Future Finance, Fintech, DeFi | Daily News
              



La biotech Cellprothera réalise 6,8 millions d’euros de levée de fonds


Spécialisée dans la thérapie cellulaire, l’entreprise de biotech Cellprothera, dont la thérapie principale consiste à régénérer le cœur par l’injection de cellules souches autologues sur les tissus cardiaques endommagés vient de lever 6.8 millions d’euros.



Un financement qui va lui permettre de conclure son essai clinique de phase 2 et d’accélérer son développement ainsi que la commercialisation de sa solution.

Avec la somme récoltée, la phase 2 des essais cliniques actuellement en cours dans 7 centres en France et 4 centres en Angleterre va pouvoir se conclure et permettre de préparer le développement de sa phase 3.
A Singapour, c’est un essai de faisabilité qui va pouvoir se réaliser dans le but d’anticiper une mise sur le marché en Asie.

En parallèle, et afin d’avoir une technologie robuste et accessible, Cellprothera poursuit le développement de sa plateforme de production dans le but d’obtenir le Marquage CE.

Le montant de 6.8 millions d’euros a été levé auprès d’investisseurs privés et publics réparti de la manière suivante :
3.3 millions d’euros auprès d’investisseurs privés, un prêt garanti par l’état de 2.6 millions réparti entre Bpifrance et BNP Paribas, ainsi qu’un prêt innovation R&D de Bpifrance de 0.9 millions d’euros.

Une alternative à la transplantation cardiaque

Pour rappel, Cellprothera est une entreprise Française basée à Mulhouse et fondée par le professeur Philippe Hénon. La société développe un concept thérapeutique unique au monde de réparation tissulaire du myocarde après un infarctus sévère qui repose sur la régénération du muscle cardiaque à partir de cellules souches sanguines autologues. Pour cela, Cellprothera développe un automate capable de multiplier les cellules souches récupérées dans le sang afin de les greffer une dizaine de jour plus tard dans les tissus endommagés.

Cette thérapie représente dans certains cas une alternative efficace de substitution à la transplantation cardiaque.

A propos de Cellprothera :
Start-up de biotechnologie médicale, Cellprothera, basée à Mulhouse réalise en ce moment des essais cliniques en France, au Royaume Uni et à Singapour sur des malades qui ont déjà fait un infarctus du myocarde lourd. Cellprothera développe un concept thérapeutique unique au monde de réparation tissulaire du myocarde après un infarctus sévère qui repose sur la régénération du muscle cardiaque à partir de cellules souches sanguines autologues. Cette thérapie représente dans certains cas une alternative efficace de substitution à la transplantation cardiaque.
cellprothera.com/fr/


No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.



Mardi 8 Septembre 2020
Notez


Finyear: latest news, derniers articles