Corporate Finance, DeFi, Blockchain, Web3 News
Fintech, DeFi, Blockchain, Web3 Daily News by Finyear

La technologie au service du divertissement en Belgique

Loin d’être réservées aux scientifiques, les nouvelles technologies se démocratisent à toute vitesse. On les voit apparaître dans des domaines a priori éloignés de la recherche, comme dans l’industrie du divertissement et de la communication.


En 2018 en Belgique, le chiffre d'affaires des entreprises du secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) représentait près de 40 milliards d'euros, une hausse de presque 10% par rapport à l'année précédente.

Pour continuer à rester rentable dans un milieu compétitif, toutes les entreprises du secteur doivent s’intéresser de près aux nouvelles technologies.

Le monde évolue avec les nouvelles technologies

Les nouvelles technologies bouleversent complètement notre manière de consommer et de communiquer. Il y a quelques années, un concert signifiait automatiquement une place dans une salle. Aujourd’hui, avec le streaming en direct, les concerts se passent en live depuis n’importe quel appareil ou même grâce à la réalité virtuelle, comme celui de Jean-Michel Jarre, il suffit d’une connexion internet.

Il n’y a d’ailleurs pas que le divertissement qui se digitalise, d’autres secteurs s’y mettent aussi comme l’assurance. Peut-être qu’un jour, vous n’irez plus dans la succursale de votre assureur AXA Belgium mais simplement sur son site web.

Fait intéressant : aujourd'hui en Belgique, plus de 310 000 emplois sont liés au secteur des nouvelles technologies selon les chiffres de l'ONSS. Et les prévisions sont optimistes : dans deux ans, ce chiffre pourrait augmenter de plus de 20 000 postes.

Mieux répondre aux besoins des consommateurs


On observe une tendance à la dématérialisation et en même temps à une démocratisation du divertissement. Concerts, films, livres et musiques deviennent accessibles en quelques clics seulement depuis des applications utiles et intéressantes.

Le monde du cinéma a été complètement chamboulé par l’arrivée des plateformes de streaming en ligne. Vous voulez voir un film qui vient juste de sortir ? Eh bien, les salles de cinéma ne sont plus le lieu privilégié des nouvelles sorties. Il suffit d’un appareil connecté pour ouvrir un compte Netflix ou Amazon Prime et regarder autant de films que vous le souhaitez. L’accès de la plupart des habitations à la fibre et la 4G donne la possibilité à chacun de regarder des films en haute qualité depuis chez soi. Les plateformes de streaming en ligne vont même plus loin que simplement proposer des films à regarder, elles réalisent elles-mêmes leurs propres productions cinématographiques. Il n’est pas rare maintenant de voir une série ou un film signé Netflix. D'ailleurs, vous pouvez visualiser des séries belges de qualité sur la plateforme comme Into the Night par exemple.

Les casinos aussi ont su évoluer pour continuer à toucher un large public. Les jeux classiques, tels que le blackjack, qui se jouaient uniquement dans des casinos physiques, se retrouvent aujourd’hui en ligne. Il est possible de reproduire l’expérience de jeu comme si vous étiez dans le casino de Spa par exemple. Les options « en direct » permettent de jouer en live dans un casino comme Betway Live Casino contre de vrais joueurs et avec un vrai croupier. On pourrait citer par exemple les jeux Live Free Bet Blackjack ou encore Live Infinite Blackjack. Les casinos peuvent atteindre leurs clients partout dans le monde, et même trouver de nouveaux clients qui n’auraient pas pu se déplacer jusqu’aux casinos mythiques de Chaudfontaine ou de Dinant.

Le milieu de la musique est loin de subir les changements technologiques de ces dernières années. Au contraire, les producteurs et artistes accompagnent et poussent leur univers musical vers une plus grande digitalisation, afin de rester en phase avec leur époque. Une entreprise a su particulièrement sortir son épingle du jeu : il s’agit de Spotify, plateforme sur laquelle on retrouve des artistes belges comme Angele, Romeo Elvis et bien d'autres. Ce logiciel est né sur une idée de génie en 2006. La plateforme offre un choix gigantesque de titres à écouter. Les recherches dans le catalogue peuvent se faire par artiste ou par titre. Un mode permet aussi de découvrir de nouveaux titres grâce à un algorithme puissant. La force de Spotify est d’avoir su anticiper les besoins de la société et surtout de continuer à innover.


Pour réussir dans l’industrie du divertissement, les entreprises et artistes belges ont petit à petit dématérialisé leurs activités. La digitalisation ne se soustrait cependant pas toujours aux performances en physique. Ainsi, les cinémas, notamment grâce à des opérations d'aide comme celle de la Fédération Wallonie-Bruxelles et son apport de 24 millions d'euros au secteur en 2020, continuent d’exister malgré les services de streaming en ligne. Sans vouloir tout remplacer, il s’agit pour les acteurs de l’industrie du divertissement de comprendre les besoins des consommateurs pour mieux les servir.

Mardi 18 Janvier 2022




OFFRES D'EMPLOI


OFFRES DE STAGES


NOMINATIONS


DERNIERES ACTUALITES


POPULAIRES