Manager
- Le Contrôleur de Gestion (PROJET 2014)

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Vendredi 21 Novembre 2014
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


Livres Blancs




Blockchain Daily News


Cryptocurrencies