Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



La stratégie du propriétaire - Enquête sur la résilience des entreprises familiales face à la crise


La stratégie du propriétaire - Enquête sur la résilience des entreprises familiales face à la crise - Alain Bloch – Nicolas Kachaner – Sophie Mignon - Editions Pearson - 182 pages – 19€



La stratégie du propriétaire - Enquête sur la résilience des entreprises familiales face à la crise
Rarement le droit de propriété, tant au plan de l’immobilier et foncier qu’en matière entrepreneuriale, n’est apparu autant menacé, blocage des loyers, sur taxation des plus values et des dividendes etc.. .
Avec la confusion qui s’est progressivement installée, dans la « pensée politique », (toute sensibilité confondue), dans la crise financière, les « propriétaires sont devenus une cible de la démagogie d’opinion …

Celle-ci voudrait laisser croire que la forme de décadence avancée de l’occident prend ses racines chez des acteurs, hier respectables et (quelquefois ) respectés, au premier rang desquels se trouvent les Banques et la finance, mais aussi les actionnaires et les propriétaires.

Certes, la crise financière et ses conséquences économiques paraissent avoir changé durablement le regard que la Société civile dans son ensemble porte sur ce fondement même de la démocratie libérale, la propriété privée.
Dans leur désarroi, les Elites se font facilement séduire, préférant à l examen exigeant de leur propre responsabilité, la désignation de boucs émissaires.
Aujourd’hui, un « droit collectif « des parties prenantes dans l Entreprise, comme dans l’ensemble de la Société parait devoir prendre progressivement une place déterminante au nom du nécessaire retour de l’Etat, du partage de la valeur, et de la protection de l’environnement.
Pourtant l’observation attentive des apports et des contributions des « propriétaires » au développement et au progrès dans l’économie réelle montre l’importance déterminante de leur contribution à la création de richesse et au développement économique et social.
S’en prendre aux dividendes, c’est décourager rapidement les investisseurs et la prise de risques, s’ en prendre aux banques s est faire le lit à la rareté du crédit et remettre en cause le droit de propriété c est risquer d’anéantir le premier ressort de l initiative privée,…l’intérêt .

Dans ce contexte, le grand mérite de cette parution est de souligner, à travers la résilience constatée des entreprises familiales :
- leur solidité, dans la crise en particulier, et leur modèle stratégique dit « du propriétaire » qui allie prudence et logique de long terme » méritent sans doute plus d’attention et d’encouragement que de suspicion..

Sur trois dimensions en effet, scientifique, managériale et économico- politique, les auteurs montrent qu‘à travers la qualité de leurs résultats entre autres, les entreprises familiales peuvent apprendre aux autres et à la classe dirigeante sur bien des points :
- frugalité, ambidextrie et fiabilité tels sont quelques uns des « secrets managériaux que dévoile cet ouvrage avec une approche originale sur les questions, toujours sensible , en la matière, telles des successions par exemple...

Un sujet très actuel dans la perspective des prochaines échéances électorales …


La stratégie du propriétaire - Enquête sur la résilience des entreprises familiales face à la crise
Jean-Louis Chambon
Président du Prix et du Cercle TURGOT, et de la Fédération Nationale des Cadres Dirigeants


Retrouvez les chroniques de Jean-Louis Chambon sur www.canalacademie.com

Mardi 14 Février 2012
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News